Hélène Laverdière, Manon Massé et Valérie Plante s'unissent pour demander le maintien de Radio-Canada dans le Centre-Sud

MONTRÉAL, le 25 mars 2016 /CNW Telbec/ - Hélène Laverdière, Manon Massé et Valérie Plante font front commun pour demander le maintien des activités de Radio-Canada dans le Centre-Sud. Une pétition à cet effet a été lancée ce matin.

En 2009, Radio-Canada s'est engagée auprès de la Ville de Montréal à demeurer sur son site actuel et à participer au développement d'un nouveau quartier. Devant son désistement annoncé, les élues du quartier unissent leurs voix pour réclamer une intervention de la ministre du Patrimoine, Mélanie Joly. « La tour n'appartient pas à la direction de Radio-Canada, elle appartient au public et les décisions prises concernant son avenir auront un impact majeur sur le quartier Centre-Sud. La ministre Joly doit poser un geste fort et imposer un moratoire sur la vente de la tour », a soutenu Hélène Laverdière, députée de Laurier-Sainte-Marie.

En plus de permettre le verdissement du secteur, la création de places publiques et le retissage du quartier, le projet de redéveloppement des terrains de Radio-Canada constitue une occasion en or d'améliorer l'offre de logements sociaux dans le Centre-Sud. « Les gouvernements provincial et fédéral doivent s'engager à contribuer financièrement à la construction de logements sociaux sur le site de la Maison de Radio-Canada. Les besoins dans le secteur sont grands et les terrains se font rares. Le redéveloppement des terrains de Radio-Canada permettrait d'offrir des logements sociaux à la population du quartier. Il y a 50 ans, 5000 personnes ont été expropriées du Faubourg à m'lasse, un quartier populaire, pour faire place à la Maison de Radio-Canada. C'est l'occasion de ramener de la vie dans ce secteur », a déclaré Manon Massé, députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques.

« En prenant la décision de vendre sa tour et ses terrains, Radio-Canada a tourné le dos à la population du Centre-Sud, qui a pourtant terriblement souffert à son arrivée. Radio-Canada doit se comporter en bon citoyen corporatif et honorer son engagement de demeurer sur son site actuel et participer au redéveloppement de ses terrains, a ajouté Valérie Plante, conseillère de Sainte-Marie. Cette dernière demande au maire de Montréal et de Ville-Marie, Denis Coderre, de « joindre sa voix à tous les acteurs qui demandent le maintien des activités de Radio-Canada dans le quartier. Il serait temps que Denis Coderre mette son chapeau de maire d'arrondissement et qu'il défende ses concitoyens. »

Pour consulter la pétition, cliquez ici : petitionradiocanada.ca

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire

Renseignements : Hélène Laverdière, députée de Laurier-Sainte-Marie: Ariane Pelé, Adjointe aux relations communautaires, helene.laverdiere.c1@parl.gc.ca, 514 463-5553; Manon Massé, députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques: Stéphanie Guévremont, Attachée de presse, Aile parlementaire de Québec solidaire, (418) 473-2579, sguevremont@assnat.qc.ca; Valérie Plante, conseillère de Sainte-Marie: Marie-Eve Gagnon, Attachée de presse, Cabinet de l'opposition officielle, 514 872-0247 / 514 516-3120, marie-eve.gagnon@ville.montreal.qc.ca

RELATED LINKS
http://www.quebecsolidaire.net

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.