Gestion des matières résiduelles et développement durable - Le Sud-Ouest prend les mesures qui s'imposent

MONTRÉAL, le 12 juin 2014 /CNW Telbec/ - « Dans le but de poursuivre ses actions en développement durable, l'Arrondissement du Sud-Ouest mettra tout en œuvre pour offrir la collecte des résidus alimentaires d'ici 2017 partout sur son territoire », a fait valoir le maire Benoit Dorais« Nous avons revu avec soin nos pratiques en lien avec les collectes des matières résiduelles et avons analysé de nombreux scénarios selon des critères environnementaux, organisationnels et financiers pour conclure par l'ajout d'une nouvelle collecte de résidus alimentaires », a-t-il déclaré.

« Trier et valoriser nos déchets, c'est un pas collectif de plus dans la lutte contre les gaz à effet de serre », a soutenu Sophie Thiébaut, conseillère de Saint-Henri-Petite-Bourgogne-Pointe-Saint-Charles. « L'avenir de nos déchets de table, c'est la biométhanisation grâce aux usines vertes prévues par la Ville de Montréal pour créer du biogaz, en lien avec l'obligation provinciale de détourner les matières organiques des sites d'enfouissement. Pour le rendez-vous de 2019, le Sud-Ouest sera prêt », a-t-elle ajouté.

Un plan ambitieux 
L'Arrondissement mettra en œuvre dès cet été un plan d'action ambitieux et étoffé. Celui-ci sera décliné autour de quatre axes principaux : le déploiement massif de la collecte des résidus alimentaires, l'ajout de sites de dépôt volontaire, l'amélioration, avec l'Office municipal d'habitation de Montréal (OMHM) des infrastructures entourant la gestion des déchets dans leurs immeubles, ainsi que l'optimisation des opérations de ramassage des poubelles sur le domaine public. « C'est en gérant de façon responsable que mon administration a pu accumuler au cours des dernières années des surplus que nous mettons aujourd'hui dans l'amélioration des services de la population du Sud-Ouest », a expliqué le maire Dorais.

Déploiement massif de la collecte des résidus alimentaires
L'Arrondissement du Sud-Ouest complétera, vers la fin de l'été 2014, le déploiement du service de collecte des résidus alimentaires dans tout le secteur Saint-Paul-Émard, pour les édifices de 8 logements et moins. « Ce ne sont pas moins de 11 000 portes additionnelles qui pourront bénéficier de ce service très apprécié des citoyens. Un investissement de 1,2 M$ », rappelle Benoit Dorais.

« Conscients du défi que représente un changement dans nos habitudes de vie, nous invitons les citoyens de Saint-Paul-Émard à intégrer à leur quotidien cette nouvelle pratique qui consiste à détourner des ordures les matières qui peuvent être valorisées et transformées en compost. Il s'agit essentiellement des résidus provenant de la préparation des repas, des restes de table ainsi que des aliments périmés », ont ajouté Anne-Marie Sigouin et Alain Vaillancourtconseillers pour Saint-Paul-Émard.

Une campagne de sensibilisation et d'éducation sera mise de l'avant dès cette semaine par l'éco-quartier Sud-Ouest qui profitera de la solide expertise développée par la SODER, la Société de développement environnemental de Rosemont. Ensemble, ils travailleront à permettre aux résidents non seulement de se familiariser avec cette collecte, mais également de déployer ce service supplémentaire sur de vastes secteurs cette année et les prochaines.

Les sites de dépôt volontaire 
« Dans les secteurs qui ne seront pas desservis cet été par la collecte des résidus alimentaires à la porte, des sites additionnels de dépôt volontaire seront installés », a déclaré la conseillère Sophie Thiébaut. « L'objectif est aussi de diminuer les irritants liés à la collecte unique, instaurée il y a deux ans. En offrant aux citoyens la possibilité de valoriser leurs résidus alimentaires, on fait d'une pierre deux coups, car on s'assure également d'un meilleur contrôle des odeurs et autres nuisances générées par les déchets, principalement en période estivale », a ajouté Mme Thiébaut.

L'Office municipal d'habitation de Montréal multiplie les efforts
Conscient des défis qui peuvent se manifester en matière de gestion des déchets pour les édifices comportant plusieurs dizaines de logements, l'OMHM a investi environ 415 000$ ce printemps pour améliorer ses installations. « En plus des efforts de communication et de sensibilisation que nous faisons auprès des locataires, nous avons réalisé plusieurs projets pour faciliter la gestion des déchets à quatre de nos sites comptant 225 logements, dans Pointe-Saint-Charles, Saint-Henri et La Petite-Bourgogne », a mentionné Denis Quirion, directeur général de l'Office ajoutant que la collaboration avec l'arrondissement se poursuivra dans les mois et les années à venir.

Optimisation des opérations de ramassage des ordures
Les équipes effectuant le ramassage des ordures dans Saint-Henri et dans La Petite-Bourgogne verront leur horaire modifié en fonction des tonnages quotidiens observés actuellement. « Une meilleure répartition des équipes de travail, qui nécessitera une modification de la journée de collecte pour un nombre restreint de citoyens, permettra de dégager une marge de manœuvre opérationnelle qui sera plus que bienvenue », a expliqué le maire Dorais. « Cette nouvelle marge de manœuvre permettra de vider les poubelles de rues plus fréquemment, pour l'ensemble du territoire, ce qui se traduira inévitablement par une amélioration de la propreté dans les quartiers », a conclu le maire Dorais.

Pour tout savoir
Pour information sur la collecte des résidus alimentaires et les sites de dépôts volontaires, la ligne téléphonique dédiée  514 872-0122 est d'ores et déjà accessible. Les citoyens peuvent également envoyer leurs questions à l'adresse suivante : info@ecoquartiersudouest.com. On peut aussi consulter les plans d'action de la Ville de Montréal, du Sud-Ouest et du gouvernement du Québec sur la gestion des matières résiduelles sur leurs sites Internet respectifs.


SOURCE : Ville de Montréal - Arrondissement du Sud-Ouest

Renseignements :

Source :
Thierry Larrivée
Chargé de communication
514 868-3695

Renseignements :
Marie Otis
Directrice de cabinet
514 984-7333


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.