Gestion de l'argent : Aidez-vous vos enfants ou leur nuisez-vous?

Près de la moitié (44 %) des parents canadiens s'inquiètent de la façon dont leurs enfants seront touchés s'ils ne parviennent pas à réduire le montant de leurs dettes

CALGARY, le 13 nov. 2013 /CNW/ - L'année scolaire étant bien entamée et les Fêtes approchant à grands pas, les pressions financières sont au centre des préoccupations de nombreuses familles canadiennes. Une nouvelle étude sur les parents canadiens, réalisée par Ipsos Reid pour le compte de MNP Ltée, révèle que la plupart des parents estiment être des modèles plus que compétents en matière de finances pour leurs enfants, mais une proportion considérable croit toutefois que la manière dont ils gèrent leurs finances a un effet nuisible sur leurs enfants.

Plus de la moitié (56 %) des familles canadiennes évitent de discuter de finances familiales avec leurs enfants, y compris de difficultés financières. De plus, trois parents sur quatre ont remarqué que leurs enfants ne posent pas de questions au sujet de l'argent et des finances de la famille. Cela ouvre une porte aux parents pour qu'ils commencent à enseigner la gestion de l'argent à leurs enfants. Partout au Canada, novembre est le mois de sensibilisation à la littératie financière, une initiative fortement encouragée par MNP Ltée. L'objectif est d'amener les parents à discuter de finances familiales avec leurs enfants avant que les pressions financières ne portent préjudice à leur avenir.

« L'engagement précoce des jeunes s'avère essentiel pour s'assurer que de mauvaises habitudes en matière de gestion de l'argent ne se forment pas, » mentionne Grant Bazian, président de MNP Ltée et syndic de faillite. « Quand nous rencontrons des personnes dans le cadre du processus de faillite, il est souvent trop tard. Des compétences appropriées en matière de finances acquises à un jeune âge pourraient aider un nombre considérable de Canadiens à éviter des difficultés financières, y compris la faillite et l'insolvabilité, plus tard dans leur vie. »

Bien que de nombreux parents jugent être des gestionnaires et des modèles efficaces en matière de finances, cela ne signifie pas qu'une proportion importante de parents n'éprouvent pas son lot de soucis. Une des plus grandes inquiétudes est l'effet que les pressions monétaires subies par un parent aura sur sa relation avec ses enfants. Un parent sur cinq (20 %) a le sentiment que sa relation avec ses enfants a été touchée ou ternie en raison de sa situation financière actuelle.

« Notre objectif est de susciter un sentiment d'urgence chez les parents; nous les encourageons à s'attaquer à leurs difficultés financières et à discuter de gestion de l'argent avec leurs enfants pour s'assurer qu'ils acquièrent des connaissances financières pour la vie, » ajoute M. Bazian, président de MNP Ltée.

Autres points saillants de l'étude :

  • Le quart (23 %) des parents conviennent que les questions qui leur sont posées par leurs enfants au sujet de l'argent et des finances de la famille sont une source d'anxiété pour eux.
  • Deux parents canadiens sur cinq (36 %) ont le sentiment que leur situation financière actuelle a une incidence sur la perception qu'ont leurs enfants à l'égard de la gestion de l'argent.
  • Un parent canadien sur dix éprouve régulièrement de la difficulté à effectuer à temps tous les paiements sur sa dette (7 %) ou accuse un retard sur ces paiements (6 %).
  • Plus de la moitié (63 %) des parents sont préoccupés par le coût de l'éducation postsecondaire de leurs enfants et de son incidence sur leur niveau d'endettement actuel.

Contexte de l'étude L'étude a été effectuée par Ipsos Reid pour le compte de MNP Ltée entre le 18 et le 24 septembre 2013. Une entrevue en ligne a été réalisée avec un échantillon de 1 002 parents canadiens (485 pères et 417 mères). La marge d'erreur des résultats est de ± 3,5 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

Pour en savoir plus sur cette recherche, visitez svp http://www.mnpdettes.ca/generation-future.

À propos du mois de la sensibilisation à la littératie financière Le Groupe d'action sur la littératie financière (GALF) est une coalition de sept organismes sans but lucratif qui travaillent à aider et améliorer la littératie financière des Canadiens. Les organismes participants sont :

ABC Life Literacy Canada
Fondation canadienne d'éducation économique (FCEE)
Credit Canada Debt Solutions
Financial Planning Standards Council (FPSC)
Fonds pour l'éducation des investisseurs (FEI)
Junior Achievement
Social and Enterprise Development Innovations (SEDI)

À propos de MNP Limitée

Depuis plus de 50 ans, MNP Ltée aide des personnes à résoudre leurs problèmes financiers au moyen de solutions personnalisées à l'endettement tenant compte de la situation unique de chacune. Disposant de syndics autorisés par le gouvernement situés dans plus de 70 bureaux en Colombie-Britannique, en Alberta, en Saskatchewan, au Manitoba, au Québec et en Ontario, MNP Ltée offre une vaste expertise en insolvabilité de sociétés et de consommateurs canadiens aux personnes éprouvant des difficultés financières. Pour plus de renseignements, visitez le www.MNPdettes.ca.

SOURCE : MNP LLP

Renseignements :

Shari Fenn
Conseillère aux relations avec les médias
MNP sencrl, srl/LLP
403.539.0285
shari.fenn@mnp.ca

Randy Mowat
Premier vice-président, Marketing
MNP sencrl, srl/LLP
403.536.5555
randy.mowat@mnp.ca

Profil de l'entreprise

MNP LLP

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.