Hertz et Dollar Thrifty devront payer une sanction de 1,25 million de dollars pour avoir annoncé des prix et des rabais impossibles à obtenir

Deux autres entreprises de location de voiture changeront leurs publicités

OTTAWA, le 24 avril 2017 /CNW/ - Le Bureau de la concurrence a conclu un consentement avec Hertz Canada Limited (Hertz) et Dollar Thrifty Automotive Group Canada Inc. (Dollar Thrifty), dans le cadre duquel les deux entreprises paieront une sanction administrative pécuniaire totalisant 1,25 million de dollars et devront s'assurer que leurs publicités sont conformes à la loi, en plus de mettre en œuvre de nouvelles procédures visant à prévenir les problèmes publicitaires à l'avenir.

Ce consentement est le résultat d'un examen au terme duquel le Bureau a conclu qu'Hertz et Dollar Thrifty annonçaient des bas prix pour attirer les consommateurs. Toutefois, ces bas prix ne pouvaient être obtenus, puisque des frais obligatoires y étaient systématiquement ajoutés. Le Bureau a conclu que les indications données par les entreprises au sujet des prix étaient trompeuses, et que l'estimation du prix total qu'elles offraient avant que les consommateurs ne terminent leur réservation était insuffisante.

Les frais supplémentaires obligatoires pouvaient faire gonfler le prix final de 10 % à 57 %. Le Bureau a conclu que certains de ces frais étaient décrits de manière à sous-entendre qu'il s'agissait de taxes ou de suppléments imposés par divers gouvernements, alors qu'en fait Hertz et Dollar Thrifty avaient choisi d'imposer ces frais supplémentaires obligatoires afin de récupérer une partie de leurs propres coûts d'exploitation. Les entreprises réviseront les descriptions de leurs frais afin de s'assurer que celles-ci ne soient pas trompeuses.

Le Bureau a également conclu qu'Hertz et Dollar Thrifty annonçaient des rabais qui poussaient les consommateurs à croire qu'ils pouvaient obtenir un rabais d'un certain pourcentage sur le montant total de leur facture. En réalité, le rabais n'était pas appliqué au montant total de la facture, et les frais supplémentaires obligatoires devaient être payés en totalité.

Les prix et les rabais étaient annoncés dans divers médias, y compris sur les sites Web des entreprises, dans les applications mobiles et par courriel.

Faits en bref

  • Le consentement, lequel a été enregistré auprès du Tribunal de la concurrence et est juridiquement contraignant, résout les préoccupations du commissaire. Par conséquent, aucune autre mesure juridique n'est requise à l'heure actuelle.
  • La sanction administrative pécuniaire est versée au receveur général du Canada et est inscrite aux recettes générales du gouvernement.
  • Hertz et Dollar Thrifty ont également accepté de fournir au Bureau une preuve qu'ils ont mis en œuvre un programme de conformité d'entreprise afin d'améliorer leurs procédures à l'avenir.
  • Les deux entreprises sont la propriété de la même entreprise parente, Hertz Global Holdings Inc.
  • En juin 2016, Avis et Budget ont payé une pénalité de 3 millions de dollars pour régler des préoccupations similaires concernant des prix impossibles à obtenir en raison de frais supplémentaires obligatoires. Les entreprises ont également payé 250 000 $ pour le remboursement des frais d'enquête du Bureau.
  • Le Bureau continuera d'examiner les comportements semblables associés au marché des voitures de location et prendra les mesures appropriées, au besoin.

Citation

« L'une des priorités du Bureau est d'accroître la confiance des Canadiennes et Canadiens envers l'économie numérique. L'entente d'aujourd'hui permettra de résoudre les problèmes liés aux publicités d'Hertz et de Dollar Thrifty, y compris en ligne. Les deux entreprises ont pris des mesures proactives et volontaires pour corriger leur comportement et apporteront d'autres changements afin de s'assurer que les consommateurs reçoivent des renseignements exacts. »

John Pecman
Commissaire de la concurrence

Renseignements connexes

Cacher le véritable prix d'un produit ou d'un service

Les programmes de conformité d'entreprise

Liens connexes

Le 24 avril 2017 : Consentement disponible sur le site Web du Tribunal de la concurrence

Le 2 juin 2016 : Avis et Budget s'assureront que les prix annoncés sont exacts

Le 11 mars 2015 : Le Bureau de la concurrence intervient contre des entreprises de location de véhicules relativement à de la publicité présumée fausse ou trompeuse

Le Bureau de la concurrence, en tant qu'organisme d'application de la loi indépendant, veille à ce que les entreprises et les consommateurs canadiens prospèrent dans un marché concurrentiel et innovateur.

Demandes de renseignements/Plaintes
Restez branchés

 

SOURCE Bureau de la concurrence

Renseignements : Renseignements à l'intention des médias : Relations avec les médias, Téléphone : 819-994-5945, Courriel : ic.media-cb-bc.ic@canada.ca; Renseignements généraux : Centre des renseignements, Bureau de la concurrence, Téléphone : 819-997-4282, Numéro sans frais : 1-800-348-5358, ATS (malentendants) : 1‑866‑694‑8389, www.bureaudelaconcurrence.gc.ca

LIENS CONNEXES
http://www.competitionbureau.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.