Inauguration historique des travaux de construction pour l'ION

RÉGION DE WATERLOO, ON, le 21 août 2014 /CNW/ - C'est un moment mémorable pour la région de Waterloo, où a eu lieu aujourd'hui la cérémonie marquant le début des travaux de construction de la première phase du projet du train léger ION. La cérémonie s'est déroulée à l'emplacement de la future installation d'entreposage de l'ION destinée à des fonctions d'exploitation et d'entretien, sur Dutton Drive à Waterloo.

Étaient présents à la cérémonie M. Peter Braid, député fédéral de Kitchener-Waterloo et secrétaire parlementaire pour l'Infrastructure et les Collectivités, au nom de l'honorable Denis Lebel, ministre de l'Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales; l'honorable Steven Del Duca, ministre des Transports de l'Ontario; M. Ken Seiling, président de la municipalité régionale; des membres du conseil régional; ainsi que des représentants de GrandLinq.

« Notre gouvernement est fier de contribuer au financement de ce projet de transport en commun parce que nous voulons avant tout créer des emplois, favoriser la croissance et bâtir des collectivités solides et prospères partout au Canada », a expliqué M. Braid. « L'investissement dans le transport en commun permettra aux résidents et aux visiteurs de continuer à se déplacer, contribuera à la productivité et réduira les émissions de gaz à effet de serre dans la région. »

Le lancement du chantier est une étape déterminante dans la concrétisation de l'ION, qui sera le service de transport en commun rapide de la région. Son entrée en fonction est prévue en 2017. Tous les ordres de gouvernement ainsi que la municipalité contribuent au financement de la première phase du projet de l'ION. L'administration provinciale fournit 300 millions de dollars, le gouvernement du Canada verse le tiers des coûts admissibles, soit jusqu'à un montant de 265 millions de dollars dans le cadre du Fonds Chantiers Canada, et la Région contribue pour 253 millions de dollars.

« La contribution du gouvernement de l'Ontario représente le plus grand investissement d'une même source dans l'infrastructure de transport en commun de l'histoire de la région de Waterloo et démontre l'importance que nous accordons au transport en commun dans l'une des plus grandes zones urbaines en pleine croissance de la province », a dit Steven Del Duca, ministre des Transports de l'Ontario.

L'ION sera un moyen de transport à haute fréquence fiable et pratique pour les résidents de la région. Comme on s'attend à l'arrivée de 200 000 personnes dans la région de Waterloo d'ici les 20 prochaines années, l'ION contribuera à façonner la collectivité en encourageant le développement des zones urbaines établies pour ainsi limiter l'étalement urbain et protéger les terres agricoles de la région.

« Les résidents de la région de Waterloo ont participé pendant plus de 10 ans à la planification d'un réseau de transport en commun qui limitera l'étalement urbain et qui pourra déplacer les gens dans une région qui connaît une croissance rapide », a dit M. Seiling, président de la municipalité régionale. « Aujourd'hui marque officiellement l'ouverture du chantier de construction qui concrétisera ce réseau favorable à l'épanouissement et à la vitalité de la collectivité. »

L'ION sera réalisé en deux phases. La première phase consiste en un corridor de 36 kilomètres, y compris 19 kilomètres de train léger, à partir du terminus du centre d'achats Conestoga, à Waterloo, jusqu'au terminus du centre d'achats Fairview Park, à Kitchener, de même que 17 kilomètres destinés au transport en commun rapide par autobus à partir du terminus de la rue Ainslie, à Cambridge, jusqu'au terminus du centre d'achats Fairview Park, à Kitchener. Le Conseil régional de Waterloo s'engage dans la deuxième phase qui verra la conversion du trajet du transport en commun rapide par autobus en un trajet de 37 kilomètres de train léger d'un bout à l'autre des trois centres urbains de la région.

GrandLinq, le partenaire public-privé de la Région de Waterloo dans la première phase du projet de train léger, va concevoir, construire, financer, exploiter et entretenir l'ION pendant les 30 prochaines années. Des représentants de GrandLinq et des employés de la Région de Waterloo sont en train de finaliser le plan de construction détaillé pour l'ION, lequel sera présenté cet été. Les travaux associés au transport en commun rapide par autobus ION se mettront en branle cet été. Sa mise en service est prévue au début de 2015.

 

SOURCE : Gouvernement de l'Ontario

Renseignements : Bryan Stortz, directeur, Communications corporatives, Région de Waterloo, 519-575-4408; Vincent Rabault, Cabinet du ministre de l'Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales, et ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, Ottawa 613-943-1838; Relations avec les médias, Transports Canada, Ottawa, 613-993-0055; Shannon Zimmerman, Cabinet du ministre des Transports de l'Ontario, Toronto, 416-325-1681; Bob Nichols, Communications, ministère des Transports de l'Ontario, Toronto, 416-327-1158


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.