IAMGOLD atteint ses prévisions de production et de coûts de 2015 et diminue ses prévisions de coûts de 2016

Tous les chiffres de 2015 sont préliminaires, non audités et sujets à ajustements.
Tous les montants sont exprimés en dollars américains, sauf indication contraire.

TORONTO, le 19 janv. 2016 /CNW/- IAMGOLD Corporation (« IAMGOLD » ou la « Société ») annonce ses résultats préliminaires d'exploitation de 2015 et ses prévisions pour 2016.

Le président et chef de la direction d'IAMGOLD, Steve Letwin a déclaré : « Nos résultats préliminaires d'exploitation indiquent une bonne année dans l'ensemble en 2015. Nous avons respecté les coûts et la production prévus puisque la production de 806 000 onces a dépassé le point milieu de la fourchette prévue grâce à une augmentation de 16 % à Essakane. Westwood a terminé l'année en produisant un nombre d'onces d'or conforme aux prévisions révisées et en ayant un plan de développement et d'accroissement clair pour l'avenir.

« Nous commençons l'année 2016 en disposant d'une trésorerie et des lingots de près de 700 millions $ et en ayant une confiance renouvelée dans les plans miniers mis à jour pour tenir compte du contexte actuel du cours de l'or. Nous anticipons une production en 2016 semblable à celle de 2015 grâce à l'avancement du développement de nouveaux secteurs d'exploitation à Westwood. Nous continuons de profiter de l'appréciation du dollar américain et de la baisse du prix du pétrole qui, jumelées à d'autres occasions de réduction des coûts et d'amélioration de la productivité, nous ont permis de baisser les prévisions de coûts de maintien tout inclus de 75 $ par once pour une seconde année consécutive et les situer dans une fourchette entre 1 000 $ et 1 100 $ en 2016. »

Faits saillants de la performance en 2015

  • La production aurifère attribuable de 806 000 onces était à l'intérieur des 780 000 à 815 000 onces prévues; la production du quatrième trimestre se chiffrait à 199 000 onces.
  • Le total des coûts décaissés1 préliminaires devrait sous ou se situer au niveau inférieur des 825 $ à 865 $ prévus par once.
  • Les coûts de maintien tout inclus1 préliminaires devraient être conformes aux prévisions, soit entre 1 050 $ et 1 150 $ par once.
  • Les coûts en immobilisations s'élevaient à environ 240 millions $, en déclin de 15 % par rapport aux coûts en immobilisations liés aux actifs aurifères en 2014.
  • La trésorerie, les équivalents de trésorerie, la trésorerie affectée et les lingots d'or (à la valeur au marché) atteignaient environ 700 millions $ au 31 décembre 2015.

Grandes lignes des prévisions de 2016

  • La production aurifère attribuable devrait se situer entre 770 000 et 800 000 onces.
  • Le total des coûts décaissés devrait se situer entre 775 $ à 815 $ par once.
  • Les coûts de maintien tout inclus devraient se situer entre 1 000 $ et 1 100 $ par once.
  • Les prévisions des coûts en immobilisations se chiffrent à 250 millions $, ± 10 %.

1 Il s'agit d'une mesure hors PCGR.

RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES D'EXPLOITATION DE 2015

La production attribuable de 806 000 onces pour l'exercice complet se situait à l'intérieur des 780 000 à 815 000 onces prévues. La production d'or attribuable au quatrième trimestre de 2015 s'élevait à 199 000 onces.

Le tableau suivant présente la production attribuable par site.

(milliers d'onces)

1er t. 2015

2e t. 2015

3e t. 2015

4e t. 2015

2015

Propriétaire-exploitant






Rosebel (95 %)

76

71

70

70

287

Essakane (90 %)

89

89

107

98

383

Westwood (100 %)

22

23

2

13

60

Total propriétaire-exploitant

187

183

179

181

730

Coentreprises






 Sadiola (41 %)

19

17

17

16

69

 Yatéla (40 %)

2

2

1

2

7


21

19

18

18

76

Total

208

202

197

199

806

Le total des coûts décaissés en 2015 devrait être sous ou au niveau inférieur des 825 $ à 865 $ prévus par once. Les coûts de maintien tout inclus devraient se situer entre 1 050 $ et 1 150 $ par once, conformément aux prévisions.

La société confe qu'elle s'attend à respecter ses engagements en vertu de ses contrats obligataires.

PRÉVISIONS DE PRODUCTION ET DE COÛTS EN 2016

Les prévisions de 2016 sont établies à partir des hypothèses suivantes :

  • Un prix moyen de l'or de 1 150 $ l'once;
  • Un prix moyen du pétrole brut de 63 $ le baril;
  • Un taux de change du $ US par rapport à l'euro de 1,10;
  • Un taux de change du $ CA par rapport au $ US de 1,25.

Prévisions pour l'exercice

2016

Rosebel (milliers d'onces)

285 - 295

Essakane (milliers d'onces)

365 - 375

Westwood (milliers d'onces)

50 - 60

Total de la production du propriétaire-exploitant (milliers d'onces)

700 - 730

Coentreprises (milliers d'onces)

70

Total de la production attribuable (milliers d'onces)

770 - 800



Total des coûts décaissés1,2 - propriétaire-exploitant ($/once)

775 $ - 815 $

Total des coûts décaissés1,3 ($/once)

775 $ - 815 $



Coûts de maintien tout inclus1,2 - propriétaire-exploitant ($/once)

1 000 $ - 1 100 $

Coûts de maintien tout inclus1,3 ($/once)

1 000 $ - 1 100 $

1 Il s'agit d'une mesure hors PCGR.

2 Comprennent Rosebel, Essakane, Westwood en fonction de la proportion attribuable.

3 Comprennent Rosebel, Essakane, Westwood, et les coentreprises Sadiola et Yatéla en fonction de la proportion attribuable.

En 2016, la Société devrait produire entre 770 000 et 800 000 onces d'or comparativement à 806 000 onces en 2015. Les efforts à Westwood en 2016 porteront sur le développement souterrain pour accroître le nombre de secteurs d'exploitation et sur les travaux de réhabilitation liés à l'événement sismique survenu l'an dernier. La production à Westwood en 2016 devrait donc se situer entre 50 000 et 60 000 onces. Tout au long de 2016, l'usine fonctionnera selon un horaire réduit en raison de la faible extraction et elle augmentera graduellement à sa pleine capacité au cours des quatre prochaines années. À Rosebel, les teneurs supérieures attendues et une amélioration de la productivité devraient donner une production sensiblement plus forte. La baisse de production anticipée à Essakane reflète les teneurs moindres, en partie contrebalancée par un meilleur débit et une meilleure récupération. En ce qui concerne les coentreprises, la production prévue devrait atteindre 70 000 onces. Certaines variations dans la production trimestrielle sont à prévoir puisque la production de Rosebel et Essakane devrait s'améliorer au deuxième semestre.

Tout au long de 2015, la Société a réalisé des progrès dans la réduction des coûts de maintien tout inclus, ce qui lui a permis de diminuer ses prévisions de coûts au dernier trimestre de l'exercice. Compte tenu des efforts soutenus à réduire les coûts et de l'incidence de la variabilité de la production au cours de l'exercice, la Société a établi ses prévisions de coûts de maintien tout inclus de 2016 entre 1 000 $ et 1 100 $ par once, en baisse de 75 $ par once par rapport aux prévisions initiales de 2015.

PRÉVISIONS DES COÛTS EN IMMOBILISATIONS EN 2016 ± 10 %

(en millions $)

Maintien1

Développement/

Expansion

(non inclus dans
maintien)

Total

Rosebel

50

$

15

$

65

$

Essakane

85


-


85


Westwood

15


65


80


Propriétaire-exploitant

150


80


230


Projets généraux et projets de développement2

-


10


10


Total propriétaire-exploitant

150


90


240


Sadiola (coentreprise)

5


5


10


Total3 (± 10 %)

155

$

95

$

250

$

Comprend les frais de découverture capitalisés de 14 millions $ à Rosebel et de 43 millions $ à Essakane.

Comprend les coûts en immobilisations à Côté Gold et à Boto.

N'inclut pas les coûts d'emprunts capitalisés.

La Société anticipe des coûts en immobilisations de 250 millions $ en 2016, à ± 10 % . Cela représente une augmentation d'environ 5 % par rapport à 2015, principalement attribuable aux travaux de développement à Westwood et à une augmentation des frais de découverture capitalisés à Essakane. Des 150 millions $ alloués aux investissements de maintien des mines détenues et exploitées par IAMGOLD, 38 % serviront à la découverture capitalisée à Essakane et à Rosebel. Les principales utilisations des investissements par site sont résumées ci-dessous :

Rosebel
Les investissements de maintien prévus de 50 millions $ comprennent les pièces de rechange (21 millions $), les frais de découverture capitalisés (14 millions $), la machinerie de l'usine (4 millions $), l'élévation de digues du parc à résidus (4 millions $), le développement des infrastructures (3 millions $) et d'autres investissements de maintien (4 millions $). Une somme de 15 millions $ non incluse dans les investissements de maintien porte principalement sur l'installation d'un concasseur auxiliaire (14 millions $).

Essakane
Les investissements de maintien prévus de 85 millions $ comprennent les frais de découverture capitalisés (43 millions $), les pièces de rechange (12 millions $), l'équipement mobile (9 millions $), l'entretien et la machinerie de l'usine (7 millions $), les géomembranes du parc à résidus (5 millions $), le développement des ressources (2 millions $) et autres investissements de maintien (7 millions $).

Westwood
Les investissements de maintien prévus de 15 millions $ comprennent le développement capitalisé (8 millions $), l'équipement souterrain (4 millions $) et le forage de développement (3 millions $). Une somme de 65 millions $ non incluse dans les investissements de maintien porte sur l'expansion et l'accélération du développement (60 millions $) et sur l'équipement mobile et souterrain (5 millions $). 

Sadiola
Les investissements autres que de maintien prévus de 5 millions $ portent sur les travaux de mise à jour de l'étude de faisabilité de l'expansion des sulfures en roches dures. La Société étudie toujours les avenues possibles avec son partenaire, AngloGold Ashanti, pour prolonger la durée de vie de la mine.

Projets généraux et projets de développement
Les investissements autres que de maintien prévus de 10 millions $ porteront sur les projets Côté Gold et Boto. En ce qui concerne Côté Gold, les efforts viseront la réduction des risques liés au projet. L'avancement de l'étude de faisabilité se poursuit et comprend les démarches concernant l'obtention de permis et les études techniques.

PROGRAMME DE PROSPECTION EN 2016

Un programme actif de prospection est crucial pour remplacer les réserves et les ressources, mais compte tenu du besoin de réduire davantage les coûts dans tous les aspects de ses exploitations, la Société s'est montrée très sélective dans le choix des projets qu'elle continue à faire progresser et des nouvelles possibilités qu'elle envisage. Le programme de prospection se concentre sur la découverte de nouvelles onces par l'entremise des projets détenus en propriété exclusive et en coentreprise en Amérique du Sud et Amérique Centrale, en Afrique de l'Ouest et au Canada et cible aussi la découverte de ressources de roche molle autour de ses mines existantes. Le budget de prospection de 2016 s'élève à 47 millions $, soit la moitié du montant total dépensé en prospection il y a trois ans. Comparativement au budget initial de 46 millions $ en 2015 qui visait la prospection primaire et la prospection à proximité des mines, les coûts de prospection primaire et à proximité des mines en 2016 ont été réduits de 28 % à 34 millions $. L'augmentation des coûts prévus en études de faisabilité et autres s'explique en grande partie par la continuation des études techniques au projet Boto et au projet Côté Gold.


Réel 2015

Prévisions 2016

(millions $)

Capitalisés


Dépensés


Total


Capitalisés


Dépensés


Total


Projets de prospection primaire

2,7

$

20,4

$

23,1

$

-

$

18

$

18

$

Projets de prospection à proximité des mines1

9,5


8,0


17,5


8


8


16


Projets de prospection

12,2


28,4


40,6


8


26


34


Études de faisabilité et autres

5,6


2,6


8,2


10


3


13


Total prospection

17,8

$

31,0

$

48,8

$

182

$

29

$

47

$

1 Excluent les coûts prévus liés à Sadiola et à Yatéla de 0,3 million $ dans les résultats réels de 2015 et de zéro dans les prévisions de 2016 et comprennent la prospection prévue à proximité des mines et la prospection de ressources de 9,4 millions $ dans les résultats réels en 2015 et de 8 millions $ dans les prévisions de 2016.

2 La portion capitalisée des prévisions de 18 millions en 2016 est incluse dans les prévisions de coûts en immobilisations de 250 millions $, ± 10 %.

 

TÉLÉCONFÉRENCE
Une téléconférence aura lieu le jeudi 18 février 2016 à 8 h 30 (heure normale de l'Est) au cours de laquelle la direction discutera des résultats d'exploitation et des résultats financiers de la Société pour le quatrième trimestre et l'exercice de 2015. Une web diffusion de la téléconférence sera disponible sur le site Web d'IAMGOLD à l'adresse www.iamgold.com.

Renseignements au sujet de la téléconférence : Nº sans frais en Amérique du Nord : 1 800 319-4610 ou à l'international : 1 604 638-5340

L'enregistrement de l'appel sera disponible pendant un mois après la téléconférence en composant : Nº sans frais en Amérique du Nord : 1 800 319-6413 ou à l'international : 1 604 638-9010, mot de passe : 1952#.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs
Toute l'information contenue dans le présent communiqué de presse, y compris l'information relative au rendement financier ou aux résultats d'exploitation futurs de la Société et tout autre énoncé qui exprime les attentes ou les estimations de la direction quant aux rendements futurs, à l'exception des faits historiques, constitue des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont établis selon des anticipations, des estimations, des prévisions et des projections à la date du présent communiqué de presse. Par exemple, les énoncés prospectifs dans le présent communiqué de presse se retrouvent, sans s'y limiter, dans les titres des rubriques intitulées « Prévisions de production et de coûts en 2016 », « Prévisions des coûts en immobilisations en 2016 » et « Programme de prospection en 2016 » et comprennent sans s'y limiter, les états en ce qui concerne les prévisions de la Société à l'égard de la production, les coûts décaissés, les coûts de maintien tout inclus, les charges d'amortissement, le taux d'impôt effectif, les coûts en immobilisations, les perspectives des exploitations, les initiatives de gestion des coûts, les projets de développement et d'expansion, la prospection, les cours futurs de l'or, l'estimation des réserves et des ressources minérales, la réalisation des estimations des réserves et des ressources minérales, le moment et le montant de la production future estimée, les coûts de production, les délais d'obtention des permis, les fluctuations des monnaies, les exigences d'investissement supplémentaire, la réglementation gouvernementale des exploitations minières, les risques environnementaux, les dépenses de réhabilitations non anticipées, les litiges liés aux titres de propriétés ou de claims et les limitations de couverture d'assurance. Les énoncés prospectifs sont offerts dans le but de donner des renseignements concernant les attentes actuelles de la direction et les plans au sujet de l'avenir. Les énoncés prospectifs sont généralement reconnaissables par leur utilisation des termes, sans s'y limiter, « pouvoir », « devoir », « continuer », « s'attendre à », « anticiper », « estimer », « prévoir » ou « chercher à » ainsi que « prévisions », « perspectives », « potentiel », « prospects », « cibles » « stratégie » ou « projet » y compris dans une tournure négative ou des variantes de ces termes ou une terminologie comparable. Les énoncés prospectifs s'appuient nécessairement sur un certain nombre d'estimations et d'hypothèses qui, bien que jugées raisonnables par la direction, sont, de par leur nature, assujetties à d'importantes incertitudes et éventualités d'ordre commercial, économique et concurrentiel. La Société met en garde le lecteur que de tels énoncés prospectifs comportent des risques, des incertitudes et autres facteurs pouvant entraîner des écarts considérables entre les résultats financiers, le rendement ou les réalisations réels d'IAMGOLD et les prévisions des résultats, du rendement ou des réalisations futurs, exprimés ou sous-entendus par ces énoncés prospectifs et que les énoncés prospectifs ne constituent pas de garanties quant aux résultats futurs. Ces risques, incertitudes et autres facteurs comprennent, sans s'y limiter, les fluctuations du cours mondial de l'or, du cuivre, de l'argent ou de certaines autres marchandises (comme le diesel et l'électricité); les fluctuations du dollar américain et des autres monnaies, des taux d'intérêt ou des taux d'emprunt de l'or; les risques découlant de la détention d'instruments dérivés; les niveaux de liquidités et des sources de financement; l'accès aux marchés financiers et le financement; les régimes fiscaux miniers; la capacité à réussir l'intégration des actifs acquis; l'évolution des lois, des politiques ou de l'économie des États dans lesquels la Société exerce des activités; les difficultés opérationnelles ou techniques pouvant survenir dans le cadre des activités d'exploitation et de développement; les lois et la réglementation régissant la protection de l'environnement; les relations de travail; la disponibilité et les coûts supérieurs associés aux intrants miniers et à la main-d'œuvre; la nature spéculative de la prospection et du développement, notamment les risques d'épuisement graduel des réserves ou la diminution de leur teneur; l'évolution défavorable des cotes de crédit de la Société; les contestations relatives aux titres de propriété, surtout dans le cas des propriétés non développées; et les risques associés à la prospection, au développement et à l'activité minière. Quant aux projets de développement, la capacité d'IAMGOLD d'assurer ou d'augmenter ses niveaux actuels de production d'or dépend en partie de la réussite de ses projets. Les risques et incertitudes inhérents à tous les projets incluent l'inexactitude des estimations des réserves et des ressources, la récupération métallurgique, les coûts en capital, les coûts d'exploitation de ces projets et les prix futurs des minéraux concernés. Les projets de développement n'ont aucun historique à partir duquel il est possible d'établir une estimation des flux de trésorerie futurs. Les coûts en immobilisations et le temps requis pour développer de nouvelles mines ou autres projets sont considérables, et des changements dans les coûts ou l'échéancier de construction peuvent avoir une incidence sur la rentabilité du projet. Les coûts réels et le rendement sur investissement peuvent varier considérablement des estimations faites par IAMGOLD ou IAMGOLD pourrait ne pas réussir à obtenir les approbations gouvernementales nécessaires pour exploiter un projet; dans un tel cas, le projet pourrait ne pas démarrer selon l'échéancier initial ou ne pas démarrer du tout.

Pour obtenir une analyse détaillée des risques auxquels la Société est confrontée, et qui peuvent faire en sorte que les résultats financiers, la performance ou les réalisations réelles d'IAMGOLD et les prévisions des résultats, de la performance ou des réalisations futures, exprimées ou sous-entendues par ces énoncés prospectifs et que les énoncés prospectifs diffèrent de façon importante, se reporter à la plus récente notice annuelle de la Société déposée auprès des commissions des valeurs mobilières canadiennes sur le site www.sedar.com, et aussi dans le formulaire 40-F (Form 40-F) déposé auprès de la « United States Securities and Exchange Commission » sur le site www.sec.gov/edgar.shtml.Les risques décrits dans la notice annuelle (déposée et consultable sur les sites www.sedar.com et www.sec.gov/edgar.shtml et également disponible sur demande auprès de la Société) sont inclus par référence au présent communiqué de presse.

La Société ne s'engage nullement à mettre à jour publiquement ou à diffuser toute révision de ces énoncés prospectifs résultant de nouvelles informations, des événements futurs ou autres à moins que ce ne soit requis par la loi.

Personnes qualifiées
Les renseignements techniques concernant les activités de prospection contenues dans le présent communiqué sont préparés sous la supervision de Craig MacDougall, géologue professionnel, vice-président principal, Exploration pour IAMGOLD et sont revus et vérifiés par ce dernier. M. MacDougall est une personne qualifiée pour les besoins de la Norme canadienne 43-101.

Au sujet d'IAMGOLD
IAMGOLD (www.iamgold.com) est une société minière de rang intermédiaire possédant quatre mines d'or en exploitation situées sur trois continents. À sa solide base d'actifs stratégiques en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Afrique de l'Ouest s'ajoutent des projets de développement et d'exploration. IAMGOLD est en bonne position pour assurer sa croissance grâce à une saine santé financière, combinée à une expertise de gestion et d'exploitation.

Veuillez noter :
Vous pouvez obtenir une copie de ce communiqué de presse par télécopieur, par courriel, sur le site Web d'IAMGOLD à www.iamgold.com et sur le site Web du groupe CNW à www.newswire.ca. Vous pouvez obtenir tous les documents d'IAMGOLD sur le site www.sedar.com ou www.sec.gov.

The English version of this press release is available at http://www.iamgold.com/.

SOURCE IAMGOLD Corporation

Renseignements : Bob Tait, v.-p., Relations avec les investisseurs, IAMGOLD Corporation, Tél. : 416 360-4743, Cellulaire : 647 403-5520; Laura Young, directrice principale, Relations avec les investisseurs, IAMGOLD Corporation, Tél. : 416 933-4952, Cellulaire : 416 670-3815, Sans frais : 1 888 464-9999, info@iamgold.com

RELATED LINKS
http://www.iamgold.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.