Imposition des conditions de travail au municipal

« Un gouvernement anti-travailleurs qui s'abonne aux tribunaux» - Yves Francoeur

MONTRÉAL, le 23 sept. 2015 /CNW Telbec/ - Réagissant aux informations publiées dans certains médias, notamment à l'effet que l'on s'apprêterait à donner aux municipalités le pouvoir de décréter les conditions de travail, le président de la Fraternité des policiers et policières de Montréal, Yves Francoeur, a fortement déploré que le gouvernement veuille transformer les maires en monarques absolus. « Après avoir adopté une loi qui tente d'anéantir unilatéralement le droit de négocier pour vrai, ce gouvernement anti-travailleurs veut mettre une couronne sur la tête des maires » a déclaré Yves Francoeur.

Monsieur Francoeur se demande en outre comment on peut négocier dans ces conditions : « Les policiers et policières de Montréal n'ont pas de droit de grève et la Cour suprême nous reconnait le droit de librement négocier. Les gouvernements et les municipalités sont en train de s'abonner aux tribunaux plutôt que de négocier de bonne foi » a-t-il soutenu.

Les policiers de Montréal assurent la sécurité de la population sur l'île de Montréal dans des conditions de plus en plus complexes alors que leurs conditions de travail sont torpillées par le gouvernement. D'après un sondage Léger réalisé auprès de membres de la Fraternité au début de septembre, 46% ne recommanderaient pas à un finissant de l'École nationale de police de postuler au SPVM, 73% estiment que le climat de travail s'est détérioré au courant de la dernière année, près du tiers ont songé à poursuivre leur carrière ailleurs et 29% ont songé à prendre leur retraite plus rapidement depuis l'adoption de la loi 15. « On ne peut pas améliorer les services dans ces conditions » a conclu le président Francoeur en relevant que 65% des membres sondés avaient estimé que le SPVM ne disposait pas des moyens nécessaires pour atteindre ses objectifs en matière de sécurité publique.

 

SOURCE Fraternité des policiers et policières de Montréal

Renseignements : Martin Desrochers, Directeur des communications et de la recherche, Fraternité des policiers et policières de Montréal, 514 527-4161, Cell : 514 913-0708

RELATED LINKS
www.fppm.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.