Génération sandwich : planifier sa retraite avec un budget serré

MONTRÉAL, le 14 janv. 2016 /CNW Telbec/ - Investir pour sa retraite est à la portée de tous, même si près de la moitié (47 %) des Québécois âgés de 35 à 64 ans n'ayant pas de plan financier affirment que leur budget est trop serré pour épargner (selon un sondage* réalisé par Léger pour la Banque Laurentienne).

Coincée entre les responsabilités à l'égard de ses parents vieillissants et celles de ses propres enfants, la génération sandwich se sent étouffée financièrement, confirme l'étude.

« Même les budgets serrés peuvent dégager du "lousse" grâce à une bonne planification financière. Avec l'aide d'un professionnel, il est possible de cotiser à un REER et, ainsi, de se bâtir un avenir financier qui sera à l'abri de l'impôt jusqu'à la retraite », explique Guylaine Dufresne, directrice principale, Investissement et Planification financière à la Banque Laurentienne.

Les Québécois ont tout intérêt à investir dans un régime enregistré d'épargne retraite (REER), quelle que soit la somme. « Le meilleur allié de l'épargne, c'est le temps. En mettant de côté de petits montants tout au long de l'année sur plusieurs années, l'argent s'accumule sans qu'on s'en rende compte », rappelle Mme Dufresne. Dans certains cas, il peut même être avantageux d'emprunter afin d'éviter de « perdre » une année de cotisation.

Selon le sondage, 73 % des Québécois âgés de 55 à 64 ans ayant établi un plan financier l'ont fait en prévision de leur retraite. Et c'est tant mieux, parce qu'il n'est jamais trop tard pour commencer à cotiser.

Les experts suggèrent cependant de commencer à maximiser son REER le plus tôt possible parce que de petites sommes investies plus tôt rapporteront davantage que de grosses sommes investies plus tard : « Plus on cotise tôt, mieux on maximise les rendements de son REER pour sa retraite », confirme Mme Dufresne. Or, seulement deux Québécois sur 10 (18 %) âgés de 25 à 34 ans disent avoir établi un plan financier en vue de leur retraite. 

La Banque Laurentienne compte une équipe de conseillers chevronnés qui aident leurs clients à mieux cotiser pour leur retraite grâce à des conseils correspondant à leurs aspirations.

En cette saison des REER, les porte-parole de la Banque Laurentienne sont disponibles pour partager leur expertise avec les représentants de la presse :

Guylaine Dufresne, Pl. fin.
Directrice principale, Investissement et Planification financière
Experte en élaboration de plans financiers, en planification de la retraite et dans l'analyse de portefeuille.

Sébastien Lavoie
Économiste en chef adjoint, Valeurs mobilières Banque Laurentienne
Expert en macroéconomie, finances publiques et marchés financiers.

Patrick Loranger, CFA
Vice-président adjoint, Investissements et fonds communs
Expert en gestion de produits d'investissement et en distribution des fonds communs.

Luc Vallée
Stratège en chef, Valeurs mobilières Banque Laurentienne
Expert en finance et en économie des marchés internationaux et nationaux, tant dans les secteurs privé que public.

* Le sondage de Léger a été réalisé en ligne du 21 au 23 septembre 2015 auprès de 1 034 Québécois âgés de 18 ans ou plus.

À propos de la Banque Laurentienne
La Banque Laurentienne du Canada est une institution bancaire dont les activités s'étendent à la grandeur du Canada. La Banque sert un million et demi de clients partout au pays. Elle emploie plus de 3 600 personnes dont le talent et le dévouement font d'elle un joueur solide dans plusieurs segments de marché. La Banque gère un actif au bilan de plus de 39 milliards $, de même que des actifs administrés de 42 milliards $.

La Banque Laurentienne se démarque par l'excellence et la simplicité de ses services. La Banque répond aux besoins des particuliers par l'intermédiaire de son réseau de succursales. Elle jouit également d'une solide réputation auprès des petites et moyennes entreprises et des promoteurs immobiliers, grâce à ses équipes spécialisées situées partout au Canada, notamment en Ontario, au Québec, en Alberta, en Colombie-Britannique et en Nouvelle-Écosse. Sa filiale B2B Banque est quant à elle un leader canadien dans la fourniture de produits et services bancaires et d'investissements aux conseillers financiers et aux courtiers, tandis que l'expertise et l'efficacité des services de courtage de plein exercice de Valeurs mobilières Banque Laurentienne sont largement reconnues à la grandeur du pays.

 

SOURCE Banque Laurentienne du Canada

Renseignements : Carine Salvi,Conseillère, communications externes, 514 284-4500, poste 4695, carine.salvi@banquelaurentienne.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.