Imaflex inc. annonce ses résultats pour le trimestre terminé le 31 mars 2014

SYMBOLE AU TELESCRIPTEUR :    IFX

MONTRÉAL, le 21 mai 2014 /CNW Telbec/ - Imaflex inc. (TSXV: IFX) annonce ses résultats pour le trimestre terminé le 31 mars 2014.

 

(non-vérifiés)

 

(CAN $ milliers, sauf données par action)

 

T1 2014

 

T1 2013

Produits d'exploitation

14 423

12 797

Coût des ventes (excluant l'amortissement)

13 044

11 023

Marge brute ($) (avant amortissement)

1 379

1 774

Marge brute (%) (avant amortissement)

9,6%

13,9%

Amortissement du matériel de production

312

265

Marge brute ($)

1 067

1 509

Marge brute (%)

7,4%

11,8%

Charges

1 438

1 377

Gain de change

(404)

(168)

Résultat avant impôt

33

300

Charge d'impôt sur le résultat

90

70

Résultat net

(57)

230

Résultat de base et dilué par action

(0,001)

0,005

RAIIA

476

693

 

Les résultats incluent ceux d'Imaflex inc. (« Imaflex ») située à Montréal (Québec) et de ses divisions les Emballages Canguard (« Canguard ») et Canslit (« Canslit ») situées à Victoriaville (Québec), et sa filiale en propriété exclusive, Imaflex USA, inc. (« Imaflex USA ») située à Thomasville (Caroline du nord).

Produits des activités ordinaires

Les produits ont progressé de 1 626 000 $, ou 12,7%, au cours du premier trimestre en comparaison à la même période en 2013. Des améliorations ont été réussies au niveau du volume de ventes des pellicules pour l'emballage et des sacs de rebut au Canada. La dépréciation du dollar canadien contre le dollar ÉUA a compensé une partie des baisses des ventes en volume aux États-Unis, de sorte que la valeur des ventes en dollars canadiens n'a pas varié de manière importante. Des conditions climatiques défavorables ont retardé la saison de culture maraîchère aux sud-est des États-Unis et donc même nos ventes de pellicule agricole. La direction s'attend à ce qu'une partie de ces ventes soit reprise plus tard dans l'exercice. La stratégie poursuivie par la Société reste d'augmenter les ventes de pellicule agricole et d'accroître le volume de ventes aux États-Unis.

Marge brute

La marge brute avant l'amortissement de l'équipement de production a diminué de 395 000 $, étant donné l'augmentation des coûts d'exploitation aux États-Unis et au Canada afin d'être en mesure d'accroître la capacité productive en vue de l'augmentation attendue des ventes. Ces augmentations ne se sont pas entièrement matérialisées au premier trimestre de 2014, étant donné les conditions de marché difficiles aux États-Unis et le retard de la saison printanière d'agriculture aux États-Unis, faisant ainsi diminuer la marge brute. L'appréciation du dollar ÉUA contre le dollar canadien a mené à une augmentation des coûts des matières premières et donc, pour les ventes en dollars canadiens, à une rentabilité moins élevée puisque les prix de vente ont pris du temps à suivre le coût des matières premières. La direction continue de chercher des opportunités d'affaires intéressantes afin d'atteindre le niveau de vente attendu en 2014.

Charges de vente et administratives

Les charges de vente et administratives ont augmenté de 95 000 $ au cours du premier trimestre de 2014 en comparaison à 2013. En pourcentage des ventes, elles ont diminué de 9,5% en 2013 à 9,1% en 2014. Cette augmentation est survenue suite à l'ajout d'un poste au sein de la direction de la Société à mi-chemin de l'exercice 2013 et à des honoraires professionnels plus élevés au cours du trimestre. Le niveau des charges de vente et administratives correspond aux attentes de la direction pour le premier trimestre de 2014.

Résultat net

Le résultat net de la Société a diminué, passant de 230 000 $ au premier trimestre de 2013 à (57 000) $ en 2014. La variation s'explique surtout par une diminution de la marge brute, de même que par les augmentations des charges de vente et administratives et de la charge d'impôts. Ceci a été partiellement compensé par l'augmentation du gain de change au cours du premier trimestre de 2014 en comparaison à 2013. L'augmentation du volume des ventes devrait permettre de rendre plus rentables les activités d'exploitation.

Ressources en capital

La Société a une marge de crédit d'exploitation pouvant atteindre 8 500 000 $ portant intérêt au taux de base majoré de 1,85 %.  Cette marge de crédit est garantie par les créances clients et les stocks. Au 31 mars 2014, la Société avait prélevé un montant de 6 781 115 $ sur la marge de crédit (7 438 682 $ au 31 décembre 2013). La position du fonds de roulement de la Société s'est améliorée depuis le 31 décembre 2013, passant de 143 234 $ à 2 407 522 $, surtout suite à la présentation de l'endettement bancaire à long terme dans sa portion courante et non-courante, selon la cédule de remboursement prévue. La Société a refinancé une dette à long terme au cours du premier trimestre de 2014 de manière à augmenter son fonds de roulement et a réglé la dette résultat du regroupement d'entreprises clôturé en 2012. En considérant ces éléments, la direction croit avoir suffisamment de liquidités pour continuer d'exploiter ses activités de manière efficace du capital disponible de son fonds de roulement et des liquidités qui seront générées par ses opérations. La direction vise toujours une structure de capital adéquate pour éviter des problèmes de liquidités éventuels et considère l'émission de dette ou d'actions comme des options possibles pour obtenir le capital requis.

Perspectives

Tel qu'annoncé dans les perspectives de la direction de dernier trimestre, la direction continue de mettre en œuvre sa stratégie visant à commercialiser ses produits exclusifs. Ceci a requis et requiert toujours d'encourir des dépenses plus élevées que celles associées à simplement produire nos produits existants.

De plus, les résultats de ce trimestre ont subi l'effet défavorable des conditions météorologiques particulièrement froides en Amérique du Nord, qui ont retardé la saison de culture maraîchère. Par conséquent, les ventes de nos pellicules agricoles, métallisées et haute densité, n'ont pas suivi la tendance des années précédentes. La direction croit que la Société pourra récupérer ces ventes au cours de l'exercice.

Énoncé d'exonération

Certaines déclarations et certains renseignements inclus dans le présent communiqué constituent des déclarations prospectives.  Ces déclarations prospectives comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs connus et inconnus en regard desquels les résultats, le rendement ou les réalisations réels sont susceptibles de différer grandement des résultats, du rendement ou des réalisations dont il est fait état dans ces déclarations prospectives ou qui sont implicites à celles-ci.  L'énoncé additionnel de facteurs pouvant affecter les projections, les estimés et les prévisions de la direction se retrouve dans d'autres documents déposés auprès des autorités canadiennes réglementaires, dans des rapports aux actionnaires et dans d'autres communications.  Nous ne nous engageons nullement à mettre à jour quelle que déclaration prospective que ce soit, qui peut être faite par nous ou en notre nom à l'occasion, à moins d'une exigence contraire de la part des autorités réglementaires.

Mesure non conforme aux IFRS

Dans la présente diffusion de presse, la direction de la Société a recours à une mesure non définie selon les IFRS.  RAIIA constitue cette mesure.  Cependant, la direction précise qu'aux fins de présentation des résultats de la Société, le RAIIA est associé à la ligne intitulée « Bénéfice avant les charges financières, les impôts, le gain sur la variation de la juste valeur du passif financier dérivé et l'amortissement ».  Même si le RAIIA est une mesure non conforme aux IFRS, la direction, les analystes, les investisseurs et bon nombre d'autres intervenants financiers l'utilisent afin d'évaluer le rendement et la gestion de la Société sur les plans financiers et de l'exploitation.  Toutefois, les investisseurs ne doivent pas interpréter RAIIA comme une alternative au bénéfice net déterminé en conformité aux IFRS comme un indicateur de la performance de la Société.  La définition du RAIIA utilisée par la Société peut différer de celles utilisées par d'autres entreprises.

La Bourse de croissance TSX n'a pas revu le présent communiqué de presse et se dégage de toute responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude des renseignements qu'il contient.

 

SOURCE : Imaflex Inc.

Renseignements : Imaflex inc., Joseph Abbandonato, Président et chef de la direction, Giancarlo Santella, Contrôleur Corporatif, Tel: (514) 935-5710, Fax: (514) 935-0264, Courriel électronique: info@imaflex.com; Site web: www.imaflex.com

LIENS CONNEXES
http://www.imaflex.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.