Infonuagique : les commissaires à la protection de la vie privée invitent les PME à réfléchir aux implications avant de sauter dans le nuage

EDMONTON, le 14 juin 2012 /CNW/ - De nos jours, on parle de plus en plus de « nuage » et ce terme intervient dans la conversation aussi bien à propos de météo que d'informatique. Le document d'orientation que viennent de publier, la commissaire à la protection de la vie privée du Canada et les commissaires à l'information et à la protection de la vie privée de l'Alberta et de la Colombie-Britannique a pour objectif de fournir aux petites et moyennes entreprises (PME) de l'information qui les aidera à déterminer les avantages éventuels et les risques que présentent les services infonuagiques.

L'infonuagique désigne la prestation de services informatiques par Internet. Les PME peuvent être attirées par ces services du fait qu'ils peuvent grandement réduire le coût et la complexité de leurs installations informatiques et de leurs réseaux. Les entreprises qui ont recours à un fournisseur de services infonuagiques n'ont pas à investir dans une infrastructure de technologie de l'information, à acheter du matériel ou encore à payer pour les licences d'utilisation de logiciels. Les services infonuagiques offrent également aux entreprises la possibilité de stocker leurs données à l'extérieur, tout en permettant d'y avoir accès par Internet à partir du bureau, de la maison ou de presque partout ailleurs. 

Il s'agit en fait d'une forme d'externalisation. Les entreprises ne doivent toutefois pas oublier que c'est à elles qu'incombe la responsabilité de protéger l'information qu'elles stockent dans le nuage au niveau requis par les lois canadiennes sur la protection des renseignements personnels dans le secteur privé.

« Or, plus une entreprise est petite, moins elle a de chances d'avoir un budget pour compter parmi ses employés un directeur de la protection des renseignements personnels à temps plein, explique Jennifer Stoddart, commissaire à la protection de la vie privée du Canada. Ce document d'orientation vise à aider les PME à comprendre leurs responsabilités et à trouver les moyens de protéger leur réputation quand elles envisagent d'avoir recours à des services infonuagiques. »

« Toute entreprise doit examiner attentivement les solutions qui pourraient engendrer des économies et améliorer la productivité, mais elles doivent prendre du recul, affirme Jill Clayton, commissaire à l'information et à la protection de la vie privée de l'Alberta.  Le document d'orientation présente de l'information sur les mesures que devraient prendre les PME intéressées par l'infonuagique pour avoir une bonne idée des risques d'atteinte à la vie privée. »

« Les services infonuagiques centralisent une foule de renseignements personnels sur les clients d'une entreprise, indique Elizabeth Denham , commissaire à l'information et à la protection de la vie privée de la Colombie-Britannique. Comme le risque d'intrusion et de perte de données peut être accru, nous encourageons vivement les PME à vérifier auprès du fournisseur de services si les mesures de sécurité sont suffisantes pour protéger les données de nature délicate. »

Le document d'orientation énumère des précautions à prendre et offre des conseils comme ceux-ci :

  • Prêtez une attention particulière aux contrats de services infonuagiques. Par exemple, traquez les clauses en caractères minuscules pour vérifier si elles n'autorisent pas la divulgation à des tiers de l'information hébergée.
  • Les clients sont-ils au courant que leur information pourrait être hébergée dans le nuage et avez-vous obtenu leur consentement?
  • Dans quel pays les données sont-elles hébergées et quelle est la législation applicable? Quoi qu'il en soit, l'entreprise qui externalise les données est tenue de s'assurer leur sécurisation au niveau voulu en vertu des lois canadiennes sur la protection des renseignements personnels.

On trouvera le texte intégral du document d'orientation sur les sites Web du Commissariat à la protection de la vie privée du Canada à www.priv.gc.ca, du Commissariat à l'information et à la protection de la vie privée de l'Alberta à www.oipc.ab.ca et du Commissariat à l'information et à la protection de la vie privée de la Colombie-Britannique à www.oipc.bc.ca.

SOURCE Commissariat à la protection de la vie privée du Canada

Renseignements :

Pour les demandes des médias, veuillez communiquer avec :

Commissariat à la protection de la vie privée du Canada 
Scott Hutchinson
Scott.Hutchinson@priv.gc.ca
613-947-7261

Commissariat à l'information et à la protection de la vie privée de l'Alberta 
Wayne Wood
wwood@oipc.ab.ca
780-644-4015

Commissariat à l'information et à la protection de la vie privée de la Colombie-Britannique 
Cara McGregor
cmcgregor@oipc.bc.ca
250-217-5535


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.