Industrie pharmaceutique: la croissance s'est poursuivie malgré la récession

OTTAWA, le 25 févr. /CNW Telbec/ - L'industrie canadienne des produits pharmaceutiques se démarque par la croissance solide qu'elle a connue durant la récession de 2008-2009. Cette performance la distingue des autres industries couvertes dans l'édition de l'hiver 2010 du Profil des industries canadiennes du Conference Board du Canada. Les produits chimiques, les produits en plastique et en caoutchouc, les produits minéraux non métalliques et les produits informatiques et électroniques mettront quelques années à retrouver leurs niveaux de production, de recettes et de bénéfices d'avant la récession.

"Plusieurs facteurs continuent de soutenir solidement la demande de produits pharmaceutiques. La population vieillit et l'essentiel des dépenses des particuliers au titre des soins de santé n'est généralement pas considéré comme étant discrétionnaire, explique Michael Burt, directeur associé, Tendances économiques industrielles. Les autres industries visées par notre note de conjoncture ont été durement touchées par la récession, victimes de l'effondrement de la demande. Bien que l'économie ait recommencé à croître, le redressement est relativement modeste, ce qui retardera le retour au niveau de rentabilité d'avant la récession dans ces quatre industries."

Produit par Le Conference Board du Canada en collaboration avec la Banque de développement du Canada, le Profil des industries canadiennes présente des prévisions économiques quinquennales pour diverses industries clés.

"Dans les périodes difficiles, BDC est en mesure d'offrir du financement accru ou des services de consultation afin d'aider les entrepreneurs à relever les défis auxquels ils font face ou à tirer profit des occasions qui se présentent, a indiqué Jérôme Nycz, vice-président, Stratégie et Gestion des risques de l'entreprise pour BDC. Au cours de plusieurs récessions, y compris la plus récente, nous avons constaté que de nombreuses entreprises connaissaient une croissance malgré une diminution des activités dans leur secteur. Lorsque la situation financière d'une entreprise est saine avant d'entrer en récession, et si elle est bien gérée, il y a toutes les chances qu'elle soit plus forte une fois l'économie rétablie".

Produits chimiques

Les prix, la production et les bénéfices ont tous chuté en 2009, sous l'effet négatif de la récession sur chaque segment de l'industrie. On s'attend à ce que les bénéfices diminuent encore en 2010 pour s'établir à 1,9 milliard de dollars. Cependant, les industries de la construction et de l'automobile étant d'importants utilisateurs d'intrants chimiques, leur reprise finira éventuellement par profiter aux fabricants de produits chimiques.

Produits informatiques et électroniques

Entraînés à la baisse par un recul de la demande au Canada et aux États-Unis, les bénéfices ont dégringolé de 36 p. 100 en 2009, forçant l'industrie à sabrer des emplois, dont le nombre est passé de 109 400 à 91 500 en une année seulement. L'industrie doit continuer de composer avec un pouvoir de fixation des prix affaibli, car les nouvelles technologies entraînent rapidement l'obsolescence des produits. Par conséquent, les bénéfices chuteront encore en 2010, jusque sous la barre du milliard de dollars, avant de commencer à remonter en 2011.

Produits minéraux non métalliques

Cette industrie axée sur le marché intérieur a évité le pire de l'effondrement du marché de l'habitation aux États-Unis. Malgré tout, le ralentissement de l'activité sur le marché intérieur de la construction a causé une baisse de la production de 15 p. 100 et une chute des bénéfices de 29 p. 100 en 2009. Même si on prévoit que, grâce à l'intensification de l'activité de construction, la production recommencera à croître cette année, il faudra attendre jusqu'en 2011 pour assister à un retour à la hausse des bénéfices.

Produits pharmaceutiques

Grâce au vieillissement de la population, à la pandémie de grippe H1N1 et au caractère non discrétionnaire de nombreuses dépenses médicales, l'industrie pharmaceutique a continué de croître pendant la récession. Mais on s'attend à ce que les bénéfices fléchissent en 2010 pour s'établir à 773 millions de dollars. Toutefois, l'industrie devrait connaître une solide expansion au cours des prochaines années, l'élargissement éventuel de la couverture des soins aux États-Unis offrant un potentiel de hausse supplémentaire.

Produits en plastique et en caoutchouc

La récession a exacerbé les problèmes avec lesquels étaient aux prises les fabricants d'emballages plastiques, de pièces d'automobiles en plastique et de pneus, dont la production a diminué pour une quatrième année consécutive en 2009. Après une chute des bénéfices de 60 p. 100 en 2008, les résultats de l'industrie se sont stabilisés en 2009; on s'attend à ce que les bénéfices dépassent les 500 millions de dollars en 2010. Étant donné que les pays à faibles coûts accroissent leur part du marché et que le dollar canadien conserve sa vigueur, le commerce international dans cette industrie continue de se détériorer.

Le Profil des industries canadiennes s'inscrit dans la recherche sur les tendances économiques industrielles à laquelle se livre Le Conference Board du Canada. Des analyses prévisionnelles de 23 industries sont ainsi effectuées chaque année. Il est possible d'accéder au contenu de celles-ci à partir de www.e-library.ca. Les clients de BDC désireux d'obtenir des exemplaires sans frais sont invités à communiquer avec leur directeur de compte.

BDC est la banque de développement du Canada. À partir de plus de 100 bureaux à l'échelle du pays, elle encourage l'entrepreneuriat en fournissant aux entrepreneurs des services de financement, de capital de risque et de consultation sur mesure. Pour en savoir plus, visitez www.bdc.ca.

SOURCE Le Conference Board du Canada

Renseignements : Renseignements: Yvonne Squires, Relations avec les médias, Le Conference Board du Canada, tél.: (613) 526-3090, poste 221, Courriel: corpcomm@conferenceboard.ca; Johanne Bissonnette, Chef, Relations avec les médias, BDC, tél.: (514) 283-7929, johanne.bissonnette@bdc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.