Gala Jazzé au profit de la santé relationnelle

La Fondation de La rue des Femmes honore ses grands donateurs et amasse plus de 137 000 $ pour les femmes en état d'itinérance et en grande difficulté

MONTRÉAL, le 26 oct. 2016 /CNW Telbec/ - Le 25 octobre dernier, le Gala jazzé au profit de la santé relationnelle de la Fondation de La rue des Femmes, sous la présidence d'honneur de Mme Geneviève Everell, chef propriétaire de Sushi à la maison, auteure et conférencière, a connu un franc succès, permettant d'amasser plus de 137 000 $. Cette soirée-bénéfice, organisée dans le majestueux Théâtre Paradoxe à Montréal sous des airs de jazz, a réuni quelque 300 personnes issues du monde des affaires ainsi que de la classe politique. Le maire Denis Coderre, un allié de La rue des Femmes, s'est d'ailleurs adressé aux invités en début de soirée.

Afin de remercier tous ceux et celles qui ont contribué, de façon remarquable, à sa campagne majeure de financement 2013-2016, la directrice générale et fondatrice de La rue des Femmes, Léonie Couture, a tenu à souligner l'apport des grands donateurs qui, par leurs actions et dons monétaires, ont permis la réalisation de grands projets, dont l'ouverture de la Maison Jacqueline, l'an dernier, pour venir en aide à plus de femmes en état d'itinérance. C'est avec une immense gratitude que madame Couture a remis une plaque de reconnaissance à la Banque de Montréal, Desjardins, la Fondation de la famille Pathy, la Fondation Velan, Gaz Métro, Power Corporation ainsi qu'à la porte-parole de l'organisme, la comédienne Catherine Proulx-Lemay. Leur engagement confirme leur ferme soutien à la cause et l'œuvre de La rue des Femmes.

Pour couronner cette soirée, les invités ont eu le privilège d'entendre une prestation musicale du jazzman de renommée internationale, M. Oliver Jones, un grand ami de La rue des Femmes.

Rappelons que La rue des Femmes reconnaît que l'état d'itinérance est un problème de santé relationnelle, qui est la capacité d'être en lien avec soi-même et avec les autres. La reconnaissance de la santé relationnelle est spécifiquement la base sur laquelle repose son programme de soins et de services. Dans la vision de La rue des Femmes, la santé relationnelle est une composante à part entière de la santé, au même titre que la santé physique et la santé mentale. En 2015, plus de 1 000 femmes en état d'itinérance ont pu obtenir des soins et des services dans l'une des trois maisons de La rue des Femmes.

À propos de La rue des Femmes            

Depuis plus de 20 ans, La rue des Femmes vient en aide aux femmes en état d'itinérance : des femmes qui ont survécu au pire et qui demeurent figées, glacées par la peur et la honte devenues chroniques. Son programme de soins et d'activités leur permet de soigner leurs graves blessures relationnelles et de retrouver leur vie.

Pour faire la différence et aider ces femmes à se sortir de l'état d'itinérance, il est possible de faire du bénévolat, d'offrir des commandites de services et des contributions financières. Visitez laruedesfemmes.org pour tous les détails.

 

SOURCE Massy Forget Langlois relations publiques

Renseignements : Laurence Therrien, Massy Forget Langlois relations publiques, 514 842-2455, poste 22, ltherrien@mflrp.ca

Profil de l'entreprise

Massy Forget Langlois relations publiques

Renseignements sur cet organisme

La rue des femmes

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.