Hydro-Québec doit respecter ses propres règles et privilégier le marché québécois

QUÉBEC, le 28 août 2015 /CNW Telbec/ - Le député de Saint-Jérôme et chef de l'opposition officielle, Pierre Karl Péladeau, le député de Chicoutimi, leader parlementaire et porte-parole du Parti Québécois en matière d'économie, d'entrepreneuriat, de PME et d'exportations, Stéphane Bédard, et le député de Marie-Victorin et porte-parole en matière d'énergie et de ressources naturelles, Bernard Drainville, interpellent Hydro-Québec au sujet de la prolongation d'un appel d'offres pour l'acquisition de câbles nécessaires à son réseau.

En date du 4 août 2015, fin de la période désignée pour l'appel d'offres, Hydro-Québec n'avait reçu qu'une proposition, celle de General Cable, une entreprise de Saint-Jérôme qui est la seule usine au Québec en mesure de fournir des câbles isolés de basse et de moyenne tensions. Or, à la demande de concurrents américains, Hydro‑Québec a prolongé l'appel d'offres jusqu'au 8 septembre.

« La société d'État devrait avoir comme priorité les achats québécois. Dans sa politique Nos acquisitions de biens meubles et de services et les conditions des contrats, en vigueur depuis le 17 août 2009, Hydro-Québec stipule clairement qu'afin de maximiser les retombées économiques au Québec, elle s'engage à utiliser son pouvoir d'achat pour favoriser le maintien et le développement de l'activité économique du Québec. Est-ce que le gouvernement libéral a lu cette politique? », a demandé Pierre Karl Péladeau.

Le député de Chicoutimi demande quant à lui des explications au premier ministre et au ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles : « Pourquoi cette décision qui défavorise une entreprise québécoise dans un secteur stratégique? Philippe Couillard et Pierre Arcand doivent corriger la situation dans les plus brefs délais. Hydro‑Québec a toujours eu la responsabilité de développer, au Québec, les filières liées à ses activités. C'est une chose de ne pas agir pour soutenir la création d'emplois mais, au moins, il ne faudrait pas y nuire! Particulièrement maintenant, alors que Desjardins révise une nouvelle fois à la baisse la projection de croissance du PIB », a déclaré Stéphane Bédard.

« Le ministre Pierre Arcand, par son silence, se fait complice de la décision d'Hydro-Québec. Qu'a-t-il à dire au nouveau PDG? Va-t-il l'inviter à aller prendre connaissance de la politique d'Hydro-Québec en matière d'acquisitions de biens meubles et de services? », a poursuivi Bernard Drainville.

En mai dernier, le député de Saint-Jérôme déposait à l'Assemblée nationale une pétition qui exigeait qu'Hydro‑Québec s'approvisionne en câbles auprès de l'usine General Cable de Saint-Jérôme, afin d'y maintenir une centaine d'emplois, et qu'elle utilise son pouvoir d'achat pour favoriser l'activité économique du Québec. En réponse à cette pétition, le ministre Arcand avait mentionné qu'Hydro‑Québec s'affairait à définir sa stratégie d'approvisionnement en câbles pour les prochaines années. « La nouvelle stratégie de la société d'État est‑elle donc de favoriser des entreprises étrangères, au détriment d'une entreprise du Québec? », a conclu Pierre Karl Péladeau.

Rappelons que dans le cadre de la négociation de l'entente de libre-échange avec l'Europe, le gouvernement du Parti Québécois s'était assuré de préserver le droit du Québec d'adopter ou de maintenir toute mesure encourageant la sous-traitance locale dans le cas des contrats de construction octroyés par Hydro-Québec, nommément en ce qui concerne les pylônes, les turbines, les transformateurs, les fils électriques ainsi que les appareils de distribution ou de commande de l'électricité.

 

SOURCE Cabinet du chef de l'opposition officielle

Renseignements : Bruno-Pierre Cyr, Attaché de presse, Cabinet du chef de l'opposition officielle, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.