Grève des juristes et notaires de l'État - Les députés de la CAQ voteront contre le bâillon de Philippe Couillard

QUÉBEC, le 27 févr. 2017 /CNW Telbec/ - « De la nonchalance, mais surtout de l'incompétence : voici comment Philippe Couillard a géré le dossier du conflit de travail des juristes de l'État », a déclaré le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, qui a pourfendu le refus de Philippe Couillard de rencontrer les juristes et notaires de l'État. À quelques heures du dépôt d'une loi spéciale pour forcer leur retour au travail, le chef de la CAQ a annoncé que ses députés voteront contre le bâillon libéral.

Le chef de la CAQ a déploré que les libéraux aient sous-estimé les impacts de ce conflit sur le gouvernement, mais aussi sur les familles du Québec. « De nombreux dossiers ont été reportés chez Revenu Québec, à la SAAQ ou pour les accidentés du travail, par exemple. Cela entraîne encore, en ce moment même, des délais indécents pour les citoyens et des pertes d'argent importantes pour le gouvernement. Le premier ministre a largement sous-estimé les impacts de cette grève et la détermination des juristes. Résultat : les familles du Québec ont personnellement été affligées, puisque la grève a retardé de nombreux litiges, en plus de paralyser le gouvernement et les travaux de l'Assemblée nationale. Les libéraux ont été incapables de limiter les pertes pour les citoyens », a-t-il dénoncé.

De son côté, le député de Borduas a dit craindre le pire pour la suite des choses, puisque l'imposition d'une loi spéciale envoie un mauvais signal aux juristes de l'État, en plus de briser leur lien de confiance avec le gouvernement, déjà fortement effrité. « Cette loi va créer un climat de travail épouvantable et laissera des cicatrices profondes entre l'État et ses juristes. Le Parti libéral doit nous dire rapidement quel est son plan pour assurer la rétention des avocats et notaires de l'État et comment renouer avec eux afin de préserver la qualité des services publics pour les familles québécoises. À cela, il faut ajouter les retards considérables qui devront être rattrapés dans une multitude de dossiers. Les libéraux ont laissé pourrir la situation », a déclaré Simon Jolin-Barrette.

Le chef de la CAQ a conclu en confirmant que ses députés allaient voter contre le bâillon imposé par les libéraux.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Pour toutes demandes d'entrevues : Samuel Poulin, Attaché de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-254-3754, samuel.poulin@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.