Il faut revoir les politiques d'embauche de la fonction publique fédérale

TORONTO, le 26 juill. /CNW/ - La Fondation canadienne des relations raciales (FCRR) croit qu'une révision des normes des politiques d'équité en matière d'emploi de la fonction publique serait bénéfique; la FCRR appuie donc l'engagement pris envers les principes d'égalité, d'équité, de justice et de mérite, qui sous-tendent la Loi sur l'équité de l'emploi. Cette Loi, promulguée en 1986, a été créée pour favoriser la représentation et la promotion de groupes désavantagés au cours de l'histoire - les femmes, les peuples autochtones, les personnes vivant avec un handicap et les minorités visibles - au sein de la fonction publique et d'industries soumises à la réglementation du gouvernement fédéral. Sur le plan notionnel, les législateurs avaient pour objectif de niveler le terrain afin que tous les candidats bénéficient de chances égales en ce qui concerne leurs perspectives d'emploi selon leurs compétences.

"Il est important de comprendre le but de la révision : créer une fonction publique qui représente la diversité du Canada, et de faire en sorte que tous les Canadiens aient des chances égales de travailler pour la fonction publique selon des critères de mérite, quelles que soient leur race ou leur ethnie", précise Ayman Al-Yassini, le directeur du FCRR. "Cette révision entraînerait d'autres révisions, ainsi que des mises à jour des procédures d'embauche, des politiques de rétention et des stratégies de promotion, effectuées de façon régulière pour mieux tirer profit de chaque occasion d'atteindre les objectifs de représentation juste et équitable, d'interprétation et d'application constante des dispositions et des principes de la Loi" a ajouté Ayman Al-Yassini.

Dans la Charte canadienne des droits et libertés, l'égalité est la pierre angulaire des lois et de la législation canadienne. La Fondation canadienne des relations raciales croit que toute révision des politiques d'embauche de la fonction publique doit examiner les mesures prises pour abattre les barrières et promouvoir une stratégie d'embauche équitable et une culture de l'équité, dans le but de permettre à nos institutions de refléter fidèlement la société canadienne.

La Fondation canadienne des relations raciales (FCRR) a été créée dans la cadre de l'Entente de redressement à l'égard des Canadiens japonais afin de mettre en lumière les causes et les manifestations du racisme, d'agir à titre de chef de file dans l'élimination du racisme et de toute forme de discrimination raciale, et de promouvoir des relations harmonieuses. Organisme de bienfaisance enregistré, la Fondation est dotée du statut consultatif spécial auprès du Conseil économique et social des Nations Unies à titre d'organisation non gouvernementale (ONG).

SOURCE Fondation canadienne des relations raciales

Renseignements : Renseignements: Ayman Al-Yassini, Directeur général, Fondation canadienne des relations raciales, 647-403-8526


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.