Hybrid Turkeys rapporte que le virus H1N1 est confiné à un seul poulailler

KITCHENER, ON, le 20 oct. /CNW/ - Hybrid Turkeys confirme un cas de grippe H1N1 dans un de ses poulaillers, en Ontario. "Nous demandons aux représentants des médias de respecter les mesures strictes de biosécurité que nous avons mises en œuvre sur nos élevages de dindes. À titre de responsables de la santé et du bien-être de nos troupeaux de dindes, nous demandons respectueusement aux représentants des médias de suspendre leurs visites à nos élevages. Notre programme rigoureux de biosécurité exige que quiconque étant autorisé à entrer dans nos poulaillers prenne une douche à l'entrée et à la sortie, en plus de limiter le nombre de visiteurs sur les terrains."

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé que la chute de la production d'œufs d'un troupeau dans un poulailler ontarien abritant des dindes reproductrices d'un élevage souche appartenant à Hybrid était due au nouveau virus grippal H1N1. Ce dernier a récemment entraîné la chute de la production d'œufs de dindes reproductrices au Chili, et la source du virus aurait également été retracée chez des employés.

La chute de la production d'œufs a été le seul symptôme observé dans l'élevage ontarien touché et n'a pas été accompagnée de maladie ou de mortalité. Le troupeau boit et mange normalement et devrait se rétablir totalement, comme c'est le cas avec les autres virus grippaux communs aux dindes.

La source la plus probable de la transmission du virus serait l'humain. Un nombre restreint d'employés a présenté des symptômes "grippaux" avant la chute de la production d'œufs, et un employé a consulté un médecin. La santé des employés fait l'objet d'observation, et certains d'entre eux sont actuellement soumis à des tests.

La grippe ne se transmet ni depuis les œufs d'incubation ni depuis la viande de dinde, qui reste un produit sain pouvant être consommé en toute sécurité.

"Nous avons collaboré étroitement avec l'ACIA depuis la découverte de la chute de production d'œufs, et on nous a avisés tard hier de la présence du virus H1N1. La quarantaine que nous avons volontairement instaurée restera en vigueur jusqu'à ce que le troupeau soit complètement rétabli."

Hybrid Turkeys, division de Hendrix Genetics Ltd.

Hybrid Turkeys, éleveur-souche établi à Kitchener, en Ontario, produit des œufs et des dindonneaux de grande qualité pour des clients de souches parentales du monde entier. Hybrid Turkeys compte quelque 180 employés répartis entre le Canada, les États-Unis, la France et l'Allemagne.

www.hybridturkeys.com www.hendrix-genetics.com

SOURCE VIRUS DE LA GRIPPE

Renseignements : Renseignements: Ron Slavnik, Directeur général, Hybrid Turkeys, 650, Riverbend Drive, Kitchener, (Ontario), Canada, N2K 3S2, Téléphone: (519) 578-2740, ron.slavnik@hendrix-genetics.com; Wilfred Folkeringa, Directeur des communications, Hendrix Genetics B.V., Villa "de Korver", B.P. 114, 5831 AC Boxmeer, Pays-Bas, UE, Téléphone: + 31-485-801911, wilfred.folkeringa@hendrix-genetics.com

Profil de l'entreprise

VIRUS DE LA GRIPPE

Renseignements sur cet organisme

Hybrid Turkeys

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.