H2O Innovation annonce ses résultats pour l'exercice 2014

TSX-V : HEO
Alternext : MNEMO : ALHEO

Faits saillants de l'exercice financier 2014

  • 41,8 M$ de nouvelles commandes de projets de traitement d'eau sécurisées au cours de l'exercice, amenant le carnet de commandes au niveau record de 38,3 M $.
  • Expansion de l'offre de produits de spécialité et services par le biais de l'acquisition de Piedmont Pacific Corporation (« Piedmont ») en décembre 2013.
  • Revenus en baisse de 3,6% à 34,8 M $, comparativement à l'exercice précédent.
  • Revenus tirés des produits de spécialité et services, lesquels sont de nature récurrente, ont augmenté de 30% à 17,2 M $, comparativement à l'exercice précédent.
  • Marge bénéficiaire brute avant amortissements en hausse à 26,6 % comparativement à 25,6 % pour l'exercice 2013.
  • BAIIA ajusté à 77 155 $, contre 1 584 252 $ pour l'exercice 2013, positif pour une troisième année consécutive.
  • Perte nette de (1 456 131 $), comparativement à un bénéfice net de 312 992 $ pour l'exercice 2013.
  • Sécurisé 10,1 M $ de financement en équité pour compléter l'acquisition de Piedmont et réduire la dette à long-terme.

Tous les montants sont en dollars canadiens à moins d'indication contraire.

QUÉBEC, le 23 sept. 2014 /CNW Telbec/ - (TSXV : HEO) - H2O Innovation inc. (« H2O Innovation » ou la « Société ») fait connaître aujourd'hui ses résultats du quatrième trimestre et de l'exercice financier 2014 terminé le 30 juin 2014. Les résultats financiers de l'exercice 2014 de H2O Innovation montre des revenus de 34,8 M $ en baisse comparativement à 36,1 M $ pour l'exercice 2013, une diminution de 3,6% année sur année. En dépit de ce faible déclin des revenus, la Société a montré une hausse significative de 134% de ses nouvelles commandes de projets de traitement d'eau sécurisées, amenant le carnet de commandes au niveau record de 38,2 M $. La Société a également solidifié son modèle d'affaires par l'acquisition de Piedmont Pacific Corporation (« Piedmont »), un manufacturier de joints flexibles de spécialité reconnu mondialement, ajoutant ainsi au portfolio des produits de spécialité et services. La marge bénéficiaire brute avant amortissement de la Société s'est améliorée au cours de l'exercice passant de 25,6 % pour l'exercice 2013 à 26,6 % pour l'exercice financier 2014, compte tenu de la répartition de ses activités et de l'amélioration de l'exécution des projets.

Les nouvelles commandes pour des projets de traitement d'eau sécurisées de la Société ont augmenté de 134% de 17,9 M $ à 41,8 M $ durant l'exercice courant. Au 30 juin 2014, le carnet de commandes atteignait 38,3 M $ comparativement à 14,1 M $ au 30 juin 2013. Le ratio commandes / revenus pour les projets de traitement d'eau de la Société s'élève à 2,4 pour l'exercice 2014, comparativement à 0,78 pour l'exercice 2013. « Ceci est un bon indicateur que nous assisterons à une croissance importante des revenus provenant des projets de traitement d'eau au cours du prochain exercice. Un carnet de commandes aussi solide au début de l'exercice financier 2015 nous donne également l'habileté de mieux planifier l'allocation de nos ressources et de notre croissance », a indiqué Frédéric Dugré, président et chef de la direction de H2O Innovation inc.

Le déclin de 3,6% des revenus totaux pour l'exercice financier 2014 s'explique principalement par le faible niveau de revenus enregistré pour des projets de traitement d'eau, causé par des délais de livraison hors de notre contrôle. Ces mêmes projets seront toutefois livrés au cours du prochain exercice financier. Ce déclin a partiellement été compensé par un niveau plus élevé de revenus provenant de la vente de produits de spécialité et services, lequel s'est accentué par l'acquisition de Piedmont en cours d'année.

Au cours de l'exercice financier 2014, les revenus provenant des projets de traitement d'eau se sont élevés à 17,6 M $ contre 22,9 M $ au cours de l'exercice financier 2013, tandis que les revenus provenant de la vente de produits de spécialité et services ont atteint 17,2 M  au cours de l'exercice courant, contre 13,2 M $ l'an dernier. Le déclin des revenus de projets de traitement d'eau a été partiellement compensé par le plus haut niveau de revenus de produits de spécialité et services. Pour l'exercice terminé le 30 juin 2014, les revenus de produits de spécialité et services, lesquels sont de nature récurrente, comptaient pour 49% des revenus totaux alors que cette proportion était de 37% au cours de l'exercice précédent. « L'augmentation de 30% des revenus provenant de la vente des produits de spécialité et services est le résultat d'une décision stratégique de se porter acquéreur de Piedmont et de renforcer les relations à long terme avec nos clients, apportant un flux régulier de revenus et une création de valeur directe pour nos actionnaires », a indiqué Frédéric Dugré.

L'acquisition de Piedmont complétée le 5 décembre 2013, s'inscrit dans cette stratégie de croissance des revenus de produits de spécialités. D'autres efforts de croissance organique associés à notre ligne d'équipements destinée au marché acéricole ainsi qu'à nos produits chimiques de spécialités ont également portés fruits. En l'occurrence, notre réseau de distributeurs d'équipements acéricole compte maintenant un total de 30 distributeurs couvrant le Québec et le nord-est des États-Unis, un ajout de 3 distributeurs au cours de l'année. De plus, l'accroissement de la force de ventes pour les produits de Professional Water Technology (« PWT ») vient également soutenir davantage la croissance des revenus de nature récurrents de cette ligne d'affaires. 

Cette stratégie de croissance organique des revenus de PS&S s'est avérée gagnante puisqu'elle permet de minimiser l'impact de la volatilité des revenus associés aux projets, solidifier des relations clients à long terme et  maintenir une marge bénéficiaire brute plus élevée.

 

RÉSULTATS CONSOLIDÉS

Principales données financières

Périodes de trois mois terminées le 30 juin

(Non auditées)

Périodes de douze mois terminées le 30 juin

(Auditées)


2014

2013

2014

2013


$

$

$

$

Revenus

7 896 401

6 768 455

34 831 514

36 136 901

Bénéfice brut avant amortissements

2 117 494

1 812 428

9 250 488

9 251 537

Marge bénéficiaire brute avant amortissements

26,8%

26,8%

26,6%

25,6%

Charges d'exploitation

204 718

202 544

859 483

696 079

Frais de vente

1 071 346

907 553

4 042 511

3 509 081

Frais administratifs

1 100 644

890 226

4 100 167

3 533 042

Frais de recherche et développement - net

21 497

-

220 145

-

Bénéfice (Perte) net(te)

(269 242)

(532 392)

(1 456 131)

312 992

Bénéfice (Perte) net(te) dilué(e) et de base par action

(0,002)

(0,008)

(0,017)

0,005

BAIIA ajusté

(201 458)

(234,355)

77 155

1 584 252

BAIIA ajusté

(2,6%)

(3,5%)

0,2%

4,4%

 

Les nouvelles commandes pour des projets de traitement d'eau sécurisées de la Société ont augmenté de 134% de 17,9 M $ à 41,8 M $ durant l'exercice courant. Au 30 juin 2014, le carnet de commandes atteignait 38,3 M $ comparativement à 14,1 M $ au 30 juin 2013. Le ratio commandes / revenus pour les projets de traitement d'eau de la Société s'élève à 2,4 pour l'exercice 2014, comparativement à 0,78 pour l'exercice 2013. « Ceci est un bon indicateur que nous assisterons à une croissance importante des revenus provenant des projets de traitement d'eau au cours du prochain exercice. Un carnet de commandes aussi solide au début de l'exercice financier 2015 nous donne également l'habileté de mieux planifier l'allocation de nos ressources et de notre croissance », a indiqué Frédéric Dugré.

Le ratio des charges d'exploitation, frais de vente et frais administratifs par rapport aux revenus s'est élevé à 25,8 % pour l'exercice financier 2014, en hausse depuis 21,4 % pour l'exercice précédent. Cette augmentation est attribuable à un niveau plus élevé des charges d'exploitation, frais de vente et frais administratifs, plus spécifiquement des frais de vente pour supporter notre plan d'affaires visant à accroître nos ventes de projets de traitement d'eau en Amérique du Nord. Avec l'acquisition de Piedmont, la direction vise à réduire le ratio des charges d'exploitation, frais de vente et frais administratifs à un niveau similaire au trimestre correspondant de l'exercice précédent par le biais une augmentation des revenus et d'une gestion serrée des dépenses.

Le BAIIA ajusté pour l'exercice 2014 était de 77 155 $, comparativement à 1 584 252 $ pour l'exercice 2013. Le BAIIA ajusté a varié considérablement au cours de l'exercice 2014 en raison d'un sévère déclin des revenus provenant des projets de traitement d'eau et d'une augmentation des charges d'exploitation, frais de vente et frais administratifs.

Les flux de trésorerie nets utilisés par les activités opérationnelles se sont élevés à (2 486 316 $) pour l'exercice 2014, contre 1 053 500 $ de flux de trésorerie générées par les activités opérationnelles durant l'exercice précédent. Cette détérioration est attribuable à la perte nette significative enregistrée au cours de l'exercice financier 2014 comparativement à un bénéfice net pour l'exercice. Cette détérioration significative est également lié aux variations négatives des éléments du fonds de roulement facteurs tels que :

  • L'augmentation du volume d'activités en fin d'exercice s'est reflétée en une augmentation du niveau des comptes débiteurs à la fin de l'exercice 2014 comparativement à l'exercice 2013;
  • Cette hausse de volume d'activités a également engendré une augmentation du niveau des créditeurs et charges à payer pour l'exercice 2014 comparativement à l'exercice 2013;
  • Une différence dans les moments au cours desquels les phases de fabrication des projets affectent les échéanciers de facturation par conséquent les coûts engagés sur la facturation et l'excédent de facturation sur les coûts engagés.

Résultats financiers du quatrième trimestre 2014
Les revenus du quatrième trimestre ont diminué de 17% pour s'établir à 7,9 M $, contre 6,8 M $ pour la même période de l'exercice précédent. L'augmentation s'explique par l'accroissement de 1,7 M $ des revenus tirés des produits de spécialité et services, provenant d'une part de l'acquisition de Piedmont en décembre 2013 et, dans une moindre mesure au niveau plus élevé de ventes d'équipement dédié à la production de sirop d'érable. Cela a été mitigé par une baisse de 0,6 M $ des revenus tirés de projets de traitement d'eau en raison d'un plus faible niveau de projets exécutés.

Pour le trimestre terminé le 30 juin 2014, la marge bénéficiaire brute avant amortissement est demeurée stable à 26,8%.

Les charges d'exploitation, frais de vente et frais administratifs du quatrième trimestre ont été sensiblement aussi stables et similaires à ceux des trois premiers trimestres de l'exercice financier 2014. Ils s'élèvent à 2,4 M $ pour le trimestre courant, contre 2,0 M $ au quatrième trimestre de l'exercice financier 2013. L'augmentation est principalement due à la complétion de l'intégration de Piedmont à nos bureaux de Vista et aux embauches visant à supporter ces opérations et à l'augmentation des frais de vente relatifs aux commandes sécurisées au cours du trimestre.

Perspectives stratégiques pour l'exercice 2015
« Nous débutons l'exercice financier 2015 avec confiance. Nous avons un carnet de commandes de projets de traitement d'eau record atteignant 38,3 M $ au 30 juin 2014 et nos revenus provenant de la vente de produits de spécialité et services, lesquels sont de nature récurrente, ont atteint 17,2 M $ pour l'exercice financier 2014. Cela signifie que les investissements stratégiques effectués au cours de l'exercice courant rapportent et nous avons l'intention de continuer dans cette direction », a ajouté Frédéric Dugré.

Au cours de l'exercice financier 2014, la Société a réalisé d'importantes étapes dans son développement d'affaires des projets de traitement d'eau :

  • Sécurisé, pour un deuxième mandat, la fourniture d'usines modulaires de production d'eau potable et d'assainissement d'eau usée destinées au camp de travailleurs en Alberta d'une grande société pétrolière;
  • Octroi d'un contrat de 10 M $ pour le design, la fabrication et la livraison des unités d'osmose inversée de la municipalité de Monterrey, deuxième plus grande usine de dessalement en Californie ;
  • Sélectionné, par la municipalité de Montevina en Californie, pour la fourniture d'un système d'ultrafiltration d'une capacité de 30 millions de gallons d'eau, plus important projet d'ultrafiltration jamais réalisé à ce jour par la Société ;
  • Commercialisé, avec succès auprès de plusieurs municipalités du Nord-Ouest des Etats-Unis, son nouveau design de châssis pour membranes FiberflexMD MF/UF conçu pour accueillir plusieurs types de membranes de microfiltration et d'ultrafiltration différents.

Toutes ces étapes importantes accomplies au cours de l'exercice financier 2014 contribueront certainement aux revenus du prochain exercice financier mais elles positionnent favorablement la Société pour de futurs gains. En effet, le pipeline de ventes demeure riche en opportunités, ce qui devrait permettre à la Société de renouveler son carnet de commandes. Forte d'une équipe commerciale élargie par rapport à 2013, nous maintenons une forte activité de soumissions et de développement d'affaires principalement au Canada et aux États-Unis tout en supportant nos réseaux de distributeurs et agents internationaux dans le but d'assurer une croissance organique soutenue.

L'augmentation des revenus tirés de la vente de produits de spécialité et services est principalement due aux revenus provenant de l'acquisition et de l'intégration de Piedmont. Pour l'exercice financier 2015, nous avons l'intention de continuer à maximiser les ventes entre nos réseaux de distributeurs distincts de PWT et Piedmont. Nous avons également l'intention d'étendre nos réseaux de distribution de produits chimiques de spécialité PWT et les raccords de tuyauterie spécialisés Piedmont.

Le rapport financier est disponible sur www.h2oinnovation.com et sur le site de NYSE Euronext Alternext. Des informations additionnelles sur la Société sont disponibles sur SEDAR (www.sedar.com).

Énoncés prospectifs
Certains énoncés figurant dans le présent communiqué relatif aux opérations et activités de H2O Innovation ainsi que dans d'autres communications publiées par la Société décrivant de manière plus générale les objectifs, projections, estimations, attentes ou prévisions de la direction peuvent constituer des énoncés prospectifs au sens de la législation sur les valeurs mobilières. Les énoncés prospectifs concernent l'analyse et toute autre information basée sur la prévision de résultats, de rendement et de réalisations futurs et l'estimation de montants qu'il est actuellement impossible de déterminer. Les énoncés prospectifs peuvent être identifiés par l'utilisation de termes tels que « prévoir », « si », « croire », « continuer », « évaluer », « s'attendre à », « avoir l'intention de », « peut », « planifier », « potentiel », « prédire », « projet », « devrait » ou « devoir », et d'autres expressions similaires ainsi que les termes habituellement utilisés au futur et au conditionnel, notamment au regard de certaines hypothèses sur l'avenir d'une entreprise émergente. Ces énoncés prospectifs, formulés d'après les attentes actuelles de la direction, sont assujettis à certains risques et incertitudes, connus ou non, qui peuvent faire en sorte que les résultats, le rendement et les réalisations actuels et futurs de la Société diffèrent substantiellement des résultats indiqués par ces énoncés prospectifs. Le détail de ces risques et incertitudes est disponible sur SEDAR (www.sedar.com) dans la notice annuelle de la Société datée du 22 septembre 2014. À moins que la législation applicable en matière de valeurs mobilières l'exige, H2O Innovation décline toute obligation de réviser ou de mettre à jour les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué ou dans toute autre communication par suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou de tout autre changement.

À propos de H2O Innovation
H2O Innovation fournit des solutions intégrées de traitement des eaux utilisant les technologies de filtration membranaire pour les marchés municipaux, de l'énergie et des mines.H2O Innovation conçoit des systèmes sur mesure pour la production d'eau potable, le recyclage d'eau, le dessalement, l'assainissement des eaux usées et la production d'eaux de procédés industriels, en plus d'offrir une gamme complète de produits chimiques de spécialité et consommables pour systèmes de filtration membranaire et d'osmose inverse. Ces produits consistent en une gamme complète de produits chimiques de spécialités et une gamme complète de raccords flexibles. Pour plus d'informations, visitez : www.h2oinnovation.com.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) ainsi que la Bourse Alternext n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

 

SOURCE : H2O Innovation Inc.

Renseignements : Source : H2O Innovation inc., www.h2oinnovation.com; Renseignements : Marc Blanchet, +1 418-688-0170, marc.blanchet@h2oinnovation.com

LIENS CONNEXES
http://www.h2oinnovation.com/

Profil de l'entreprise

H2O Innovation Inc.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.