Hausse des seuils d'immigration - Donald Martel veut connaître l'opinion des libéraux de la Mauricie

QUÉBEC, le 10 mars 2016 /CNW Telbec/ -– Le porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière de développement économique régional et député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel, interpelle les députés libéraux de la région de la Mauricie et souhaite savoir s'ils cautionnent la position du premier ministre Philippe Couillard, qui souhaite faire passer les seuils d'immigration de 50 000 à 60 000 immigrants par année au Québec.

« Je ne peux pas croire que les députés libéraux de la Mauricie sont en accord avec le premier ministre qui a décidé unilatéralement d'ajouter 10 000 immigrants par année avant même que ne débute la consultation sur le sujet. Je vous rappelle qu'actuellement, rien n'oblige les candidats à l'immigration de suivre des cours pour apprendre notre langue ou nos valeurs comme l'égalité entre les hommes et les femmes », a déclaré Donald Martel.

Le député caquiste s'est également interrogé sur le ton méprisant qu'a utilisé le premier ministre tout au long de la semaine, sans oublier les caricatures grossières et les accusations gratuites qu'il a lancées à son chef, François Legault. Donald Martel aurait aimé voir Julie Boulet, Marc H. Plante, Pierre-Michel Auger, Jean-Denis Girard et Pierre Giguère se dissocier des propos outranciers de M. Couillard.

« J'ai rarement vu autant d'arrogance et de mépris de la part d'un gouvernement. Poser des questions sur la capacité d'accueil des immigrants au Québec, sur l'obligation d'apprendre le français et de connaitre nos valeurs québécoises, ce n'est pas faire preuve d'intolérance comme l'a soutenu le premier ministre. Depuis plusieurs mois, on constate que le caucus libéral a peur de lever la main, de s'opposer à leur chef par peur de mal paraître. Il est grand temps qu'ils se réveillent, qu'ils se fassent entendre et qu'ils disent à leur chef qu'il est déconnecté des préoccupations des gens de la Mauricie », a indiqué Donald Martel.

Rappelons qu'en 2014, 41 % des immigrants ne connaissaient pas le français à leur arrivée. De plus, 71 % d'entre eux ne suivent pas de formation en français et 80 % ne suivent pas de cours de connaissance des valeurs québécoises.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Samuel Poulin, Attaché de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-254-3754, samuel.poulin@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.