Infirmières praticiennes spécialisées - Quand le ministre Barrette entendra-t-il raison?

MONTRÉAL, le 12 avril 2016 /CNW Telbec/ - « Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, doit cesser de vivre dans le déni. Il est de plus en plus isolé sur sa conception des soins de première ligne. M. Barrette doit assumer son rôle de ministre des patients et non de ministre des médecins. L'accès aux soins ne doit plus être uniquement médical. En empêchant les infirmières et les infirmières praticiennes spécialisées (IPS) d'exercer un plus grand rôle, le ministre de la Santé prive la population québécoise de soins de qualité plus accessibles et moins coûteux pour l'État. » C'est en ces termes que la présidente de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ, Régine Laurent, a réagi ce matin à la publication d'une étude de l'Institut économique de Montréal qui porte sur le travail et la présence des IPS dans la dispensation des soins.

« L'étude confirme ce que nous savions et ce que l'expérience de la Clinique SABSA à Québec a démontré : les soins prodigués par une IPS coûtent trois fois moins cher à l'État, ils sont plus rapides et plus accessibles. Alors pourquoi le ministre s'entête-t-il à empêcher les Québécoises et les Québécois d'avoir accès à de meilleurs soins? Le premier ministre Couillard se défendait dernièrement de ne pas diriger un gouvernement au service des médecins, il a l'occasion d'en faire la démonstration en rappelant son ministre de la Santé à l'ordre et en lui exigeant de mettre sur pieds une première ligne qui soit réellement accessible. C'est là la véritable réforme qu'aurait dû mettre de l'avant le ministre Barrette au lieu de saccager et de privatiser le réseau de la santé », a poursuivi Régine Laurent.

2000 IPS d'ici 2018, une promesse libérale brisée
La FIQ reproche par ailleurs au gouvernement libéral d'avoir brisé sa promesse de la dernière campagne électorale de former 2000 infirmières praticiennes spécialisées d'ici 2018. Or, à l'heure actuelle, ce sont moins de 300 infirmières spécialisées en soins de première ligne qui œuvrent dans le réseau de la santé. « Que s'est-il passé pour que Philippe Couillard renie son engagement? Est-ce que certains lobbys ont fait pression sur son ministre de la Santé pour qu'il abandonne cet engagement? Vu l'absence d'explications de la part du ministre Barrette, la question se pose », a indiqué la présidente de la FIQ. 

Sauvons SABSA
« J'invite Gaétan Barrette à lire le rapport de recherche sur la Clinique SABSA, rapport qu'il a admis ne pas avoir lu même s'il a pris la décision de laisser fermer la clinique. Il verrait alors que seulement moins de 5 % des patients qui ont été pris en charge par les infirmières et les IPS ont dû être référés à un médecin. Il verrait aussi que le temps d'attente est moins de 30 minutes et qu'en quelques mois seulement, la Clinique a généré plus de 120 000 $ d'économies à l'État », a suggéré Régine Laurent.

« Le ministre de la Santé a l'occasion de revenir sur sa décision en finançant SABSA. Ainsi, il pourrait se mettre en phase avec la population québécoise et avec les expériences concluantes faites ailleurs comme en Ontario. Cessera-t-il d'être isolé? La balle est maintenant dans son camp », a conclu Régine Laurent.   

À propos de la FIQ
La Fédération représente plus de 66 000 professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires, soit la grande majorité des infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et perfusionnistes cliniques œuvrant dans les établissements publics québécois.

 

SOURCE Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ

Renseignements : Manuel Dionne, Communications FIQ, Cellulaire : 514 210-6579, mdionne@fiqsante.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.