Gaétan Barrette atteint des mêmes symptômes que tous les ministres libéraux de la santé

QUÉBEC, le 2 févr. 2016 /CNW Telbec/ - Les grandes paroles et multiples promesses du ministre de la Santé, Gaétan Barrette, ne peuvent cacher la détresse de milliers de Québécois, a dénoncé le porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière de santé et député de Lévis, François Paradis, en révélant mardi que la hausse des délais d'attente pour chirurgies et échographies se poursuit depuis l'arrivée de Gaétan Barrette comme ministre de la Santé. Le député de la CAQ a par ailleurs une fois de plus réclamé que soit divulguée l'entente signée avec les médecins spécialistes.

Depuis le retour des libéraux au pouvoir, le nombre de patients en attente d'une chirurgie ne diminue pas, bien au contraire. Selon les plus récentes données disponibles, on parle d'une augmentation de près de 1000 personnes qui attendent depuis plus de six mois. Du côté des échographies, les données de l'an dernier, soit les plus récentes disponibles, démontrent que le portrait s'assombrit. Au cours des huit premiers mois de M. Barrette comme ministre, on parle d'une hausse de 56 % pour les échographies mammaires, soit 3 300 femmes de plus qui vivent l'incertitude face à un diagnostic.

« Gaétan Barrette n'est pas l'homme des résultats qu'il prétend être. Les données, issues de son propre ministère, confirment qu'il est incapable de tenir parole, mais surtout de renverser la tendance à la hausse qu'on observe depuis l'arrivée au pouvoir des libéraux en 2003. Malheureusement pour lui, Gaétan Barrette doit porter le fardeau du triste bilan libéral », a déclaré François Paradis.

Après deux ans comme ministre de la Santé, Gaétan Barrette présente les mêmes symptômes que tous les ministres libéraux de la Santé qui l'ont précédé : absence de cibles claires et aveuglement volontaire. Le député de la CAQ a rappelé que lors de la dernière campagne électorale, Gaétan Barrette a promis l'accès gratuit aux examens de scan, d'échographie et de résonance magnétique, effectués dans une clinique privée. Pour faire la lumière sur cette promesse en voie d'être brisée, François Paradis réclame la divulgation de l'entente signée avec les médecins spécialistes en lien avec la loi 20.

« Si le gouvernement libéral se souciait vraiment de notre réseau de la santé et du bien-être des Québécois en attente d'une chirurgie et d'une échographie, il ne verrait aucun problème à rendre publique l'entente qu'il a conclue avec les médecins spécialistes pour que tous puissent juger des résultats anticipés, en plus de connaître les détails liés aux remboursements. Il y a actuellement plus de 21 000 patients qui attendent depuis plus de 6 mois pour se faire opérer. Combien y en aura-t-il en 2018? Quelle est la cible du ministre? Ceux qui souffrent et qui croupissent sur une liste d'attente ne peuvent plus endurer les effets pervers du monopole libéral sur le réseau de la santé », a conclu François Paradis, en rappelant que le PLQ était au pouvoir depuis maintenant douze ans de façon quasiment ininterrompue.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Samuel Poulin, Attaché de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-254-3754, samuel.poulin@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.