Grève annoncée dans le secteur de la construction: une prise en otage inacceptable selon le CPQ!

MONTRÉAL, le 24 mai 2017 /CNW Telbec/ - Le CPQ (Conseil du patronat du Québec) est consterné par la tournure des négociations qui ont cours depuis plusieurs mois dans le secteur de la construction, et déplore que, tout comme en 2013, le Québec, ses citoyens et ses entreprises, se trouvent à nouveau pris en otage.

« Le CPQ estime qu'il y a situation d'urgence afin d'empêcher la grève dans le secteur de la construction, suite à l'échec des derniers pourparlers entre les représentants patronaux et syndicaux dans la nuit de mardi à mercredi. Tout le Québec retient son souffle en espérant que les travaux de construction pourront se poursuivre dans les plus brefs délais. Rappelons que les impacts d'une grève dans ce domaine sont majeurs pour l'ensemble de la société, se chiffrant en quelques dizaines de millions de dollars de perte pour chaque journée d'interruption », de commenter le PDG du CPQ, Yves-Thomas Dorval.

« À présent, le CPQ exhorte le gouvernement d'exercer le recours à une loi spéciale forçant le retour au travail et obligeant les parties à trouver une solution pouvant aller jusqu'à l'imposition d'un arbitrage. Néanmoins, le gouvernement devrait se garder de prévoir des mesures punitives à l'égard des associations d'employeurs, ou de décréter unilatéralement certaines conditions de travail qui seraient au désavantage des donneurs d'ouvrage et de l'ensemble des contribuables », de conclure Yves-Thomas Dorval.

De l'avis du CPQ, lorsque la situation sera réglée,  il est clair qu'il faudra entreprendre une sérieuse réflexion sur les moyens pour éviter la répétition d'un tel scénario dans l'avenir, car le Québec et son économie ne peuvent se permettre d'être ainsi pris en otage aux quatre ans, ni qu'un fardeau inéquitable soit mis sur les épaules des associations qui représentent les employeurs de la construction.

Regroupant plusieurs des plus grandes entreprises du Québec, le Conseil du patronat du Québec réunit aussi la vaste majorité des associations patronales sectorielles, ce qui en fait la seule confédération patronale du Québec. Il représente directement et indirectement plus de 70 000 employeurs de toutes tailles, tant du secteur privé que public, ayant des activités au Québec.

 

SOURCE Conseil du patronat du Québec

Renseignements : Benjamin Laplatte, Vice-président - Affaires publiques et communications, blaplatte@cpq.qc.ca, Bureau : 514-288-5161 poste 235, Cell. : 438 886-9804

LIENS CONNEXES
http://www.cpq.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.