Gardez-vous bien de bloquer le vote sur le droit à l'eau à l'ONU, dit le
Conseil des Canadiens à Stephen Harper

OTTAWA, le 8 juill. /CNW Telbec/ - Le Canada devrait se voir refuser le siège qu'il veut obtenir au Conseil de sécurité de l'ONU si le gouvernement Harper s'oppose au vote crucial sur le droit à l'eau qui doit avoir lieu bientôt à l'Assemblée générale, dit la présidente du Conseil des Canadiens Maude Barlow.

L'Assemblée générale de l'ONU s'apprête à voter à l'égard d'un projet de résolution déclarant "le droit de la personne à l'eau potable et à l'assainissement" présenté par le gouvernement de la Bolivie et appuyé par divers autres pays. Le Conseil des Canadiens et d'autres organismes craignent que le Canada soit en train de manigancer en coulisse pour affaiblir la résolution avant qu'elle fasse l'objet d'un vote à la fin de juillet, comme il l'a fait à d'autres occasions au Conseil des droits de la personne de l'ONU.

"C'est la première fois que l'Assemblée générale est invitée directement à traiter cette question, et c'est un test gigantesque pour le monde, dit Maude Barlow. Lorsque la Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948 a été rédigée, personne ne pouvait prévoir un jour où l'eau serait un objet de litige. Mais en 2010, il n'est pas exagéré de dire que le manque d'accès à l'eau propre est la plus grande violation des droits de la personne dans le monde."

"Ce serait l'une des choses les plus importantes que l'ONU aurait faite depuis la Déclaration universelle des droits de l'homme," affirme Maude Barlow qui, en 2008-2009, a été conseillère principale en matière d'eau du 63e président de l'Assemblée générale de l'Organisation des Nations Unies. Maude Barlow a ajouté : "Les Canadiens doivent réaliser que le gouvernement Harper est l'un des principaux obstacles à la reconnaissance internationale du droit à l'eau."

"Le gouvernement Harper a constamment mis des bâtons dans les roues du progrès du droit à l'eau à l'ONU, dit Meera Karunananthan, chargée de la campagne nationale de l'eau au Conseil des Canadiens. Au moment où la plus grande partie du Canada est frappée par une vague de chaleur extrême, le gouvernement Harper apparaît encore insensible aux réalités de la pénurie d'eau qui s'installe et des changements climatiques. Il est clair que la majorité des Canadiens soutiennent le droit à l'eau; donc il faut se demander pourquoi ce n'est pas le cas de Harper."

Une enquête du Groupe de recherche Environics en 2008 a constaté que 88 % des Canadiens veulent que le gouvernement fédéral reconnaisse que l'eau potable est un droit fondamental de la personne.

"Il est temps que de faire correspondre la politique à la réalité," dit Maude Barlow, notant que près de deux milliards de personnes vivent dans des régions du monde qui manquent d'eau et que trois milliards d'êtres humains n'ont pas d'eau courante à un kilomètre de chez eux. "Il est temps que les chefs de file du monde reconnaissent officiellement l'eau comme un élément essentiel à la vie et un droit de la personne." a ajouté Maude Barlow.

"Depuis plusieurs années, les groupes communautaires locaux et internationaux qui luttent pour la justice en matière d'eau réclament que l'ONU reconnaisse une fois pour toutes que l'eau et l'assainissement sont des droits de la personne, a également déclaré Maude Barlow. Nous demandons à Stephen Harper d'essayer de ne pas modifier le libellé de la résolution à sa sauce pour transformer des droits en vagues obligations. C'est une échappatoire que des pays comme le Canada veulent créer pour éviter de rendre des comptes." Dans une lettre envoyée aujourd'hui à tous les ambassadeurs à l'ONU et aux missions permanentes, la militante mondiale de l'eau et présidente du Conseil des Canadiens Maude Barlow réclame l'adoption décisive et rapide de la résolution. La lettre est disponible en ligne à www.canadians.org.

SOURCE Conseil des Canadiens

Renseignements : Renseignements: Dylan Penner, agent des médias, Conseil des Canadiens, 613-795-8685, dpenner@canadians.org

Profil de l'entreprise

Conseil des Canadiens

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.