Grève des employé.es des résidences privées pour aîné.es - « Pour celles et ceux qui s'occupent de nos aînés, 15$/h ce n'est pas trop demander » - Amir Khadir

QUÉBEC, le 11 mai 2016 /CNW Telbec/ - Le député solidaire de Mercier, Amir Khadir, a rendu visite cet après-midi aux travailleuses et travailleurs en grève devant deux résidences pour aîné.es appartenant à la chaîne ontarienne Chartwell à Québec,  pour leur accorder son appui, estimant que cette grève est plus que justifiée.

« Chartwell est milliardaire! Les résident.es  paient une fortune pour vivre dans ces appartements coûteux. Cette entreprise a amplement les moyens de payer décemment ses employé.es qui réclament un plancher de 15$ de l'heure. Il n'est pas normal qu'une préposée approchant elle-même la soixantaine soit encore payée moins de 15$ de l'heure après 10 ans de loyaux services. Ces gens qui prennent soin de nos parents et grands-parents ont droit à un revenu décent», affirme le député solidaire.

Pour Québec solidaire, l'augmentation du salaire minimum à 15$ de l'heure d'ici la fin de la présente législature est une priorité. « Avec le salaire minimum actuel, même à 40h par semaine, on ne sort pas de la pauvreté. Le gouvernement fait le choix délibéré de maintenir des centaines de milliers de Québécois.es dans la pauvreté en refusant de hausser le salaire minimum à un niveau viable », soutient M. Khadir.

De plus en plus d'organisations sociales et syndicales se mobilisent pour la hausse du salaire minimum.  « Espérons que cette grève des employé.es des résidences privées pour personnes âgées soit le début d'un mouvement qui fera boule de neige. Il est envisageable que d'autres corps de métier joignent le mouvement pour un salaire digne. Je rappelle que les deux médecins au pouvoir ont donné des avantages salariaux, aux frais des contribuables, à coup de centaines de millions $ à leurs collègues médecins qui sont parmi le 1% qui touche les plus hauts revenus. Il y a quelque chose de profondément malsain que ce même gouvernement refuse d'améliorer le sort de la catégorie de personnel de la santé qui est la moins bien payée dans le réseau. C'est gênant pour MM. Barrette et Couillard et c'est indigne du réseau de la santé, qu'il soit privé ou public! » conclut Amir Khadir.

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire

Renseignements : Nicolas Lévesque, Aile parlementaire - Québec solidaire, 418 454-5229, nicolas.levesque@assnat.qc.ca

RELATED LINKS
http://www.quebecsolidaire.net

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.