Immigration : la CAQ dérape

QUÉBEC, le 20 mars 2015 /CNW Telbec/ - Ce matin, lors de l'interpellation concernant la politique d'immigration du Québec, le député de Bourget et porte-parole de l'opposition officielle en matière d'immigration, Maka Kotto, a réitéré sa vive opposition à la proposition simpliste qu'a faite la CAQ à ce sujet plus tôt cette semaine.

« Non seulement la proposition de la CAQ est inapplicable actuellement, puisque le Québec ne contrôle pas pleinement sa politique d'immigration, mais elle représente en plus une solution simpliste à un problème beaucoup plus complexe : l'intégration des nouveaux arrivants. Comme à son habitude, la CAQ surfe sur une problématique de façon populiste, remplie de raccourcis intellectuels. Nous réitérons notre opposition à sa proposition; le Québec ne renverra pas une personne chez elle parce qu'elle ne satisfait pas aux exigences du test Legault! La CAQ dérape et va beaucoup trop loin. Renvoyer des nouveaux arrivants établis est une proposition totalement dénuée d'humanité. Visiblement, ce parti se cherche une nouvelle identité, le gouvernement libéral lui ayant volé l'austérité et les coupes aveugles », a déclaré Maka Kotto.

« Évidemment, les nouveaux arrivants doivent avoir accès à de meilleurs services de francisation; il est donc essentiel d'améliorer le nombre et la disponibilité des cours en cette matière. Or, si la CAQ était réellement en faveur d'une meilleure francisation, pourquoi n'a-t-elle pas appuyé les améliorations que nous avions proposées, lorsque nous étions au gouvernement, à la Charte de la langue française? », a ajouté le député de Bourget.

Des pistes de solution claires
Le député a profité de l'interpellation pour soumettre les propositions du Parti Québécois dans le cadre de la réflexion sur la nouvelle politique d'immigration au Québec. Malheureusement, les neuf recommandations qu'il a formulées à la ministre Kathleen Weil ont toutes été rejetées par les libéraux.

« Nous sommes en faveur d'une plus grande disponibilité des ressources en région pour l'intégration des immigrants, de la dissociation de la politique d'immigration de celle de la lutte contre l'intégrisme, et du maintien des exigences quant à la maîtrise du français. Nous aurions pu bonifier considérablement la nouvelle politique d'immigration, mais la ministre avait déjà une idée en tête. Elle a pris ses décisions toute seule, sans écouter la plupart des groupes entendus en commission parlementaire », a conclu Maka Kotto.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Antonine Yaccarini, Attachée de presse, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.