Infolettre du ProjetJ: Rentrée 2010!

MONTREAL, le 14 janv. /CNW/ -

Actualités

Les journaux dominent toujours en informations locales - Lise Millette, ProjetJ Les informations locales se trouvent mieux servies par les quotidiens conventionnels que par n'importe quelle autre source, selon une nouvelle étude de Pew Research Center's Project for Excellence in Journalism.

    
    http://projetj.ca/detail.php?id=1999

    . . .
    

Les finances de Canwest toujours précaires - Lise Millette, ProjetJ

Les difficultés financières du groupe Canwest se creusent. L'entreprise a placé de nouvelles divisions, dont le quotidien montréalais The Gazette, sous la protection de la loi sur les faillites.

    
    http://projetj.ca/detail.php?id=1997

    . . .
    

Le syndicat du JdeM et la CSN plaident coupables - Lise Millette, ProjetJ

Pour avoir forcé les portes des bureaux du quotidien de la rue Frontenac à Montréal en juillet 2009, le Syndicat des travailleurs de l'information du Journal de Montréal et la CSN ont plaidé coupable à une accusation d'outrage au tribunal.

    
    http://projetj.ca/detail.php?id=1996

    . . .
    

Veille médiatique à l'heure de la concurrence - Lise Millette, ProjetJ

Un rival veille toujours sur ce dont dispose son concurrent. Le milieu médiatique illustre très bien cette idée. La concentration des entreprises de presse ajoute par contre une autre dimension : les informations ne sont pas que recueillies, elles sont diffusées pour mieux être torpillées par la suite.

    
    http://projetj.ca/detail.php?id=1995

    . . .
    

MédiaMatinQuébec : le documentaire - Lise Millette, ProjetJ

Pour éviter que leur histoire ne tombe dans l'oubli, les syndiqués du Journal de Québec ont effectué un retour sur le conflit qui les a opposés à Quebecor et qui a donné naissance au journal gratuit MédiaMatinQuébec.

    
    http://projetj.ca/detail.php?id=1993

    . . .
    

Vers un journalisme responsable - Lise Millette, ProjetJ

Tout juste à temps pour Noël, la Cour suprême du Canada a rendu deux jugements en faveur de la liberté de presse et surtout de la liberté d'expression. En vertu d'une décision unanime, il a été entendu que l'intérêt du public doit primer sur l'accumulation de toute la preuve permettant d'établir, hors de tout doute, la véracité des faits rapportés.

Ce jugement fait suite à une longue saga pour deux journaux ontariens, le Toronto Star et le Ottawa Citizen. Dans les deux cas, ces médias avaient été poursuivis pour diffamation.

    
    http://projetj.ca/detail.php?id=1988

    . . .

    Espace étudiant

    Guerre de tranchées sur la rue Frontenac - Marc-André Champagne et Ariane
    Godbout, Université Laval
    

Le lock-out de 253 employés du Journal de Montréal perdure depuis le 24 janvier 2009. Le Journal continue d'être publié notamment grâce aux textes rédigés par une quarantaine de cadres. On pouvait penser immédiatement que la baisse d'effectifs entraînerait une diminution de la qualité du contenu, et par conséquent un certain désintérêt du lectorat. Or, il n'en est rien. Le tirage du journal s'est non seulement maintenu, mais il a même augmenté. Comment expliquer une telle contradiction?

    
    http://projetj.ca/detail.php?id=1998

    . . .

    Assemblée Nationale, la liberté de presse bafouée? Alexandre Valcourt et
    Julie Verville-Berthiaume, Université Laval
    

Les membres de la Tribune de la Presse de l'Assemblée nationale ont décidé, par votation, qu'ils n'accorderont pas de nouvelles accréditations à des journalistes travaillant pour un groupe de presse aux prises avec un conflit de travail et ce, tant que celui-ci ne sera pas terminé.

Pour Florian Sauvageau, directeur du Centre d'étude sur les médias, "l'enjeu de fond est juridique, mais il y a aussi un enjeu politique, car nous sommes dans un contexte de conflit de relation de travail. Il y a deux principes qui s'affrontent, le premier étant la non-intervention dans le conflit de travail par solidarité et l'autre principe est l'accès à l'information aux journalistes."

    
    http://projetj.ca/detail.php?id=1994

    . . .

    Qui est responsable de la mauvaise information? Denise Gaudreault,
    Université Laval
    

Les habitudes du public jouent donc un rôle déterminant dans la qualité de leur information. Ainsi, une personne qui lit un quotidien, écoute le radiojournal en se rendant au travail et termine sa journée devant le journal télévisé est exposée plusieurs fois aux mêmes nouvelles.

Une autre, plus active, qui ajoute à ce scénario la lecture d'un magazine spécialisé et la consultation d'un blogue d'expert - qui lui permettent d'aller plus en profondeur sur un sujet donné ou d'aborder les faits sous un angle différent -, réussit sans doute à améliorer de manière notable son bagage informationnel. En d'autres termes, si les Québécois ne sont pas nécessairement bien informés, il demeure qu'ils ont la possibilité de l'être.

    
    http://projetj.ca/detail.php?id=1990

    . . .

    Lentement, le journaliste tisse son fil sur la Toile - Denise Gaudreault,
    Université Laval
    

Le journalisme est en pleine effervescence depuis des années. On parle de changements majeurs, de virage, de mutation, de crise et même de révolution. Les "tisserands du 4e pouvoir" sont en pleine tourmente. Le débat baigne notamment dans un maelstrom métajournalistique confondant.

Dans ce tourbillon de leitmotivs émergent des tendances qui, même si elles sont parfois paradoxales, peuvent s'avérer utiles pour définir le journalisme d'aujourd'hui : surabondance de nouvelles, polarisation des thèmes, fugacité de l'information et multiplication des formats. Dans le contexte de cette (r)évolution, les uns - les journalistes - tentent d'ajuster la production de leurs contenus, alors que les autres - le public - adoptent de nouveaux comportements.

    
    http://projetj.ca/detail.php?id=1991

    . . .
    

À propos

Collaborer au ProjetJ!

Espace de réflexion indépendant destiné aux journalistes, aux étudiants et aux enseignants, le ProjetJ est le volet francophone d'un site bilingue parrainé par la Fondation pour le journalisme canadien. En savoir plus :

http://projetj.ca/page.php?p=2

Vous voulez vous abonner à notre infolettre ou vous désirez collaborer au ProjetJ et ajouter votre voix au débat sur le journalisme au Québec, contactez-nous !

http://projetj.ca/page.php?p=12

SOURCE Actualités - Médias

Renseignements : Renseignements: Département d'information et de communication, Pavillon Louis-Jacques-Casault, 1055, avenue du Séminaire, Bureau 5417, Université Laval, Québec, Canada, G1V 0A6, T.: (418) 656-2131 No. 6736, info@projetj.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.