GSK obtient l'homologation de NUCALA(MC) (mépolizumab) au Canada pour le traitement de l'asthme éosinophile sévère

MISSISSAUGA, ON, le 10 déc. 2015 /CNW/ - NUCALAMC (mépolizumab) a été approuvé au Canada à titre de médicament d'appoint pour le traitement d'entretien de l'asthme éosinophile sévère non maîtrisé chez les patients adultes.

NUCALAMC est le premier traitement biologique approuvé ciblant l'interleukine-5 (IL-5) de l'asthme sévère. L' IL-5 joue un rôle important dans la régulation de la fonction des éosinophiles, cellules inflammatoires clés dans l'asthme. 

« GSK est heureuse d'annoncer l'homologation de NUCALAMC et d'être en mesure d'offrir cette option thérapeutique aux patients atteints d'asthme éosinophile sévère non maîtrisé » explique Sally Taylor, chef de la direction médicale pour le Canada.

NUCALAMC est une préparation à dose fixe de 100 mg administrée par voie sous-cutanée une fois toutes les quatre semaines.  Pour obtenir les renseignements complets sur l'administration et l'innocuité, veuillez consulter la monographie du produit à l'adresse www.gsk.ca. Vous pouvez aussi obtenir la monographie du produit avant sa publication en ligne en composant le 1-800-387-7374.

NUCALA est une marque de commerce de Glaxo Group Limited, utilisée sous licence par GlaxoSmithKline Inc.

À propos de l'asthme
L'asthme est une maladie pulmonaire chronique qui se caractérise par une inflammation et un rétrécissement des voies aériennes1. Si les causes de l'asthme ne sont pas entièrement comprises, on pense qu'elles découlent d'une interaction entre le bagage génétique d'une personne et l'environnement.

Environ 2,4 millions de personnes sont atteintes d'asthme à l'heure actuelle au Canada2. Chez bon nombre d'entre elles, les traitements existants peuvent procurer une maîtrise adéquate des symptômes de la maladie, à condition d'être utilisés correctement. Cependant, moins de 5 % des patients atteints d'asthme ne parviennent pas à maîtriser leurs symptômes avec les traitements actuels3.

À propos de l'asthme sévère et de l'inflammation éosinophile
L'asthme sévère est défini comme « une forme d'asthme qui nécessite l'utilisation de corticostéroïdes en inhalation (CSI) à doses élevées et d'un deuxième médicament de prévention (et/ou d'une corticothérapie à action générale) pour empêcher que la maladie devienne impossible à maîtriser ou qu'elle le demeure malgré le traitement4 ». Dans un sous-ensemble de patients atteints d'asthme sévère, la production excessive d'éosinophiles (un type de globules blancs) dans les poumons peut affecter les voies aériennes, limiter la fonction respiratoire et accroître la fréquence des crises d'asthme. L'interleukine-5 (IL-5) est le principal facteur stimulant la croissance, l'activation et la survie des éosinophiles et fournit un signal essentiel à la migration des éosinophiles de la moelle osseuse vers les poumons. Selon les études, environ 36 à 79 % des patients atteints d'asthme sévère présenteraient une inflammation éosinophile de leurs voies aériennes5,6.

À titre de géant mondial de la recherche pharmaceutique et des produits de soins de santé, GSK est résolue à améliorer la qualité de la vie en aidant les gens à être plus actifs, à se sentir mieux et à vivre plus longtemps. Pour en savoir plus, visitez le site www.gsk.ca.

Références

  1. Global Initiative for Asthma. Guide de poche pour le traitement et la prévention de l'asthme. Révisé en 2014.
  2. Statistique Canada. 2015
  3. Am J Respir Crit Care Med 2000; 162: 2341-51
  4. Chung et al. Eur Respir J 2014; 43 :343-73
  5. de Carvalho-Pinto RM et al. Respir Med 2012; 106:47-56
  6. Haldar P et al. Am J Respir Crit Care Med 2008; 178:218-24

Mise en garde concernant les énoncés de nature prospective
GSK met les investisseurs en garde contre le fait que les énoncés de nature prospective présentés par GSK, y compris ceux qui sont contenus dans le présent communiqué, sont assujettis à des risques et à des incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux qui sont attendus. Ces facteurs comprennent, sans s'y limiter, ceux qui sont décrits à la rubrique 3.D portant sur les facteurs de risque de son rapport annuel 2014 présenté sur formulaire 20-F.

SOURCE GlaxoSmithKline Inc.

Renseignements : Questions des médias : Communications de GSK, 905-819-3363 (Mississauga), 514-680-4812 (Laval)

RELATED LINKS
http://www.gsk.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.