Groupe de jeux Amaya Inc. annonce ses résultats financiers du deuxième trimestre 2014

MONTRÉAL, le 14 août 2014 /CNW/ - Groupe de jeux Amaya Inc. (« Amaya » ou la « société ») (TSX : AYA), fournisseur de solutions de divertissement destinées à l'industrie du jeu réglementée, a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le trimestre et le semestre clos le 30 juin 2014. Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf indication contraire.

FAITS SAILLANTS FINANCIERS

         
POUR LES PÉRIODES DE TROIS et SIX mois CLOSES le 30 JUIN T2 2014
$
T2 2013
$
S1 2014
$
S1 2013
$
Produits 42 451 984 37 254 390 83 654 207 75 307 637
Résultat net (2 894 980) (11 441 570) 36 748 631 (18 882 411)
Bénéfice de base par action (0,03) $ (0,13) $ 0,39 $ (0,22) $
Bénéfice dilué par action (0,03) $ (0,13) $ 0,37 $ (0,22) $
BAIIA ajusté1 14 337 641 14 228 019 29 766 921 27 724 528
         
Marge BAIIA ajusté1 (en % des produits) 34 % 38 % 36 % 37 %
         
Bénéfice net ajusté 2 12 480 045 3 727 377 16 367 084 9 775 192
Bénéfice net ajusté de base2 par action 0,13 $ 0,04 $ 0,17 $ 0 $. 11
Bénéfice net ajusté dilué2 par action 0,13 $ 0,04 $ 0,17 $ 0,11 $

_________________________________________
1 Le BAIIA ajusté, tel que ce terme est défini par la société, désigne le bénéfice avant intérêts et frais de financement (déduction faite des revenus d'intérêts), les impôts sur le bénéfice, l'amortissement, la rémunération à base d'actions, les charges de restructuration et autres charges non récurrentes ainsi que les participations ne donnant pas le contrôle. Le BAIIA ajusté est une mesure qui ne relève pas des normes IFRS. Le rapprochement par rapport au résultat net est inclus dans le présent communiqué.
2Le bénéfice net ajusté, tel que ce terme est défini par la société, désigne le bénéfice net avant la désactualisation des intérêts, l'amortissement des immobilisations incorporelles résultant de la répartition du prix d'achat à la suite d'acquisitions, la rémunération à base d'actions, le change et autres charges non récurrentes. Le bénéfice net ajusté est une mesure qui ne relève pas des normes IFRS. Le rapprochement par rapport au résultat net est inclus dans le présent communiqué.

FAITS SAILLANTS DU SECOND TRIMESTRE ET ULTÉRIEUREMENT

  • Le 12 juin 2014, Amaya a annoncé l'acquisition d'Oldford Group Limited, société mère de Rational Group, l'une des plus importantes entreprises de jeux en ligne du monde, qui détient et exploite notamment les marques PokerStars et Full Tilt. La société a conclu cette transaction après la fin du trimestre, le 1er août 2014, environ deux mois avant le calendrier prévu. En plus d'exploiter deux des plus importants sites de poker en ligne du monde, sur lesquels il a distribué plus de 100 milliards de mains de poker et tenu plus de 800 millions de tournois en ligne, le groupe est le plus grand producteur d'événements de poker en direct à l'échelle mondiale. Oldford Group a réalisé des produits consolidés d'environ 1,133 milliard $ US (976 millions $ US en 2012) et un résultat net de 422 millions $ US (314 millions $ US en 2012) durant l'exercice clos le 31 décembre 2013. Oldford Group a réalisé des produits consolidés d'environ 487 millions $ US (464 millions $ US en 2013) et un résultat net de 193 millions $ US (167 millions $ US en 2012) durant la période de cinq mois close le 31 mai 2014.

  • Le 2 mai 2014, Amaya a annoncé que sa filiale Cadillac Jack avait reçu l'approbation de la division de la réglementation du jeu du New Jersey pour l'utilisation dans cet État de sa plateforme de machine à sous Genesis DV1 et du matériel et des logiciels qui l'accompagnent, incluant les très populaires jeux Fire Wolf, Siberian Siren et Legend of White Buffalo. Cadillac Jack a par la suite obtenu plusieurs dérogations transactionnelles afin de pouvoir commencer à livrer des machines à des casinos d'Atlantic City et a effectué ses premières installations dans l'État durant le trimestre.

  • En plus du New Jersey, Cadillac a obtenu plusieurs approbations pour la commercialisation de ses appareils de jeu au Wisconsin et en Louisiane, et le début des expéditions est prévu pour le deuxième trimestre 2014.


  • Le 16 avril 2014, Amaya a annoncé que Cadillac Jack avait conclu plusieurs ententes concernant l'expédition d'environ 1 100 appareils de jeu à des clients nouveaux et existants aux États-Unis. Les expéditions comprenaient principalement des ventes inconditionnelles d'appareils de jeu, mais également la mise à niveau de certains appareils de jeu générateurs de revenus partagés. La plupart des appareils expédiés étaient des appareils de catégorie II, mais il y avait aussi des appareils de catégorie III, notamment en Oklahoma et en Californie. Tous les appareils avaient été fabriqués et expédiés avant la dernière semaine de juin.

  • Durant le trimestre et après, Amaya a procédé à l'intégration de sa plateforme Casino Gaming System pour les sites Web de plusieurs importants exploitants de casinos en ligne, dont les sites Web de jeu de bwin.party, les sites Web de Cherry AB et les sites Ultimate Gaming au New Jersey et Full Tilt Poker de Rational Group. Amaya a également lancé de nouveaux jeux de casino en ligne et mobiles pour ses clients et a terminé l'intégration de nouveaux jeux provenant de plusieurs fournisseurs tiers à sa plateforme Casino Gaming System, dont IGT, Bally Technologies, SHFL et Leander.

« Le deuxième trimestre a été une période de transformation pour Amaya, puisque nous avons annoncé et réalisé bien avant l'échéancier prévu l'acquisition de PokerStars et Full Tilt Poker, qui détiennent ensemble une part largement majoritaire du marché mondial du poker en ligne », a déclaré David Baazov, chef de la direction d'Amaya. « Dirigé par une équipe chevronnée, Rational Group procure à Amaya une base solide pour la croissance de ses revenus et de sa rentabilité, et apportera une contribution significative à nos résultats.

« L'entreprise a une clientèle fidèle et récurrente, attirée par l'importance qu'elle accorde à la protection des joueurs et à l'intégrité du jeu, et aussi par les tournois, les formats de jeu et les logiciels innovants. Nous nous engageons fermement à ce que Rational maintienne ce cap, afin que l'expérience de jeu reste aussi agréable et vivante que jamais pour les joueurs de poker en ligne », a ajouté David Baazov.

« La renommée mondiale des marques PokerStars et Full Tilt, renforcée par la position de plus important producteur de tournées et d'événements de poker en direct dans le monde et de producteur d'émissions de poker destinées à être diffusées à la télévision et sur le Web, donne en outre à Rational une occasion extraordinaire de tirer parti de possibilités connexes dans les domaines du casino en ligne et des paris sportifs, dans les territoires où ils peuvent être proposés, tout en étendant sa présence dans de nouvelles régions », a-t-il poursuivi. « Amaya est résolue à appuyer ces initiatives d'expansion. Cependant, en ce qui concerne les nouveaux marchés verticaux, nous voulons éviter qu'ils perturbent la gamme centrale de poker; de plus, les nouveaux produits verticaux doivent être aussi performants et agréables que les produits de poker en ligne de Rational. Après avoir passé en revue les progrès réalisés dans ses nouvelles initiatives depuis l'acquisition le 1er août, nous prévoyons de la croissance en 2014 à cet égard, notamment pour le casino en ligne, alors que la société poursuit la mise au point de ses plateformes technologiques en fonction de normes rigoureuses et travaille auprès de divers organismes de réglementation afin de certifier sa solution. La société continue à prévoir de la croissance pour ses activités de poker de base et les perspectives de son entrée dans de nouveaux marchés verticaux et de nouvelles régions sont prometteuses. Nous sommes impatients de mettre à jour ces perspectives dans nos résultats financiers du troisième trimestre, le premier trimestre pour lequel les résultats de Rational seront intégrés à ceux d'Amaya.

« En ce qui concerne les activités interentreprises d'Amaya, la société a établi et élargi un certain nombre de nouvelles relations depuis le début de l'exercice », a conclu M. Baazov. « Cadillac Jack poursuit son expansion dans les jeux de catégorie III aux États-Unis et a mis au point un certain nombre de versions en ligne de ses titres en établissement les plus populaires. Diamond Game se prépare au lancement durant le troisième trimestre de ses distributeurs de billets instantanés dans des salles de réunion d'anciens combattants du Maryland. Au sein de nos activités de jeu en ligne interentreprises, grâce au développement et au lancement de nouveaux jeux exclusifs et de tiers et à l'intégration de notre plateforme Casino Gaming System à de nouveaux casinos en ligne, nous nous attendons à une augmentation des revenus de nos casinos en ligne durant la deuxième moitié de 2014. »

RÉSULTATS FINANCIERS

Les produits pour la période de trois mois close le 30 juin 2014 ont été de 42,45 millions $, comparativement à 37,25 millions $ pour la période de trois mois close le 30 juin 2013, soit une hausse de 14 %. Celle-ci est attribuable à l'augmentation des ventes inconditionnelles d'appareils de jeu et à la consolidation des produits de Diamond Game Enterprises, acquise en février 2014. Les produits pour la période de six mois close le 30 juin 2014 ont été de 83,65 millions $, comparativement à 75,31 millions $ pour la période de six mois close le 30 juin 2013, soit une hausse de 11 %. Celle-ci est attribuable à l'augmentation des ventes inconditionnelles d'appareils de jeu et à la consolidation des revenus de Diamond Game Enterprises (« Diamond Game »), acquise en février 2014.

Le total des charges, constitué du coût des marchandises vendues, des charges de vente, des frais généraux et d'administration, des charges financières et des coûts liés aux acquisitions, a été de 61,59 millions $ pour la période de trois mois close le 30 juin 2014, comparativement à 45,16 millions $ pour la période de trois mois close le 30 juin 2013, soit une augmentation de 36 %. Cette augmentation s'explique par les charges d'acquisition non récurrentes reliées principalement à l'acquisition de Rational Group, par le coût plus élevé des produits, lié principalement à l'augmentation des ventes d'appareils de jeu au premier trimestre 2014 comparativement au quatrième trimestre 2013, par l'augmentation des frais généraux et d'administration causée par la hausse des salaires et des dépenses d'entretien et de réparation en raison de l'ajout de Diamond Game, ainsi que par l'augmentation des charges d'intérêt et bancaires. Le total des charges pour la période de six mois close le 30 juin 2014 a été de 111,18 millions $, comparativement à 89,90 millions $ pour la période de six mois close le 30 juin 2013, soit une augmentation de 24 %. Cette augmentation s'explique par les charges d'acquisition non récurrentes reliées principalement à l'acquisition de Rational Group et de Diamond Game et par la vente par la société de WagerLogic en février 2014, par le coût plus élevé des produits, lié principalement à l'augmentation des ventes d'appareils de jeu en 2014 comparativement à 2013, et par l'augmentation des frais généraux et d'administration causée par la hausse des salaires et des dépenses d'entretien et de réparation en raison de l'ajout de Diamond Game, ainsi que par des charges d'amortissement plus élevées et par l'augmentation des charges d'intérêt et bancaires.

La perte nette pour le deuxième trimestre 2014 a été de 2,89 millions $, soit 0,03 $ par action ordinaire de base et diluée. La perte nette pour le deuxième trimestre 2013 avait été de 11,44 millions $, soit 0,13 $ par action ordinaire de base et diluée. Cette amélioration a été rendue possible par l'augmentation des produits et la récupération de charges d'impôts reportés. Le résultat net pour la première moitié de 2014 a été de 36,75 millions $, soit 0,39 $ par action ordinaire de base et 0,37 $ par action diluée. La perte nette pour la première moitié de 2013 avait été de 18,88 millions $, soit 0,22 $ par action ordinaire de base et diluée. Le résultat net pour la première moitié de 2014 a été favorisé par la vente de WagerLogic.

Rapprochement du BAIIA ajusté $    T2 2014   T2 2013   H1 2014   H1 2013
Résultat net   (2 894 980)   (11 441 570)   36 748 631   (18 882 411)
Charges financières   8 890 436   7 782 676   9 951 462   13 994 735
Charges d'impôts exigibles   2 834 130   3 032 259   6 937 732   3 722 173
Charges d'impôts reportés   (13 596 178)   500 717   (15 775 285)   565 219
Amortissement des immobilisations corporelles   3 863 671   3 120 115   7 530 014   6 515 125
Amortissement des frais de développement reportés   745 955   287 806   1 456 128   419 288
Amortissement des immobilisations incorporelles   5 623 439   4 317 904   11 026 157   8 443 155
Rémunération à base d'actions   781 135   493 778   1 534 698   925 400
BAIIA   6 247 608   8 093 685   59 409 537   15 702 684
Résiliation de contrats d'emploi   269 525   402 918   1 347 143   1 850 747
Résiliation de contrats d'agence   -   -   -   100 834
Gain (perte) sur la vente de placements   319 708   -   (49 053 516)   -
Gain sur titres négociables   (5 800 078)   -   (6 385 156)   -
Frais de fermeture de bureau   1 303 642   982 643   2 906 653   3 192 004
Frais reliés aux acquisitions   6 150 084   22 465   9 803 673   331 944
BAIIA ajusté net - Perte provenant des actifs et passifs classifiés comme
détenus en vue de la vente
  5 597 881   2 888 134   10 801 007   3 911 266
Autres charges non récurrentes   249 269   1 838 177   937 579   2 635 052
BAIIA ajusté   14 337 641   14 228 019   29 766 921   27 724 528

Rapprochement du résultat net ajusté $ T2 2014 T2 2013 H1 2014 H1 2013
Résultat net (2 894 980) (11 441 570) 36 748 631 (18 882 411)
Autres charges non récurrentes 249 269 1 838 177 937 579 2 635 052
Résiliation de contrats d'emploi 269 525 402 918 1 347 143 1 850 747
Résiliation de contrats d'agence - - - 100 834
Gain sur titres négociables (5 800 078) - (6 385 156) -
Frais de fermeture de bureau 1 303 642 982 643 2 906 653 3 192 004
Coûts reliés aux acquisitions 6 150 084 22 465 9 803 673 331 944
Change 536 991 3 281 517 (3 283 692) 3 764 908
Gain (perte) sur la vente de placements 319 708 - (49 053 516) -
Perte ajustée nette provenant des actifs et passifs classifiés
comme détenus en vue de la vente
6 500 793 3 857 792 12 502 234 6 006 139
Amortissement des immobilisations incorporelles résultant de
l'affectation du prix d'achat
4 057 154 3 500 840 7 858 935 6 939 151
Désactualisation des intérêts 1 006 802 788 817 1 449 902 2 911 424
Rémunération à base d'actions 781 135 493 778 1 534 698 925 400
Résultat net ajusté 12 480 045 3 727 377 16 367 084 9 775 192

PRÉVISIONS FINANCIÈRES POUR L'ENSEMBLE DE L'EXERCICE 2014

En raison de l'achat par la société de Rational Group, dont les résultats seront consolidés avec ceux d'Amaya à partir du 1er août 2014, Amaya a mis à jour ses objectifs financiers pour l'exercice 2014 qui avaient été établis à l'origine le 15 mai 2014 :

  • Produits de 669 à 715 millions $, comparativement à la fourchette prévue à l'origine de 193 à 203 millions $.
  • BAIIA ajusté de 265 à 285 millions $, comparativement à la fourchette prévue à l'origine de 77 à 86 millions $

Les objectifs mis à jour reflètent les éléments suivants :

  • Regroupement de cinq mois de résultats de Rational Group
  • Élimination au moment de la consolidation de la contribution qui avait été initialement incluse dans les prévisions financières de mai de la direction d'Amaya de l'intégration de ses jeux de casino en ligne à la gamme de produits de casino Full Tilt de Rational Group, étant donné que Rational est maintenant une filiale en propriété exclusive d'Amaya.

ÉTATS FINANCIERS ET RAPPORTS DE GESTION

Les états financiers trimestriels, les notes aux états financiers et le rapport de gestion pour le trimestre et le semestre clos le 30 juin 2014 seront disponibles sur le site Web de SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE

Amaya tiendra une conférence téléphonique le vendredi 15 août 2014, à 9 h (HE) afin de discuter de ses résultats financiers pour le trimestre clos le 30 juin 2014. David Baazov, président et chef de la direction d'Amaya, présidera la conférence téléphonique. Pour y participer, veuillez composer le 1 647 427-7450 ou le 1 888 231-8191 dix minutes avant l'heure fixée pour le début de la conférence. Il sera possible de réécouter la conférence téléphonique jusqu'au 22 août 2014 en composant le 1 416 849 0833 ou le 1 855 859-2056, avec le numéro de référence 87581837. La conférence téléphonique sera diffusée en direct sur le Web à l'adresse www.newswire.ca/en/webcast/detail/1396646/1550214.

À PROPOS D'AMAYA

Amaya propose un ensemble complet de services et de solutions de jeux : poker, paris sportifs, plateformes et machines à sous. Certains des plus grands exploitants de jeux et casinos de la planète sont alimentés par ses produits en ligne, mobiles et terrestres. Amaya est présente sur tous les principaux marchés de jeux du monde et a des bureaux en Amérique du Nord, en Amérique latine et en Europe. En août 2014, Amaya a procédé à l'acquisition de Rational Group, propriétaire et exploitant d'entreprises et de marques liées aux jeux ainsi que d'entreprises et de marques connexes, dont PokerStars, Full Tilt Poker, European Poker Tour, PokerStars Caribbean Adventure, Latin American Poker Tour et Asia Pacific Poker Tour. Ces marques forment collectivement la plus grande entreprise de poker à l'échelle mondiale, qui comprend des jeux et des tournois de poker en ligne, des compétitions de poker en direct ainsi que des émissions de poker destinées à être diffusées à la télévision et sur le Web. En plus d'exploiter les deux plus importants sites de poker en ligne au monde, Rational Group est le plus important producteur d'événements de poker en direct de la planète.

MISE EN GARDE À L'ÉGARD DES ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Certaines déclarations du présent document, y compris celles qui expriment les attentes ou les estimations de la direction en ce qui a trait au rendement futur de la société, constituent des « énoncés prospectifs » au sens des lois applicables sur les valeurs mobilières. Les énoncés prospectifs sont nécessairement fondés sur un certain nombre d'estimations et d'hypothèses qui, bien que la direction les considère comme étant vraisemblables au moment de les formuler, sont assujetties de façon inhérente à des incertitudes et à des risques importants sur les plans commercial, économique et concurrentiel. Nous avisons les investisseurs de ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Sauf si la législation applicable l'exige, Amaya n'a pas l'intention de mettre à jour ces énoncés prospectifs pour tenir compte, notamment, de nouveaux renseignements ou d'événements futurs, et elle ne s'engage nullement à le faire. 

 

 

SOURCE : Groupe de jeux Amaya inc.

Renseignements :


Demandes de renseignements des investisseurs ou des médias :

Tim Foran
Tél. : +1 416 545-1325
ir@amayagaming.com

Profil de l'entreprise

Groupe de jeux Amaya inc.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.