Garanties de prêts à Bombardier - Un début de bonne nouvelle mais qui aurait pu être plus importante

MONTRÉAL, le 8 févr. 2017 /CNW Telbec/ - Le syndicat Unifor qui représente les membres de la section locale 62 qui s'occupe de la finition des avions d'affaires de Bombardier se réjouit de la décision du gouvernement fédéral de venir en aide à l'entreprise. « Nous venons de conclure le renouvellement de la convention collective et on avait justement discuter de consolidation des emplois au Centre de finition à Montréal. Avec la finition des Global qui sera faite ici, c'est certain qu'on ne peut que se réjouir car ça sécurise les emplois de nos membres », a commenté Sylvain Martin, adjoint au directeur québécois d'Unifor.

Sur une autre note cependant, le syndicat déplore la hauteur de l'aide qui demeure trop faible. « On ne le cachera pas, on s'attendait à beaucoup plus et beaucoup plus rapidement. Et comme toujours, ce que nous recherchons dans pareille situation ce sont des garanties qui assurent le maintien des emplois en production pas seulement en recherche et développement » a indiqué pour sa part Renaud Gagné, directeur québécois d'Unifor.

D'autant plus qu'un litige opposant le syndicat Unifor à l'un des sous-traitants de Bombardier, la compagnie Delastek, perdure depuis plus de 22 mois maintenant en grande partie en raison du flou qui existe entre recherche et développement et production. La semaine dernière, Unifor déplorait justement l'inaction de Bombardier et du gouvernement québécois - maintenant partenaire dans la CSerie - dans ce dossier alors que des pièces supposément en recherche et développement sont présentement fabriquées par le sous-traitant et pourtant installées sur les appareils en production chez Bombardier. « On est déterminé à régler ce conflit mais dans le respect du droit de nos membres », a conclu le directeur québécois.

Le syndicat attend les développements et notamment le rapport des inspecteurs du ministère du Travail dans ce dossier et procèdera aux procédures requises par la suite auprès du Tribunal du travail (TAT).

À propos d'Unifor
Fondé en août 2013, Unifor a été créé par la rencontre du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP) et des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA). Le syndicat représente plus de 310 000 membres au Canada, dont près de 55 000 au Québec. Unifor est aussi affilié à la plus grande centrale syndicale québécoise, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ).

www.uniforquebec.org

 

SOURCE Syndicat Unifor Québec

Renseignements : Marie-Andrée L'Heureux, représentant national, 514 916-7373

LIENS CONNEXES
http://www.uniforquebec.org/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.