Imposition de frais de scolarité au collégial: les étudiants de la Montérégie
sont sous le choc

LONGUEUIL, QC, le 27 sept. /CNW Telbec/ - Des associations étudiantes de la Montérégie se sont prononcées cet après-midi, à Longueuil, à la suite de l'adoption par le conseil général du Parti Libéral du Québec d'une résolution visant l'imposition de frais de scolarité au collégial. Cette nouvelle position inquiète largement les associations étudiantes, qui craignent qu'une telle mesure vienne réduire l'accessibilité aux études post-secondaires.

"La création des cégeps avait notamment pour but d'assurer l'accessibilité financière aux études supérieures, et c'est pourquoi, depuis plus de 40 ans, les cégeps sont gratuits", a tenu à rappeler Edenilson Castro, du Conseil de vie étudiante de l'École nationale d'aérotechnique (CVE-ENA). Soulignons que le présent dégel des frais de scolarité universitaires empêchera, à terme, l'accès à l'université pour 6 000 à 13 000 étudiants. "Des 700 000 emplois créés d'ici 2012, 210 000 nécessiteront un diplôme plus spécialisé. Ce n'est pas le temps de réduire davantage l'accès à l'éducation supérieure!", a déclaré Léo Bureau-Blouin, du Regroupement des étudiants et des étudiantes du cégep de Saint-Hyacinthe (RÉÉCSH).

"Les prêts et bourses ne prennent toujours pas compte des réels besoins actuels des étudiants, et on parle d'imposer des frais de scolarité au cégep. C'est complètement irresponsable de la part du gouvernement!", a décrété Marie-Ève Bujold, de l'Association générale des étudiants du collège Édouard-Montpetit (AGECEM). Le programme québécois d'Aide financière aux études prévoit notamment qu'une famille de deux parents et deux enfants dont les parents ont un revenu annuel brut de 30 000$ par année est apte à financer les études de leurs enfants, un calcul erroné qui réduit l'accessibilité au programme, selon les associations présentes. "Les étudiants collégiaux travaillent déjà bien assez fort pour subvenir à leurs besoins, parce qu'ils n'ont souvent même pas accès au régime de prêts et bourses.", a souligné Véronique Proulx, de l'Association générale des étudiantes et des étudiants du cégep de Sorel-Tracy (AGEECST).

"La décision des libéraux est un véritable coup de poignard pour nos membres puisqu'une telle mesure représenterait la fin des études collégiales pour plusieurs. Cette décision est inacceptable. Monsieur Charest devrait s'expliquer au plus vite." ont conclu les quatre représentants.

SOURCE ASSOCIATION GENERALE DES ETUDIANTS DU CEGEP EDOUARD-MONTPETIT (AGECEM)

Renseignements : Renseignements: Alexandre St-Onge-Perron, vice-président aux affaires externes, AGECEM, cell.: (438) 888-2980; Étienne Béland, directeur aux affaires externes, RÉÉCSH, cell.: (514) 996-8114

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION GENERALE DES ETUDIANTS DU CEGEP EDOUARD-MONTPETIT (AGECEM)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.