Imperial Tobacco Canada s'oppose aux propos du Premier ministre qui met tous
les fabricants de tabac dans le même panier

LA COMPAGNIE DEMANDE AU GOUVERNEMENT D'ABORDER LE RÉEL ENJEU, LE TABAC DE CONTREBANDE

MONTRÉAL, le 6 juill. /CNW Telbec/ - En tant que plus important fabricant de produits de tabac légaux au Canada, Imperial Tobacco Canada s'oppose aux remarques formulées par le Premier ministre Harper le 4 juillet qui laissent entendre que l'ensemble de l'industrie du tabac s'adonne à des pratiques commerciales peu scrupuleuses qui incitent les jeunes à fumer.

"Nous ne fabriquons pas et n'avons jamais fabriqué de cigarettes, de cigares ou de petits cigares aux saveurs de fruits ou friandises et nous croyons fermement que les enfants ne doivent pas fumer. Nous fabriquons un produit légal pour les consommateurs adultes qui ont choisi de continuer de fumer malgré les risques connus," a affirmé John Clayton, vice-président, Affaires corporatives.

Les remarques du Premier ministre coïncident avec l'entrée en vigueur de la Loi restreignant la commercialisation du tabac auprès des jeunes (projet de loi C-32) qui interdit aux détaillants canadiens de vendre des petits cigares aux saveurs de fruits et friandises.

"Chez Imperial Tobacco Canada, nous avons appuyé les objectifs de la réglementation et nous sommes d'accord sur le fait que les jeunes ne doivent avoir accès à aucun produit du tabac," a ajouté M. Clayton.

M. Clayton soutient toutefois que la nouvelle réglementation n'aura l'impact souhaité que lorsque les gouvernements s'attaqueront de façon sérieuse au démantèlement des ventes illégales de produits du tabac. Les produits du tabac aux saveurs de fruits et friandises sont facilement accessibles dans les comptoirs à tabac des réserves des Premières Nations en Ontario et au Québec, et par l'entremise de trafiquants à l'échelle du pays. Ces produits sont vendus à une fraction du prix du tabac légal et aucune preuve d'âge n'est exigée.

"Bien que nous approuvions de l'engagement du gouvernement fédéral visant à protéger les jeunes Canadiens, nous continuons d'implorer tous les ordres du gouvernement, particulièrement Santé Canada, d'aborder l'enjeu le plus important à l'heure actuelle en matière de tabac : le problème de la contrebande qui a explosé au Canada au cours de la dernière décennie et qui mine chaque règlement sur le tabac mis en place par les gouvernements, a indiqué M. Clayton. Une fois de plus, le gouvernement s'empresse d'attaquer les fabricants légitimes de tabac, tout en refusant d'aborder l'enjeu le plus pressant et le plus évident à l'heure actuelle : la contrebande de tabac. Malheureusement, le gouvernement a peur de composer avec un problème qu'il estime tout simplement trop "sensible sur le plan politique"".

SOURCE Imperial Tobacco Canada (Français)

Renseignements : Renseignements: Relations avec les médias: Eric Gagnon, Directeur, Communications externes, Imperial Tobacco Canada, 514-932-6161, poste 2113

Profil de l'entreprise

Imperial Tobacco Canada (Français)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.