Industrie du taxi : le gouvernement dit qu'il ne légalisera pas les activités d'UberX

MONTRÉAL, le 4 sept. 2015 /CNW Telbec/ - À la suite d'une rencontre tenue mercredi avec le ministre des Transports, le président du conseil d'administration du Comité provincial de concertation et de développement de l'industrie du taxi (CPCDIT), Dory Saliba, de même que le porte-parole du CPCDIT, Guy Chevrette, et le porte-parole du Regroupement des intermédiaires de taxi de Québec (RITQ), Abdallah Homsy, sont satisfaits d'avoir obtenu des clarifications quant aux propos tenus par le premier ministre concernant UberX.

Devant les trois représentants, le ministre a réaffirmé que le gouvernement du Québec n'entend pas légaliser le transport illégal de personnes. De plus, les représentants ont demandé au ministre que le gouvernement prenne des moyens plus efficaces pour lutter contre UberX. Sur ce point, le ministre a confirmé que les autorités compétentes continueraient à prendre les mesures appropriées contre le transport illégal.

Les représentants ont profité de la rencontre pour réitérer au ministre des Transports leur volonté de participer activement à la modernisation de l'industrie ainsi qu'aux différentes consultations devant mener à l'élaboration de nouveaux standards dans le but de répondre encore plus adéquatement aux attentes grandissantes des usagers.

Les représentants de l'industrie du taxi ont l'intention de suivre l'évolution du dossier avec une grande attention. Ils jugent d'ailleurs qu'UberX ne correspond pas à la définition de l'économie du partage.

Cette rencontre fait suite à la journée de mobilisation nationale des taxis qui a eu lieu le 25 août dernier.

À propos du CPCDIT
Créé en novembre 1995 à la demande des compagnies et des coopératives de taxi, le Comité provincial de concertation et de développement de l'industrie du taxi (CPCDIT) est un acteur de premier plan de l'industrie du taxi qui est consulté par les autorités gouvernementales. La mission du CPCDIT est de représenter les intérêts des intermédiaires en service du Québec et de l'industrie du taxi en général, d'assurer la concertation et le développement avec tous les intervenants de l'industrie, et de valoriser l'image de l'industrie.

À propos du RITQ
Le Regroupement des intermédiaires du taxi de Québec (RITQ) est formé de Taxis Coop Québec, Taxi Co-op Ste-Foy-Sillery, Taxi Co-op Charlesbourg, Taxi Co-op Beauport, Taxi Co-op Val-Bélair, Taxi Laurier et Taxi 4 000. Ensemble, les membres du RITQ représentent plus de 95 % des permis de taxi de la région de Québec, 600 détenteurs de permis et 1 200 chauffeurs. L'une des plus grandes réalisations du RITQ est l'application mobile Taxi Coop. Cette application est disponible partout uniformément dans la région de Québec, même à Lévis, signe que les entreprises du RITQ veulent travailler ensemble pour la satisfaction du client.

 

SOURCE Comité provincial de concertation et de développement de l'industrie du taxi (CPCDIT)

Renseignements : Annick Bélanger (CPCDIT), 514 755-2050 ou abelanger@casacom.ca; Félix Tremblay (RITQ), 418 559-2223 ou felix@pragmatique.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.