Gestion d'actifs Manuvie émet son point de vue sur les placements dans le bulletin Connaissances mondiales intitulé

« Global Intelligence Interim Outlook: Spring 2017 »

TORONTO, le 3 avril 2017 /CNW/ - Gestion d'actifs Manuvie a publié aujourd'hui son tout dernier bulletin Connaissances mondiales, qui présente une synthèse des principaux facteurs de l'économie mondiale, selon les équipes de spécialistes de l'économie et des placements de la société, ainsi que des répercussions à court terme pour les épargnants. Ce bulletin intitulé « Global Intelligence Interim Outlook: Spring 2017» est accompagné d'une vidéo et disponible sur le site gamanuvie.com.

Vidéo : https://mma.prnewswire.com/media/485812/Manulife_Asset_Management_Robert_Boyda.mp4
Vidéo : https://mma.prnewswire.com/media/485814/Manulife_Asset_Management_MeganGreene.mp4

Le bulletin Connaissances mondiales regroupe les points de vue de diverses équipes de spécialistes des placements et de l'économie de Gestion d'actifs Manuvie en poste aux États-Unis, au Canada, en Europe et en Asie, et présente les perspectives de nombreux aspects des placements et catégories d'actif, notamment les titres à revenu fixe, les actions, les produits de base et la répartition de l'actif.

Voici un aperçu des points abordés :

Megan Greene, économiste en chef, présente ses perspectives économiques mondiales :

  • À propos des États-Unis : « Les épargnants sont désormais beaucoup plus optimistes quant à la croissance, à l'inflation et aux taux d'intérêt prévus aux États-Unis et en Europe. Selon nous, ces indicateurs marqueront une légère hausse, mais à défaut de survoltage fondamental de la productivité à long terme et de la croissance potentielle, toute mesure de relance rapide sans substance tournera vraisemblablement court. Bien que les épargnants semblent avoir raison de s'attendre à une amélioration, le moment et l'ampleur du mouvement pourraient décevoir. »
  • À propos de l'Europe : « La reprise économique en Europe reste avant tout menacée par l'incertitude qui plane sur la scène politique. Le risque le plus élevé, à cet égard, vient des élections en France, où la candidate populiste de droite Marine Le Pen est en tête des sondages. Cela dit, la probabilité qu'elle remporte les élections n'est, selon nous, que de 30 %. »

Robert Boyda, cochef de la répartition de l'actif, donne son point de vue dans les grandes lignes :

  • À propos des États-Unis : « Nous estimons relativement élevée la probabilité d'une correction à court terme de 8 à 10 %. Les épargnants trouveront de nombreuses occasions intéressantes ailleurs dans le monde, notamment dans les secteurs délaissés par les analystes. »
  • Le vent d'optimisme qui a balayé les États-Unis dans la foulée des élections, en faisant grimper la confiance des entreprises, des consommateurs et des épargnants, laisse augurer un deuxième semestre nettement meilleur que le premier. Il faut toutefois revenir sur terre et admettre que les décisions budgétaires se révèlent difficiles.
  • À propos du reste du monde : Les épargnants qui regardent au-delà des frontières des États-Unis trouveront de nombreuses choses à leur goût - les valorisations ne sont pas excessives sur les marchés boursiers; les indicateurs économiques avancés comme les indices des directeurs d'achat (PMI) des sociétés de biens et de services en Europe se maintiennent à des niveaux expansionnistes; et, malgré le ralentissement de sa croissance, la Chine ne semble pas menacée à court terme par un risque systémique de catastrophe financière que l'on craignait tant.

Le bulletin Connaissances mondiales présente aussi les points de vue de Sandy Sanders, gestionnaire de portefeuille principal, Actions américaines; David Hussey, chef, Actions de la zone EAEO (Europe, Australasie et Extrême-Orient); Howard Greene, chef, Titres à revenu fixe américains; et Patrick Blais, gestionnaire de portefeuille principal, Actions canadiennes.

Certains thèmes ressortent de l'ensemble des catégories d'actif et des régions :

  • Il serait bon que le nouveau gouvernement américain clarifie son orientation stratégique; le risque de faux pas perdure.
  • Les épargnants devraient prêter attention aux élections qui se dérouleront bientôt en France et qui pourraient provoquer de la volatilité.
  • De manière générale, on s'attend à ce que les valeurs financières américaines se comportent bien sur fond de hausse des taux d'intérêt.

À propos de Gestion d'actifs Manuvie

Gestion d'actifs Manuvie, la filiale mondiale de gestion d'actifs de Manuvie, propose des solutions globales de gestion d'actifs aux investisseurs. Son expertise en placement englobe une large gamme de catégories d'actifs publics et privés, ainsi que des solutions de répartition de l'actif. Au 31 décembre 2016, l'actif géré pour Gestion d'actifs Manuvie se chiffrait à environ 461 milliards de dollars canadiens (343 milliards de dollars américains, 278 milliards de livres sterling et 325 milliards d'euros).

L'expertise en placement des unités de Gestion d'actifs Manuvie spécialisées dans les marchés publics englobe une gamme complète de catégories d'actifs, dont les actions et les titres à revenu fixe cotés, de même que les stratégies de répartition de l'actif. Gestion d'actifs Manuvie possède des bureaux de placement dotés de toutes les capacités nécessaires aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, au Japon, à Hong Kong, à Singapour, à Taïwan, en Indonésie, en Thaïlande, au Vietnam, en Malaisie et aux Philippines. Elle exerce aussi en Chine des activités de gestion d'actifs par l'intermédiaire de sa coentreprise Manulife TEDA. Les unités de Gestion d'actifs Manuvie spécialisées dans les marchés publics fournissent également des services de gestion de placement aux particuliers par l'intermédiaire des produits de Manuvie et de John Hancock. John Hancock Asset Management est une division de Gestion d'actifs Manuvie.

Pour plus de renseignements sur Gestion d'actifs Manuvie, visitez GAmanuvie.com.

À propos de Manuvie

La Société Financière Manuvie, groupe mondial et chef de file des services financiers, aide les gens à réaliser leurs rêves et leurs aspirations en priorisant leurs besoins et en leur fournissant de bonnes solutions et recommandations. Elle exerce ses activités sous les noms John Hancock aux États-Unis et Manuvie ailleurs dans le monde. Elle propose des conseils financiers ainsi que des solutions d'assurance, de gestion de patrimoine et de gestion des actifs à des particuliers, à des groupes et à des institutions. À la fin de 2016, elle comptait environ 35 000 employés, 70 000 agents et des milliers de partenaires de distribution au service de plus de 22 millions de clients. À la fin de 2016, son actif géré et administré se chiffrait à 977 milliards de dollars canadiens (728 milliards de dollars américains) et, au cours des 12 mois précédents, elle avait versé à ses clients près de 26 milliards de dollars. Elle exerce ses activités principalement en Asie, au Canada et aux États-Unis, où elle est présente depuis plus de 100 ans. Son siège social mondial se situe à Toronto, au Canada, et elle est inscrite aux bourses de Toronto, de New York et des Philippines sous le symbole « MFC », ainsi qu'à la Bourse de Hong Kong (SEHK) sous le symbole « 945 ».

 

SOURCE Manulife Asset Management

Renseignements : CONTACT : Beth McGoldrick, 617-663-4751, Beth_McGoldrick@manulifeam.com; Brian Carmichael, 617-663-4748, Brian_Carmichael@manulieam.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.