Industrie fromagère québécoise: Positivisme et étonnement devant l'annonce du Ministre MacAulay

ST-LAMBERT, QC, le 15 nov. 2016 /CNW Telbec/ - Le Conseil des industriels laitiers du Québec reçoit positivement la volonté du gouvernement fédéral d'investir dans l'industrie laitière pour renforcer sa compétitivité en prévision de l'entrée en vigueur de l'Accord économique et commercial globale (AECG) entre le Canada et l'Union européenne.  Le Conseil est toutefois étonné que le programme s'adresse à l'ensemble des transformateurs laitiers, peu importe leurs activités de transformation laitière, alors que c'est le secteur de la fabrication fromagère qui souffrira de l'entrée en vigueur de cet accord.

L'AECG permettra aux Européens d'exporter vers le Canada 17 700 tonnes de fromages supplémentaires. Ces importations supplémentaires représentent 4% de la fabrication totale de fromages au Canada et 20,3% de la fabrication de fromages fins canadiens.  Ce dernier créneau, très développé au Québec, sera particulièrement à risque.  C'est l'équivalent de 8 fabricants de fromage de taille moyenne et de près de 900 emplois bien rémunérés, pour la plupart situés en région.

Le CILQ comprend toutefois que les modalités d'application et de gestion du programme ne sont pas encore définies.  Le gouvernement fédéral consultera les associations de transformateurs laitiers d'ici Noël pour les définir.  Nous espérons que cet exercice de consultation permettra de préciser les priorités d'action du programme qui nous a été présenté jeudi dernier par l'Honorable Lawrence MacAuly et que celles-ci cibleront le secteur de la fabrication fromagère.

La fabrication fromagère est un secteur d'activité névralgique de l'industrie laitière canadienne.  Beaucoup d'emplois y sont associés, particulièrement en région.  Il est important que les actions du gouvernement pour soutenir le secteur laitier ciblent ce secteur en priorité.

La mise en œuvre d'un programme de soutien plus ciblé sur le secteur fromager canadien et l'attribution des contingents tarifaires de fromages aux fabricants de fromages sont les premiers outils essentiels à mettre en œuvre pour assurer l'adaptation de ce secteur au nouvel environnement créé par l'AECG tout en assurant sa pérennité ainsi que sa croissance future.

Le secteur de la fabrication fromagère est la locomotive du secteur laitier canadien.  Une industrie laitière canadienne en santé passe par un secteur fromager en santé et performant.  Donnons-lui les outils pour qu'il le demeure.

À propos du Conseil des industriels laitiers du Québec

Le Conseil des industriels laitiers du Québec est une association que regroupe l'ensemble des transformateurs laitiers privés du Québec.  La mission du Conseil est de contribuer au développement économique, social et professionnel de l'ensemble de ses membres, dans le respect de l'équité et d'un développement dynamique et structuré de l'industrie québécoise.  Le Conseil compte quelques 90 entreprises laitières membres et une cinquantaine d'entreprises fournisseurs de service membres.

 

SOURCE Conseil des industriels laitiers du Québec (CILQ)

Bas de vignette : "Logo : Conseil des industriels laitier (Groupe CNW/Conseil des industriels laitiers du Québec (CILQ))". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20161115_C1869_PHOTO_FR_819330.jpg

Renseignements : Charles Langlois, Président directeur général, Conseil des industriels laitiers du Québec, Charles.langlois@cilq.ca, (450) 486-7331

LIENS CONNEXES
http://cilq.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.