Gouvernance des collèges - La FPPC-CSQ accueille positivement les nouvelles
intentions de Michelle Courchesne

MONTRÉAL, le 15 avr. /CNW Telbec/ - La Fédération du personnel professionnel des collèges (FPPC-CSQ), affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), accueille positivement les amendements déposés aujourd'hui à l'Assemblée nationale par la ministre de l'Éducation, Mme Michelle Courchesne, au projet de loi 44 touchant la gouvernance des collèges.

Le président de la FPPC-CSQ, M. Bernard Bérubé, est heureux de constater que la ministre Courchesne a tenu compte des inquiétudes et mises en garde manifestées notamment par la Fédération lors de représentations qui ont suivi le dépôt du projet de loi 44 en juin 2009.

"Nous étions mécontents de constater que l'on écartait pratiquement le personnel professionnel des conseils d'administration, ce qui privait l'ensemble des membres du conseil d'administration de leur expertise et de leur grande connaissance des dimensions pédagogiques des collèges. Mais la ministre a corrigé le tir et elle confirme le maintien, au sein des conseils d'administration, d'un siège dédié à un représentant du personnel professionnel", explique M. Bérubé.

Une plus grande place aux administrateurs internes

M. Bernard Bérubé parle d'une autre bonne nouvelle dans la décision de la ministre soit celle de renoncer à réduire la place des administrateurs internes au profit des administrateurs externes.

"Au contraire, Mme Courchesne a même choisi d'ajouter deux administrateurs internes de plus au sein du conseil d'administration qui en comptera désormais huit, comparativement à onze pour les administrateurs externes. Le nombre de ces derniers ne change pas. En agissant ainsi, la ministre confirme sa volonté de renforcer le concept de gouvernance collégiale qui est à l'origine des collèges", fait valoir le président de la FPPC-CSQ.

Des conseils d'administration plus crédibles

Le leader syndical se dit convaincu que cette approche améliorera la crédibilité des conseils d'administration.

"C'est d'autant plus vrai que la ministre a limité son pouvoir de nommer les administrateurs externes à seulement quatre personnes sur onze. Il s'agit d'une sage décision en ces temps où la population est de plus en plus méfiante à l'égard d'administrateurs qui doivent leurs postes à des nominations politiques", constate M. Bérubé.

Une meilleure démocratie et représentativité

De plus, le président de la FPPC-CSQ ajoute que les administrateurs auront l'obligation de respecter la diversité des profils d'expérience et de compétence dans leur choix de membres provenant de l'externe, qui devront également refléter les divers enjeux sociaux, culturels et économiques de leur milieu.

"Cette obligation augmentera l'aspect représentatif et démocratique des conseils d'administration. Les comptables et les avocats ne seront pas les seuls autour de la table, au détriment des autres groupes de la population", mentionne M. Bérubé.

Une gestion plus transparente

En terminant, le président de la FPPC-CSQ se félicite de constater que les réunions des conseils d'administration seront désormais publiques, de même que les procès verbaux qui seront accessibles à la population.

"Ça fait des années que la FPPC-CSQ réclamait qu'il en soit ainsi puisque les collèges sont des institutions publiques. Cette façon de faire va augmenter considérablement la crédibilité des conseils d'administration puisque la gestion va être beaucoup plus transparente. Et enfin, les directeurs généraux devront rendre compte de leur gestion, non seulement aux administrateurs de l'établissement, mais également à la population. Par les temps qui courent, c'est rafraîchissant de constater que la ministre a démontré une telle préoccupation pour la transparence dans la gestion des collèges", conclut M. Bernard Bérubé.

Profil

La FPPC-CSQ représente près de 1200 professionnelles et professionnels répartis dans 34 collèges. Elle regroupe exclusivement des professionnelles et professionnels de cégeps. La CSQ représente près de 180 000 membres, dont plus de 100 000 font partie du personnel de l'éducation. Elle est l'organisation syndicale la plus importante en éducation au Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la santé et des services sociaux, des services de garde, du municipal, des loisirs, de la culture, du communautaire et des communications.

SOURCE Fédération du personnel professionnel des collèges (FPPC-CSQ)

Renseignements : Renseignements: Claude Girard, Agent d'information CSQ, (514) 237-4432; Source: Centrale des syndicats du Québec


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.