Groupe d'experts chargé de se pencher sur les commissions scolaires - Une réflexion d'accord, mais pas n'importe comment

LONGUEUIL, QC, le 3 oct. 2013 /CNW Telbec/ - Si le gouvernement veut faire correctement l'exercice d'une réflexion sur le financement, la gestion et la gouvernance des commissions scolaires, il doit immédiatement cesser de casser du sucre sur le dos d'un réseau qui a maintes fois démontré sa rigueur et son professionnalisme, estime l'Association des directions générales des commissions scolaires (ADIGECS).

« Nous sommes fiers des efforts d'optimisation et d'efficience que nous avons réalisés dans notre réseau au cours des dernières années. C'est donc sans aucun complexe que nous allons participer à cette démarche imposée », a déclaré le président de l'ADIGECS, M. Raynald Thibeault.

Par ailleurs, la volte-face surprise du gouvernement dans le dossier des taxes scolaires amène son lot de questionnements et frise l'opportunisme politique alors que des rumeurs d'élections se multiplient. Selon l'ADIGECS, une partie de la solution réside dans la réduction de 20 % du financement accordé aux établissements d'enseignement privés de façon à compenser, dans une certaine mesure, la subvention de péréquation abolie dans le dernier budget. Il y a des limites à accentuer les iniquités.

UN GROUPE D'EXPERTS… SANS LES EXPERTS?

Concernant la mise sur pied du groupe d'experts annoncée cette semaine par la ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, dont le mandat consiste à revoir en profondeur le financement, la gestion et la gouvernance des commissions scolaires, l'Association estime qu'un tel comité ne peut se priver, directement ou indirectement, de l'expertise de nos directions générales.

« Il nous apparaît évident que les DG figurent parmi les experts incontournables de l'administration du réseau scolaire au Québec, notamment dans un contexte où la gestion sera au cœur des discussions. Les directeurs généraux des commissions scolaires souhaitent être conviés autour de cette table. En ce sens, nous invitons la ministre à accéder rapidement à notre demande », a ajouté M. Thibeault.

De plus, pour que l'exercice de réflexion soit profitable, Québec doit aussi mandater le groupe d'experts à se questionner sur la raison d'être des directions régionales du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport chargées de faire le lien entre le Ministère et le réseau des commissions scolaires.

« De toute évidence, à l'aube d'une campagne électorale, les commissions scolaires sont devenues des proies faciles. Nous croyons qu'il faut plutôt s'atteler à valoriser le rôle indispensable que joue chacun de nos employés au lieu de se lancer dans une campagne de dénigrement à l'endroit de ceux qui façonnent notre jeunesse », a conclu M. Thibeault.

À PROPOS DE L'ADIGECS

En tant que leader du système public d'éducation au Québec, l'ADIGECS, qui regroupe 157 directions générales et directions générales adjointes provenant de 69 commissions scolaires, a pour mission de mettre en place les conditions pour favoriser la réussite scolaire et la persévérance des élèves. L'ADIGECS est le premier responsable administratif des établissements scolaires publics au Québec. L'ADIGECS propose un regard moderne sur l'administration du réseau de l'éducation au Québec avec une approche tournée vers l'avenir et porteuse d'espoir pour les générations futures.

SOURCE : Association des directeurs généraux des commissions scolaires (ADIGECS)

Renseignements :

SOURCE : 
Raynald Thibeault
Président
ADIGECS
Tél. :    450 670-0730, poste 2035
Courriel : Raynald_Thibeault@csmv.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.