Fraude au CUSM - Le ministre Gaétan Barrette se dit satisfait de la mauvaise gestion libérale

QUÉBEC, le 22 mai 2014 /CNW Telbec/ - Le député de Verchères et porte-parole de l'opposition officielle en matière d'éthique et d'intégrité, Stéphane Bergeron, et la députée de Taillon et porte-parole en matière de santé et d'accessibilité aux soins, Diane Lamarre, constatent que le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, aurait le même laisser-aller et referait la même chose que ses prédécesseurs libéraux dans le dossier du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), impliquant le Dr Arthur Porter.

« Un enquêteur de l'escouade Marteau a pourtant décrit à la commission Charbonneau cette semaine le scandale du CUSM comme étant la plus grande fraude de corruption de l'histoire du Canada. L'actuel ministre de l'Éducation, Yves Bolduc, a déclaré que le projet était sans faille. Le ministre de la Santé est d'accord avec lui, selon ses dires de ce matin à l'Assemblée nationale », a affirmé Stéphane Bergeron.

« Les Québécois contribuent déjà de façon importante à leur système de santé. Le scandale du CUSM a coûté des dizaines de millions de dollars aux citoyens. Le ministre n'a même pas été capable de reconnaître que le manque de vigilance du gouvernement libéral les a privés d'argent qui aurait pu être utilisé pour améliorer l'accès aux services et aux soins », a pour sa part ajouté Diane Lamarre.

Le passé garant de l'avenir?
Le ministre Barrette en a rajouté en indiquant : « Et, pour ce qui est de ce qui s'est passé dans le passé, le passé s'est bien fait, je l'ai dit tout à l'heure, et nous le referons dans le même esprit. »

« Considérant le désastre du CUSM en matière d'intégrité et de finances publiques, il est plutôt aberrant que le ministre considère que tout a été fait dans les règles de l'art, laissant entendre que la même façon de faire sera appliquée à l'avenir. C'est à la fois surprenant et inquiétant d'entendre les réponses de M. Barrette à nos questions. Nous souhaitons ardemment que le gouvernement fasse preuve de plus de rigueur dans la gestion de tous les chantiers, afin qu'aucun autre scandale de cette ampleur ne voie le jour sous le gouvernement Couillard », ont conclu les députés.

 

SOURCE : Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Antonine Yaccarini, Attachée de presse, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.