Hausse du recours aux banques alimentaires en raison des conditions économiques difficiles en 2015

OTTAWA, le 17 nov. 2015 /CNW/ - D'après les résultats d'une étude nationale divulguée aujourd'hui par Banques alimentaires Canada, le recours aux banques alimentaires s'est accru pour la deuxième année d'affilée, et il continue de frôler des niveaux records.

Selon le rapport Bilan-Faim 2015, 852 137 personnes - dont 305 366 sont des enfants - ont eu accès à une banque alimentaire en mars de cette année. Le recours aux banques alimentaires a été plus élevé qu'en 2014 dans une mesure de 1,3 % et, fait troublant, plus élevé qu'avant le déclenchement de la crise économique en 2008 dans une mesure de 26 %. Cela signifie que comparativement à 2008, chaque mois, 175 000 personnes de plus demandent de l'aide.  

« À court terme, les gens se tournent vers les banques alimentaires pour diverses raisons : des mises à pied, une maladie subite ou une augmentation de loyer qui empiète sur le budget d'épicerie de la famille », lance Katharine Schmidt, directrice générale de Banques alimentaires Canada, l'organisme qui a coordonné l'étude nationale auprès de plus de 4 000 programmes alimentaires. « La raison plus profonde pour laquelle le recours aux banques alimentaires est si élevé depuis si longtemps, c'est le fait que des millions de Canadiens et de Canadiennes essaient de joindre les deux bouts avec des revenus qui sont nettement inférieurs aux sommes nécessaires pour se permettre le coût de la vie de base. »

À l'échelle nationale, la hausse du recours aux banques alimentaires a été fortement influencée par la province de l'Alberta, où l'utilisation des banques alimentaires a grimpé dans une mesure fulgurante de 23 % au cours de la dernière année.

Le rapport Bilan-Faim 2015 présente des recommandations de politiques qui aideront les gens à réussir sur le marché du travail. Il présente également des recommandations pour rehausser le soutien accordé aux personnes incapables de travailler. Ces recommandations comprennent ce qui suit :

  • investir dans la création de logements abordables;
  • aider les Canadiens à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour accéder aux emplois bien rémunérés d'aujourd'hui;
  • accroître l'accès à la nourriture traditionnelle et aux aliments achetés en magasin dans le Nord canadien afin de remédier au taux extrêmement élevé d'insécurité alimentaire dans le Nord.

« Nous sommes heureux de constater que le premier ministre Trudeau s'est doté d'un plan qui ressemble aux recommandations effectuées dans de nombreux rapports Bilan-Faim au fil des ans, poursuit Katharine Schmidt. Cela nous donne de l'espoir et nous permet de croire qu'il y aura de l'action au niveau fédéral. Nous sommes anxieux d'aller de l'avant de manière positive et constructive avec le nouveau gouvernement fédéral pour réduire considérablement le recours aux banques alimentaires au Canada. »

La version intégrale du rapport Bilan-Faim 2015 se trouve à http://www.banquesalimentairescanada.ca/bilanfaim2015 .

Pour regarder la vidéo, prière de se rendre à https://www.youtube.com/watch?v=oa7yHXTqHd4

Au sujet de l'étude Bilan-Faim
L'étude Bilan-Faim a été lancée en 1989. Il s'agit de la seule étude annuelle d'envergure nationale menée auprès des banques alimentaires et d'autres programmes alimentaires au Canada. Depuis 1997, cette étude recueille des données au mois de mars de chaque année. Les renseignements que cette étude permet d'obtenir sont d'une très grande valeur, car ils forment le fondement de nombreuses activités de Banques alimentaires Canada pendant l'année. www.banquesalimentairescanada.ca/bilanfaim . #BilanFaim

Au sujet de Banques alimentaires Canada
Banques alimentaires Canada soutient un réseau unique d'organismes alimentaires dans chacune des provinces et territoires, venant en aide à plus de 850 000 Canadiens par mois. Notre réseau partage collectivement chaque année plus de 200 millions de livres de produits alimentaires essentiels et propres à la consommation, propose des programmes sociaux afin d'encourager l'autonomie, et préconise des solutions politiques durables qui contribueront à créer un Canada où personne n`aura à vivre avec la faim. Visitez banquesalimentairescanada.ca pour obtenir plus d'information.

Pour obtenir une liste des personnes-ressources pour les médias par province, prière de communiquer avec Marzena Gersho.

SOURCE Banques alimentaires Canada

Bas de vignette de la vidéo : "Vidéo : Hausse du recours aux banques alimentaires en raison des conditions économiques difficiles en 2015". Lien URL de la vidéo : http://stream1.newswire.ca/cgi-bin/playback.cgi?file=20151116_C5723_VIDEO_FR_546544.mp4&posterurl=http%3a%2f%2fphotos.newswire.ca%2fimages%2f20151116_C5723_PHOTO_FR_546544.jpg&order=1&jdd=20151117&cnum=C5723

Bas de vignette : "Selon le rapport Bilan-Faim 2015, 852 137 personnes - dont 305 366 sont des enfants - ont eu accès à une banque alimentaire en mars de cette année. (Groupe CNW/Banques alimentaires Canada)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20151116_C5723_PHOTO_FR_546509.jpg

Lien URL du PDF : http://stream1.newswire.ca/media/2015/11/16/20151116_C5723_PDF_FR_546562.pdf

Renseignements : Personne-ressource auprès des médias : Marzena Gersho, Banques alimentaires Canada, (647) 242‑5919 (portable) ou (905) 602-5234, poste 228 (bureau), marzena@foodbankscanada.ca

RELATED LINKS
foodbankscanada.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.