Hydro-Québec affiche un bénéfice de 3 035 M$ en 2009

MONTRÉAL, le 8 avr. /CNW Telbec/ - Hydro-Québec affiche un bénéfice provenant des activités poursuivies de 3 035 M$ pour l'année 2009. C'est le bénéfice provenant des activités poursuivies le plus élevé de son histoire. Ce bénéfice de 3 035 M$ a été atteint grâce à un contrôle serré des charges d'exploitation et à une gestion efficace des risques de marché au cours d'une année marquée par un contexte commercial difficile.

"Hydro-Québec affiche une très bonne performance en 2009. Nous sommes fiers des résultats, a déclaré Thierry Vandal, président-directeur général d'Hydro-Québec. C'est le fruit du travail et de l'engagement de tous les employés d'Hydro-Québec, ces femmes et ces hommes d'énergie qui œuvrent dans toutes les régions du Québec pour fournir une électricité propre, renouvelable et fiable, et pour développer nos ressources et nos infrastructures électriques."

Les dividendes versés au gouvernement du Québec atteignent 2 168 M$ pour 2009.

Hydro-Québec n'a inscrit aucun bénéfice provenant des activités abandonnées en 2009, alors qu'elle avait enregistré un montant de 129 M$ à ce titre en 2008 en raison d'un gain non récurrent lié aux ajustements de prix prévus au contrat de vente de la participation dans Transelec, au Chili, conclu en 2006.

Résultats consolidés

Les produits des ventes d'électricité s'établissent à 12 055 M$, par rapport à 12 364 M$ en 2008.

Au Québec, les produits des ventes d'électricité se chiffrent à 10 549 M$, en hausse de 104 M$ par rapport à 2008. Cette hausse s'explique par les ajustements tarifaires, dont l'effet a été atténué par une baisse de la demande industrielle. Par ailleurs, la diminution des revenus associés aux contrats particuliers avec certains grands clients industriels en raison de la baisse des prix de l'aluminium a été plus que compensée par l'effet favorable des couvertures mises en place relativement aux prix de l'aluminium et au taux de change.

Sur les marchés hors Québec, les produits des ventes d'électricité totalisent 1 506 M$, par rapport à 1 919 M$ en 2008. Ce résultat s'explique principalement par la baisse des prix de l'énergie en 2009. Rappelons qu'Hydro-Québec Production avait profité de conditions de marché exceptionnelles en 2008, alors que les prix de l'énergie étaient particulièrement élevés. Les exportations nettes d'Hydro-Québec Production sont demeurées très rentables pour Hydro-Québec en 2009. Ainsi, avec 10 % du volume des ventes, elles ont généré 22 % du bénéfice net de l'entreprise.

Résultats sectoriels

Le bénéfice net d'Hydro-Québec Production se chiffre à 2 214 M$ en 2009, soit un résultat stable par rapport aux 2 230 M$ enregistrés en 2008. La diminution de 226 M$ des revenus des exportations nettes d'électricité, attribuable à la baisse des prix de l'énergie, tient compte de l'effet favorable d'environ 200 M$ des couvertures mises en place. Les revenus des ventes d'électricité à Hydro-Québec Distribution ont diminué de 207 M$ en raison de la baisse de la demande de la clientèle industrielle québécoise.

De plus, l'incidence défavorable des contrats particuliers avec certains grands clients industriels au Québec a atteint 254 M$ en 2009, soit 180 M$ de plus qu'en 2008, en raison de la baisse des prix de l'aluminium. Cet impact a toutefois été plus que compensé par l'effet favorable de l'ordre de 400 M$ des opérations de couverture réalisées par l'entreprise relativement aux prix de l'aluminium et au taux de change, soit 273 M$ de plus qu'en 2008. Quant à la charge d'amortissement, elle a diminué de 267 M$.

Le bénéfice net d'Hydro-Québec TransÉnergie atteint 435 M$ en 2009, soit 9 M$ de plus qu'en 2008.

Hydro-Québec Distribution a inscrit un bénéfice net de 365 M$ en 2009, comparativement à 388 M$ en 2008. Cette diminution s'explique principalement par la comptabilisation en 2008 d'un actif réglementaire de 129 M$ se rapportant surtout aux températures plus chaudes des années précédentes. L'effet de cet élément non récurrent a été partiellement compensé par une augmentation des produits des ventes d'électricité ainsi que par une diminution des achats d'électricité et des coûts de transport.

Le volume d'activité d'Hydro-Québec Équipement et de la Société d'énergie de la Baie James (SEBJ) s'est chiffré à 2 678 M$, comparativement à 2 416 M$ en 2008. Le projet de l'Eastmain-1-A-Sarcelle-Rupert a franchi une étape clé avec la mise en exploitation de la dérivation partielle de la rivière Rupert, en avance sur l'échéancier et à un coût inférieur au budget. Par ailleurs, Hydro-Québec a inauguré en septembre 2009 l'interconnexion de 1 250 MW avec l'Ontario. Soulignons également le début des travaux sur les chantiers de la Romaine.

Investissements

En 2009, Hydro-Québec a investi 4,3 G$, comparativement à 4,0 G$ en 2008. La majeure partie de cette somme a été investie dans les projets de développement et de croissance d'Hydro-Québec Production, d'Hydro-Québec TransÉnergie et d'Hydro-Québec Distribution ainsi que dans la poursuite du Plan global en efficacité énergétique. De plus, Hydro-Québec Production a investi 0,6 G$ dans le cadre de l'acquisition d'une participation dans la Société en commandite Hydroélectrique Manicouagan, qui exploite la centrale McCormick sur la rivière Manicouagan.

Consulter le Rapport annuel 2009

SOURCE Hydro-Québec

Renseignements : Renseignements: Ariane Connor, attachée de presse, Hydro-Québec, (514) 289-5982, Connor.Ariane@hydro.qc.ca; Salle de presse: http://www.hydroquebec.com/media


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.