Hausse des tarifs d'électricité - La CAQ dévoile un mémoire montrant la réelle intention des libéraux

QUÉBEC, le 4 oct. 2016 /CNW Telbec/ - « Le ministre de l'Énergie, Pierre Arcand, ne pourra respecter son engagement de limiter la hausse des tarifs d'électricité à l'inflation puisqu'il a l'intention formelle d'inclure dans la base tarifaire d'Hydro-Québec le financement d'infrastructures électriques. » Telle est la révélation faite mardi à l'Assemblée nationale par la députée de la Coalition Avenir Québec, Chantal Soucy.

Critique en matière d'énergie, Mme Soucy a brandi au Salon bleu le mémoire présenté au Conseil des ministres par Pierre Arcand, le 19 mai dernier, dans lequel il explique les « implications financières » de son projet de loi 106. Signé de sa propre main, ce rapport gouvernemental confirme noir sur blanc que le financement de projets liés à l'électrification du transport collectif par Hydro-Québec « proviendra de l'intégration de l'aide financière à la base tarifaire d'Hydro Québec ».

« Encore une fois, nous avons droit à la bonne vieille façon de faire libérale : parler des deux côtés de la bouche! Depuis des mois, le ministre nous promet qu'il respectera sa promesse de ne plus hausser de façon abusive nos factures d'électricité. Or, dans le mémoire que j'ai obtenu, on apprend que ce sont bel et bien les clients d'Hydro-Québec qui paieront la facture de l'électrification des transports publics. C'est à la page 10, à la section "Implications financières", signé : Pierre Arcand. On ne peut pas être plus clair! À un moment donné, ça va faire rire des Québécois », a fustigé Chantal Soucy.

La députée de Saint-Hyacinthe a invité le gouvernement libéral à refaire ses devoirs et à ne pas transmettre directement aux Québécois la facture de projets d'électrification du transport en commun, tel que le train rapide électrique de la Caisse de dépôt et placement. « Soyons clairs : tout le monde est d'accord avec le principe d'encourager l'électrification des transports. Mais une fois de plus, le manque de vision du gouvernement libéral nuit aux Québécois. Il n'est pas capable de présenter un projet de société ambitieux sans faire passer les contribuables à la caisse! Les libéraux donnent carte blanche à Hydro Québec pour hausser ses tarifs d'électricité grâce à ces nouvelles dépenses. Assez, c'est assez. Notre facture d'électricité a augmenté de 10 % en seulement 3 ans! » a conclu Chantal Soucy.

Rappelons que le projet de loi 106 accorde à Hydro-Québec le pouvoir d'octroyer des subventions en lien avec le financement d'infrastructures électriques et d'utiliser ces dépenses devant la Régie de l'énergie pour justifier ses demandes tarifaires.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Samuel Poulin, Attaché de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-254-3754, samuel.poulin@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.