Fusion des syndicats à Radio-Canada - La direction sème la zizanie afin de poursuivre le démantèlement du diffuseur public

Montréal, le 19 sept. 2014 /CNW Telbec/ - La direction, avec à sa tête Hubert T. Lacroix, tente de semer la zizanie entre les employés afin d'avoir les coudées franches pour continuer le démantèlement du diffuseur public. 

La décision du Conseil canadien des relations industrielles (CCRI) vient confirmer qu'il y aura une réorganisation des unités d'accréditations syndicales. Les parties ont 90 jours pour s'entendre sur une nouvelle organisation des unités. À défaut d'une entente entre les parties, le CCRI entamera une autre procédure afin de déterminer la nouvelle structure.

« L'administration actuelle de Radio-Canada nous plonge dans une bataille intersyndicale. Au même moment elle sabre dans tout ce qui a fait la fierté et la renommée du diffuseur public. Pourquoi ? Pour réponde à une commande idéologique des conservateurs de Stephen Harper », a déclaré Benoît Celestino, président national du Syndicat des techniciens et artisans du réseau français (STARF-SCFP 5757).  

« Les pertes d'emplois et les carrières ruinées, ce sont des catastrophes qui se vivent ici chaque jour. Cette réorganisation syndicale ne doit faire perdre de vue, à personne, que c'est la défense de l'institution elle-même qui est en jeu. C'est le réseau public français qui est dans la balance » d'ajouter Isabelle Doyon, présidente du SCFP 675 qui représente les travailleurs de bureau et les professionnels.

Cette semaine, la direction de la SRC a annoncé que son projet immobilier a été revu à la baisse et qu'elle prévoit passer de 12 studios, à un seul.   

« Pour l'instant, nous prenons acte de la décision et sommes à évaluer toutes nos options légales », de conclure les présidents des syndicats SCFP. 

Le SCFP est présent à Radio-Canada depuis plus de 40 ans et représente plus de 1800 employés dans deux unités syndicales.

Comptant plus de 111 000 membres au Québec, le SCFP représente quelque 9300 membres du secteur des communications au Québec. Le SCFP est de plus présent dans les secteurs suivants : les affaires sociales, l'éducation, les universités, l'énergie, les municipalités, les sociétés d'État et organismes publics, les transports aérien et urbain, ainsi que le secteur mixte.   

 

SOURCE : Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements : Lisa Djevahirdjian, Information SCFP, cell. 514 831-3815

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.