Groupe de travail sur l'avenir du réseau muséal : la Société des musées du Québec attend les résultats avec impatience

BEAUPRÉ, QC, le 9 oct. 2013 /CNW Telbec/ - Selon la Société des musées du Québec (SMQ), il y a plus que jamais urgence de régler la crise financière qui perdure dans le milieu muséal depuis de nombreuses années. En réponse aux revendications de la SMQ, le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, mettait en place, en mai dernier, un groupe de travail indépendant sur l'avenir du réseau muséal. Présidé par M. Claude Corbo, ce groupe a pour mandat de livrer des perspectives et des recommandations, notamment sur la problématique du financement. Aujourd'hui, les membres de la SMQ interpellent le ministre Kotto afin qu'il rende publics, dans les meilleurs délais, ses engagements et les actions qu'il entend mettre en œuvre pour dénouer la crise actuelle. De plus, ils demandent à leurs partenaires et aux élus du gouvernement québécois de témoigner leur appui au Ministre dans ses démarches visant la sauvegarde du réseau muséal et l'obtention de crédits supplémentaires pour contrer le sous-financement des institutions muséales.

Lors de l'assemblée générale tenue le 8 octobre dernier dans le cadre du congrès de la SMQ, les membres ont adopté deux résolutions témoignant de leur inquiétude face à l'avancement du dossier des musées (résolutions en annexe). Ces inquiétudes reposent sur plusieurs facteurs. Tout d'abord, la SMQ est grandement déçue que le groupe de travail n'ait pu déposer son rapport au ministre Kotto tel que prévu, c'est-à-dire selon un échéancier permettant au ministère d'en présenter les résultats lors du congrès de la SMQ. De plus, la SMQ est impatiente de connaître les intentions du Ministre, considérant les échéances entourant le prochain budget. Rappelons que les institutions muséales ont répondu en grand nombre à l'invitation du groupe de travail pour le dépôt de mémoires et ce, malgré le court laps de temps accordé et en période estivale. Plus de 125 mémoires ont été déposés et 70 d'entre eux ont fait l'objet de présentations lors d'audiences organisées dans différentes villes du Québec. Cette mobilisation fait suite au large consensus obtenu lors des États généraux des musées du Québec, où les membres avaient clairement identifié les grands enjeux du secteur et formulé 73 recommandations.

Après plusieurs années de travaux conjoints avec le ministère de la Culture et des Communications (MCC) et la prospective du dépôt imminent d'un scénario de financement au Conseil du trésor l'an dernier, la SMQ demande au ministre Kotto de convaincre son gouvernement, dès à présent, d'investir davantage dans le réseau muséal québécois. La qualité du réseau muséal demeure éloquente, mais celui-ci éprouve de plus en plus de difficultés à maintenir ses standards, voire dans plusieurs cas, à poursuivre ses activités de base. Le sous-financement des musées a des conséquences de plus en plus marquées sur la conservation des collections et des biens culturels ainsi que sur l'offre d'expositions et d'activités.

La crise que traversent les musées depuis plus de dix ans impose aujourd'hui une intervention majeure. La SMQ croit qu'il s'agit non seulement de sauver la mise (les investissements consentis par tous sur tant d'années), mais bien de réinvestir dans la relance d'un réseau menacé et en perte de vitesse. Le gouvernement du Québec doit faire de la culture, de la conservation et de la mise en valeur du patrimoine québécois une grande priorité. Le MCC doit garder son leadership en ce domaine tout en obtenant le soutien d'autres ministères. Il est également fondamental qu'il maintienne ses responsabilités, tant pour le secteur des arts, de l'histoire que des sciences, afin de s'assurer d'une cohérence dans le réseau muséal aussi bien que dans les orientations et cadres d'intervention s'y rattachant. Dans son mémoire déposé au groupe de travail, la SMQ recommande d'établir impérativement un modèle de financement, basé sur de nouvelles orientations et sur un soutien accru pour l'ensemble du réseau. La répartition des sommes accordées au fonctionnement doit être revue à partir de critères unifiés dans le but d'atteindre une meilleure équité entre les institutions et une meilleure efficience à l'égard des sommes investies. La SMQ recommande aussi de soutenir de manière récurrente les regroupements régionaux de musées. Le développement d'institutions intermédiaires s'avère également essentiel afin de miser sur les forces du réseau et de maintenir un équilibre dans l'offre muséale du Québec.

Avides de réelles solutions pour régler leurs grandes difficultés financières, les membres de la SMQ, qui représentent plus de 300 institutions à travers le Québec, lancent encore aujourd'hui un cri du cœur et demande au ministre Kotto de répondre à leur appel.

Résolutions adoptées lors de l'assemblée générale de la Société des musées du Québec, le 8 octobre 2013

Résolution 1

Attendu qu'il y a plus que jamais urgence d'agir pour contrer le sous-financement chronique des institutions muséales et mettre en œuvre des solutions concrètes pour dénouer la crise financière;

Attendu qu'il faut réviser le modèle de financement actuel, en tenant compte d'une meilleure équité et d'un soutien accru;

Les membres de la Société des musées du Québec demandent au ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, qu'il rende publics dans les meilleurs délais, non seulement les recommandations du groupe de travail sur l'avenir du réseau muséal, mais aussi ses engagements et les actions qu'il entend mettre en œuvre pour dénouer la crise actuelle.

Résolution 2

Attendu que le ministère de la Culture et des Communications doit assumer pleinement son leadership pour dénouer la crise financière que traversent les institutions muséales du Québec depuis de nombreuses années;

Attendu que l'avenir des institutions muséales constitue une priorité ministérielle et que le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, souhaite en faire également une priorité gouvernementale;

Les membres de la Société des musées du Québec (représentant les musées, les lieux d'interprétation et les centres d'exposition) adressent une demande à leurs partenaires et aux élus du gouvernement québécois pour qu'ils témoignent leur appui au ministre Maka Kotto, pour la sauvegarde du réseau muséal et l'obtention de crédits supplémentaires visant à contrer le sous-financement des institutions muséales.

SOURCE : Société des musées québécois

Renseignements :

Source : 
Linda Lapointe
Directrice des communications
Société des musées du Québec
Cell. : 514 377-7714
Tél. : 514 987-3264, poste 8918
lapointe.linda@smq.qc.ca

Marie Trouïs
Chargée de communication
Tél. : 514 987-3264, poste 3391
Cell. : 514 884-4839
trouis.marie@smq.qc.ca

Profil de l'entreprise

Société des musées québécois

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.