Ho! Ho! Ho! Une étude de la Banque Scotia révèle que les Canadiens ne
regarderont pas à la dépense durant la période des fêtes cette année

TORONTO, le 15 déc. /CNW/ - Il reste 10 jours aux Canadiens pour faire leurs achats de Noël, et ils prévoient dépenser un peu plus que l'an dernier, période où l'étau de la récession se resserrait autour de l'économie. Selon l'étude de 2009 de la Banque Scotia sur les dépenses des fêtes, les Canadiens s'attendent à dépenser 891 $ cette année en moyenne, en comparaison de 884 $ l'an dernier.

"Les Canadiens ont de bonnes raisons de se réjouir en cette période d'achats des fêtes, car l'économie se rétablit lentement mais sûrement", a déclaré Aron Gampel, économiste en chef délégué de la Banque Scotia. "Un certain nombre de facteurs favorables devraient contribuer à pousser un peu plus les Canadiens à la dépense que prévu, même s'ils demeurent prudents : les entreprises ont recommencé à embaucher, les gouvernements gardent le robinet des dépenses grand ouvert, les détaillants offrent des prix concurrentiels, et les coûts d'emprunt sont encore faibles."

À l'échelle régionale, les Albertains sont ceux qui prévoient dépenser le plus pour leurs préparatifs des fêtes (1 087 $), tandis que les Québécois sont ceux qui devraient dépenser le moins (814 $). En ce qui concerne les cadeaux, l'Atlantique figure en tête de liste avec une moyenne de 798 $. En Colombie-Britannique, bien que les dépenses attribuables aux cadeaux devraient être les moins élevées (547 $), les consommateurs prévoient affecter une somme plus élevée qu'ailleurs aux autres dépenses (392 $), comme les déplacements, la nourriture et le divertissement.

Les cadeaux principalement offerts cette année seront les chèques-cadeaux (53 %), suivis des vêtements (47 %) et des jouets (40 %). Et finalement, de nombreux Canadiens ont écrit sur leur liste de souhaits des cartes-cadeaux (44 %), des appareils électroniques (35 %) ou de l'argent (35 %).

    
    Dépenses prévues dans l'ensemble du Canada

    -------------------------------------------------------------------------
                              Dépenses prévues pour les fêtes
               --------------------------------------------------------------
                                                Région
                        -----------------------------------------------------
                                                     Man./
                 Total     Atl.     Qc       Ont.    Sask.   Alberta   C.-B.
                  ($)      ($)      ($)      ($)      ($)      ($)      ($)
    -------------------------------------------------------------------------
    Moyenne       891 $  1 038 $    814 $    848 $    903 $  1 087 $    939 $
    -------------------------------------------------------------------------


    -------------------------------------------------------------------------
                             Dépenses prévues pour les cadeaux
               --------------------------------------------------------------
                                                Région
                        -----------------------------------------------------
                                                     Man./
                 Total     Atl.     Qc       Ont.    Sask.   Alberta   C.-B.
                  ($)      ($)      ($)      ($)      ($)      ($)      ($)
    -------------------------------------------------------------------------
    Moyenne       607 $    798 $    551 $    601 $    576 $    752 $    547 $
    -------------------------------------------------------------------------

    Autres faits intéressants

    -   La plus grande part des cadeaux sera offerte aux conjoints (63 %),
        puis aux parents et aux enfants (57 % dans les deux cas).
    -   Bien que la majorité des Canadiens (93 %) prévoit magasiner en
        personne, les hommes (42 %) sont plus portés que les femmes (35 %) à
        magasiner en ligne, tandis que les femmes (13 %) sont plus enclines
        que les hommes (7 %) à magasiner par catalogue ou par commande
        postale.
    -   Les Canadiens âgés de 18 à 24 ans (51 %) sont plus susceptibles de
        donner des cadeaux liés au divertissement et aux aliments et
        boissons.
    

Cette étude a été menée pour le compte de la Banque Scotia à l'aide du panel en ligne de Harris/Decima. En tout, 1 011 sondages ont été remplis en ligne par des répondants choisis au hasard parmi ce panel, entre le 10 novembre 2009 et le 16 novembre 2009. Il s'agissait d'un sondage standard sur un échantillon aléatoire de Canadiens participant au panel. Comme dans le cas d'un sondage téléphonique, les adresses électroniques des membres de notre panel ont été tirées au hasard, selon des caractéristiques démographiques et selon le sexe, afin que le sondage soit représentatif de la population canadienne, par région et par sexe. Lorsqu'ils ont été sollicités, les participants n'avaient aucune connaissance préalable du sujet faisant l'objet du sondage. Harris/Decima contrôle par ailleurs l'accès au sondage, au moyen de mots de passe, pour s'assurer que les répondants ne participent qu'une seule fois. Une fois le sondage terminé, les données ont été pondérées selon la région, l'âge et le sexe.

La Banque Scotia est l'une des principales institutions financières en Amérique du Nord et la plus internationale des banques canadiennes. Forts de leur effectif de près de 68 000 employés, le Groupe Banque Scotia et ses sociétés affiliées comptent environ 12,8 millions de clients dans une cinquantaine de pays. La Banque Scotia offre une gamme diversifiée de produits et de services, notamment des services aux particuliers, aux entreprises et aux grandes sociétés, ainsi que des services de banque d'investissement. L'actif de la Banque Scotia s'établit à plus de 496 milliards de dollars (au 31 octobre 2009). Ses actions sont cotées en Bourse à Toronto (BNS) et à New York (BNS). Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez le site http://www.banquescotia.com.

SOURCE Banque Scotia

Renseignements : Renseignements: Aron Gampel, économiste en chef délégué, Banque Scotia, (416) 866-6259 ou aron_gampel@scotiacapital.com; Relations publiques, Banque Scotia: Patty Stathokostas, (416) 866-3625 ou patty_stathokostas@scotiacapital.com; Prairies: Deborah Spence, cell.: (403) 612-3317 ou Deborah.spence@scotiabank.com; Colombie-Britannique: Michelle Cobb, cell.: (778) 668-2995 ou michelle.cobb@scotiabank.com

Profil de l'entreprise

Banque Scotia

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.