Gestion des matières résiduelles: le cadre financier devra être à la mesure
des ambitions de la nouvelle politique

QUÉBEC, le 26 févr. /CNW Telbec/ - Dans un mémoire transmis à la ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Mme Line Beauchamp, la Fédération Québécoise des Municipalités (FQM) commente la nouvelle politique de gestion des matières résiduelles. Si la FQM se dit satisfaite des grandes orientations, elle accueille cependant avec réserve certaines mesures proposées et rappelle que le succès de la politique passe obligatoirement par des outils financiers adéquats.

La FQM surveillera avec beaucoup d'attention le cadre financier que doit déposer incessamment la ministre Beauchamp. C'est à la lumière de ce cadre financier que la FQM jaugera la volonté réelle du gouvernement de pourvoir le Québec d'une politique de gestion des matières résiduelles pérenne et durable.

"Le milieu municipal a déjà amplement prouvé sa bonne volonté en atteignant dans une large part les objectifs de valorisation fixés par le ministère. Aujourd'hui, nous sommes encore disposés à poursuivre sur la même voie et même à redoubler d'efforts. Toutefois, il importe que les municipalités soient beaucoup mieux outillées, elles qui ont investi au cours des dix dernières années plus de 5 milliards de dollars dans la gestion des matières résiduelles et récupéré à peine 320 millions de dollars en compensations par l'intermédiaire des différents instruments économiques en place. Sans moyens financiers adéquats, toute politique est vouée à l'échec", conclut M. Généreux.

Par ailleurs, la FQM se réjouit de l'engagement réitéré par le gouvernement quant au financement à 100 % des coûts de la collecte sélective municipale par les entreprises. La FQM s'attend à ce que ce financement se concrétise dès 2010, conformément à l'engagement pris par le gouvernement en 2006 lors de la signature du partenariat fiscal et financier avec les municipalités. Dans le cadre du régime actuel, il importe cependant de rappeler que les municipalités devaient toucher 50 % des coûts réels des services de collecte sélective, alors que dans les faits elles perçoivent à peine 35 %. Pour le président de la FQM, M. Bernard Généreux, il sera "impossible d'atteindre les ambitieux objectifs de la nouvelle politique si le cadre financier prévu par le gouvernement ne correspond pas à une véritable compensation à 100 % des coûts de la collecte sélective municipale".

La gestion des matières organiques sera le prochain défi auquel les municipalités devront s'attaquer au cours des prochaines années. La FQM partage les ambitions de la ministre à cet égard, mais elle réitère qu'un programme de financement stable et récurrent devra être mis à la disposition des municipalités si l'on veut leur permettre de relever ce défi et atteindre les objectifs de la nouvelle politique.

Au chapitre du suivi de la mise en œuvre de la nouvelle politique, la FQM souhaite une meilleure coordination des différentes actions à mettre en place en appui aux municipalités, notamment de la part de RECYC-QUÉBEC. Les attentes des municipalités sont particulièrement élevées au regard de l'accompagnement que cet organisme doit dispenser afin de contribuer à l'atteinte des objectifs de la nouvelle politique. À cet égard, la FQM demande d'ailleurs qu'une évaluation du rôle de RECYC-QUÉBEC soit faite afin que cette société réponde davantage aux besoins des municipalités.

La FQM, voix des municipalités et des régions du Québec

Fondée en 1944, la Fédération Québécoise des Municipalités (FQM) s'est établie comme un acteur crédible qui, par ses actions, vise constamment à défendre l'autonomie du milieu municipal et à favoriser le développement de l'ensemble des régions du Québec. Comptant plus de 1000 municipalités locales et MRC membres, elle s'appuie sur une force de 7000 élus. Ses structures décisionnelles et consultatives, dont son conseil d'administration, ses cinq commissions permanentes et son assemblée des MRC, lui permettent de prendre des positions visant le développement durable du territoire québécois. La FQM, c'est la voix des municipalités et des régions du Québec!

SOURCE Fédération Québécoise des Municipalités

Renseignements : Renseignements: Dany Rousseau, Directeur des communications, Fédération Québécoise des Municipalités, (418) 651-3343, Sans frais: 1-866-951-3343, Cell.: (418) 955-7001

Profil de l'entreprise

Fédération Québécoise des Municipalités

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.