Imaflex inc. annonce ses résultats pour le troisième trimestre de 2015

SYMBOLE AU TELESCRIPTEUR : IFX

MONTRÉAL, le 26 nov. 2015 /CNW Telbec/ - Imaflex inc. (TSXV : IFX) annonce ses résultats pour le trimestre terminé le 30 septembre 2015.

 

(non-vérifiés)

 

(CAN $ milliers, sauf données par action)

T3 2015

T3 2014

2015

Année à date

2014

Année à date

Produits d'exploitation

17 441

15 314

52 067

45 004

Coût des ventes (excluant l'amortissement)

15 703

13 754

46 251

40 095

Marge brute ($) (avant amortissement)

1 738

1 560

5 816

4 909

Marge brute (%) (avant amortissement)

10,0%

10,2%

11,2%

10,9%

Amortissement du matériel de production

363

307

1 080

926

Marge brute ($)

1 375

1 253

4 736

3 983

Marge brute (%)

7,9%

8,2%

9,1%

8,9%

Charges de vente et administratives

1 596

1 327

4 736

3 955

Gain de change

(869)

(561)

(1 420)

(490)

Autres charges

157

166

506

454

Résultat avant impôt

491

321

914

64

Charge d'impôt sur le résultat

47

147

418

302

Résultat net

444

174

496

(238)

Résultat de base et dilué par action

0,009

0,004

0,010

(0,005)

RAIIA

1 078

790

2 652

1 450

 

Les résultats incluent ceux d'Imaflex inc. (« Imaflex ») située à Montréal (Québec), de ses divisions les Emballages Canguard (« Canguard ») et Canslit (« Canslit ») situées à Victoriaville (Québec), et de sa filiale en propriété exclusive, Imaflex USA, inc. (« Imaflex USA ») située à Thomasville (Caroline du nord).

Perspectives

Les résultats du troisième trimestre de 2015 confirment que les activités d'exploitation aux États-Unis, qui ont atteint et dépassé le seuil de rentabilité au dernier trimestre, ont poursuivi une tendance positive et la direction estime que cette entité ne peut que s'améliorer dans le futur.

Au troisième trimestre,  nous avons commencé la commercialisation de ADVASEAL, émanant d'un procédé de fabrication de pellicule exclusif qui permet la libération contrôlée de produits chimiques visant à protéger la culture. Au cours du trimestre, la Société a distribué des échantillons gratuits à une sélection d'importants agriculteurs aux États-Unis. La direction s'attend à recevoir une rétroaction de ces agriculteurs dans les prochains mois et que les premières commandes devraient être placées à temps pour l'été 2016.

Selon la direction, il est normal que les agriculteurs acceptent d'utiliser une nouvelle technologie comme ADVASEAL de manière progressive. La direction croit donc qu'il faudra plusieurs saisons pour que les agriculteurs, accoutumés à vaporiser d'abord les produits chimiques et d'appliquer ensuite une pellicule sur leur terrain, adoptent la technologie ADVASEAL pour la totalité de leur terrain.

La direction est également très optimiste quant à l'adoption commerciale de son autre produit novateur, SHINE N' RIPE XL. La Société a déjà obtenu une première commande commerciale d'un important producteur d'agrumes pour ce film de paillage agricole métallisé. La direction s'attend à recevoir des commandes additionnelles pour le produit SHINE N' RIPE XL dans les prochains mois et, comme pour ADVASEAL, prévoit que l'adoption se fera à un rythme progressif, mais stable.

L'objectif principal de la direction est d'améliorer le RAIIA de nos activités traditionnelles pour atteindre les niveaux d'avant l'expansion aux États-Unis. La direction estime que ADVASEAL et SHINE N' RIPE XL contribueront de manière importante à la croissance des revenus et de la rentabilité de la Société dans les années à venir.

Produits d'exploitation

La progression des ventes de 2 127 000 $ au troisième trimestre de 2015 en comparaison à la même période en  2014 est expliquée par la croissance des activités aux États-Unis suite au succès du développement des affaires visant à gagner des parts de marché pour des produits stratégiques. L'appréciation du dollar ÉUA au cours du troisième trimestre de 2015 en comparaison à 2014 a également eu un effet positif sur les ventes. L'effet combiné a mené à une progression importante du chiffre d'affaires, malgré la chute du prix de la résine.

Au cours de la période de neuf mois, les ventes ont augmenté de 7 063 000 $ en 2015 en comparaison aux premiers neuf mois de 2014, poursuivant ainsi la tendance positive amorcée au premier trimestre. Cette amélioration est le résultat de la croissance des activités aux États-Unis de même que de l'appréciation du dollar ÉUA en 2015 en comparaison à 2014 pour les ventes libellées en ÉUA. La direction cherche à développer de nouveaux marchés afin d'augmenter ses parts dans les marchés dans lesquels elle évolue déjà. La direction a également travaillé fort afin de croître le volume des ventes des activités canadiennes, mais des efforts supplémentaires sont requis pour que ces améliorations soient reflétées dans les résultats.

Marge brute

L'augmentation de 178 000 $ de la marge brute avant l'amortissement de l'équipement de production au troisième trimestre de 2015 en comparaison à 2014 est expliquée par la croissance du volume des ventes, surtout pour les activités aux États-Unis, qui ont mené à une augmentation de la rentabilité. En pourcentage des ventes, la marge brute du troisième trimestre a subi l'effet défavorable des diminutions du prix de la résine, de  l'appréciation du dollar ÉUA tout au long du trimestre qui a résulté en une augmentation du coût de notre matière première et du lancement de notre nouveau produit ADVASEAL. La diminution du prix de vente à nos clients a eu lieu avant que tout l'inventaire acheté à un prix plus élevé n'ait été utilisé. La marge brute en pourcentage des ventes a donc diminué légèrement de 10,2% au troisième trimestre de 2014 à 10,0% en 2015. L'augmentation de l'amortissement de notre équipement de production a eu un impact défavorable additionnel sur notre marge brute en valeur absolue et en pourcentage des ventes.

Au cours de la période de neuf mois arrêtée le 30 septembre 2015, la marge brute exprimée en pourcentage des ventes a augmenté de 10,9% en 2014 à 11,2% en 2015. Malgré les défis auxquels a fait face la Société au cours du premier trimestre de 2015, alors qu'une croissance importante des ventes s'est faite au coût de l'efficacité de la production, et l'envoi d'échantillons de notre produit ADVASEAL au troisième trimestre, la marge brute s'est améliorée en comparaison à 2014 après que l'efficacité opérationnelle espérée s'est matérialisée. Par contre, tout au long de la période, la marge brute a subi l'effet négatif de l'appréciation du dollar ÉUA, qui a un effet direct sur le coût de la matière première de la Société, et des diminutions du prix de la résine, qui ont un effet défavorable dans l'immédiat. La direction a continuellement géré cette dynamique du marché afin de maintenir sa rentabilité à des niveaux optimaux.

Charges de vente et administratives

L'augmentation de 269 000 $ des charges de vente et administratives au troisième trimestre de 2015 en comparaison à 2014 est due d'abord à l'appréciation du dollar ÉUA, qui a eu pour effet d'augmenter les dépenses libellées en dollar ÉUA, ensuite aux coûts encourus pour la gestion des brevets de la Société et pour déposer les brevets auprès d'autres pays et finalement aux coûts liés à l'émission d'options d'achat d'actions à la fin du deuxième trimestre de 2015. Exprimées en pourcentage des ventes, les charges de ventes et administratives sont comparables, passant de 8,7% en 2014 à 9,2% en 2015.

Les charges de ventes et administratives ont augmenté de 781 000 $ au cours de la période de neuf mois en 2015 en comparaison à 2014, mais en pourcentage des ventes elles n'ont progressé que légèrement, passant de 8,8% en 2014 à 9,1% en 2015. L'augmentation est expliquée par le taux de change, par les coûts liés à la demande et à la gestion des brevets de la Société et par l'augmentation des salaires du personnel de vente et administratif. La Société continuera d'encourir des frais liés à ses brevets, mais ceux-ci devraient diminuer une fois que les dépôts seront complétés pour tous les pays où la direction veut se protéger contre la contrefaçon.

Résultat net

La rentabilité de la Société a progressé au troisième trimestre de 2015 en comparaison au troisième trimestre de 2014 suite à l'augmentation de la marge brute et au gain de change plus important. Les charges de vente et administratives ont augmenté suite aux charges liées aux brevets de la Société et à l'augmentation des charges libellées en dollar ÉUA, tout comme les charges financières.

Au cours de la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2015, le résultat net a subi l'effet favorable du gain de change et de l'amélioration de la marge brute. Ces améliorations ont été en partie compensées par l'augmentation des charges de vente et administratives et des charges financières. La Société doit supporter les charges nécessaires afin de compléter ses projets à long terme visant à créer de la valeur pour ses actionnaires, tout en maintenant efficaces et flexibles ses activités d'exploitation et en visant d'améliorer les ventes.

Ressources en capital

La Société a une marge de crédit d'exploitation pouvant atteindre 10 000 000 $ portant intérêt au taux de base majoré de 1,15 %.  Cette marge de crédit est garantie par les créances clients et les stocks. Au 30 septembre 2015, la Société avait prélevé un montant de 4 654 042 $ sur la marge de crédit (5 154 870 $ au 31 décembre 2014). La position du fonds de roulement de la Société est passée de 5 493 261 $ au 31 décembre 2014 à 4 984 646 $ au 30 septembre 2015. La croissance future pourrait comprimer davantage le fonds de roulement de la Société et mener à une utilisation accrue de la marge de crédit. Les mouvements de change ont contribué à l'augmentation de l'endettement libellé en dollar ÉUA et à la diminution de son fonds de roulement. La direction croit que les liquidités disponibles à la Société seront suffisantes pour supporter la croissance prévue à moyen terme et permettra une croissance soutenue au cours du prochain trimestre. Une rentabilité continue devrait également générer les liquidités requises par les activités d'exploitation de la Société.

Principales méthodes comptables

Les méthodes comptables de la Société selon les IFRS n'ont pas changé depuis les derniers états financiers annuels et ont été appliquées de manière uniforme pour les états financiers consolidés intermédiaires résumés pour les trois mois terminés les 30 septembre 2015 et 2014. À compter du 1er janvier 2015, une partie des avances de la Société Mère à sa filiale étrangère est considérée comme constituant l'investissement net dans la filiale pour fins de comptabilisation des monnaies étrangères et les écarts de change sur ces créances sont comptabilisés dans les écarts de change sur les opérations étrangères dans les réserves.

Énoncé d'exonération

Certaines déclarations et certains renseignements inclus dans le présent communiqué constituent des déclarations prospectives.  Ces déclarations prospectives comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs connus et inconnus en regard desquels les résultats, le rendement ou les réalisations réels sont susceptibles de différer grandement des résultats, du rendement ou des réalisations dont il est fait état dans ces déclarations prospectives ou qui sont implicites à celles-ci.  L'énoncé additionnel de facteurs pouvant affecter les projections, les estimés et les prévisions de la direction se retrouve dans d'autres documents déposés auprès des autorités canadiennes réglementaires, dans des rapports aux actionnaires et dans d'autres communications.  Nous ne nous engageons nullement à mettre à jour quelle que déclaration prospective que ce soit, qui peut être faite par nous ou en notre nom à l'occasion, à moins d'une exigence contraire de la part des autorités réglementaires.

Mesure non conforme aux IFRS

Dans la présente diffusion de presse, la direction de la Société a recours à une mesure non définie selon les IFRS.  RAIIA constitue cette mesure.  Cependant, la direction précise qu'aux fins de présentation des résultats de la Société, le RAIIA est associé à la ligne intitulée « Bénéfice avant les charges financières, les impôts, le gain sur la variation de la juste valeur du passif financier dérivé et l'amortissement ».  Même si le RAIIA est une mesure non conforme aux IFRS, la direction, les analystes, les investisseurs et bon nombre d'autres intervenants financiers l'utilisent afin d'évaluer le rendement et la gestion de la Société sur les plans financiers et de l'exploitation.  Toutefois, les investisseurs ne doivent pas interpréter RAIIA comme une alternative au bénéfice net déterminé en conformité aux IFRS comme un indicateur de la performance de la Société.  La définition du RAIIA utilisée par la Société peut différer de celles utilisées par d'autres entreprises.

La Bourse de croissance TSX n'a pas revu le présent communiqué de presse et se dégage de toute responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude des renseignements qu'il contient.

 

SOURCE Imaflex Inc.

Renseignements : Imaflex inc., Joseph Abbandonato, Président et chef de la direction,ou Giancarlo Santella, Contrôleur Corporatif, Tel: (514) 935-5710, Fax: (514) 935-0264, Courriel électronique: info@imaflex.com

RELATED LINKS
http://www.imaflex.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.