François Legault recycle les vieilles obsessions de l'ADQ à des fins électoralistes

MONTRÉAL, le 8 févr. 2012 /CNW Telbec/ - Le Secrétariat intersyndical des services publics (SISP) dénonce le mépris de François Legault à l'endroit des travailleuses et des travailleurs de l'État et l'accuse de recycler les vieilles obsessions de l'ADQ.

Ainsi, sous le prétexte fallacieux de rendre les services à la population plus "efficaces", la CAQ déclare souhaiter rouvrir les conventions collectives des employés de l'État dans les 100 premiers jours de son éventuelle accession au pouvoir.

Ouvrir une boite de Pandore

Rappelons que ces conventions collectives, qui ne sont ni plus ni moins que des contrats, ont été signées de bonne foi par le gouvernement et ses employés en 2010. « François Legault n'a même pas encore été élu et déjà, il souhaite renier la parole de l'État ». a déclaré la porte-parole du SISP, Lucie Martineau. « C'est complètement indigne de la part de quelqu'un qui souhaite devenir premier ministre. Sans compter qu'en tentant de rouvrir les conventions collectives, Legault ouvrira une véritable boite de Pandore juridique puisqu'un contrat signé entre deux parties a valeur légale. Ce que monsieur Legault, un ancien homme d'affaires devrait pourtant bien savoir. »

La CAQ dans les habits usés de l'ADQ

Dans son plan de match antisyndical aux visées clairement électoralistes, un aléatoire gouvernement caquiste devrait débourser des sommes considérables en frais juridiques pour briser les ententes en vigueur. « C'est en dépensant sans vergogne l'argent des contribuables que la CAQ souhaite rendre les services à la population plus efficaces?  Nous voilà face à un nouveau parti qui n'est rien de moins qu'une ADQ 2.0, qui a de vieilles idées et dont le seul plan environnemental consiste à recycler les vieilles obsessions de l'ADQ».

« Que monsieur Legault et ses transfuges se le tiennent pour dit, les 335 000 travailleurs de l'État que représentent le SISP ne sont pas dupes face à ce subterfuge de la CAQ uniquement destiné à se faire du capital politique » a conclu la porte-parole du SISP.

À propos du SISP

Le SISP regroupe 335 000 membres issus de cinq organisations syndicales (CSQ, FIQ, SFPQ, APTS et SPGQ), dont 265 000 proviennent des secteurs public, parapublic et péri-public. La mission première du Secrétariat s'articule autour de la défense et de la promotion des services publics offerts à la population québécoise. Par leurs actions concertées, la CSQ, la FIQ, le SFPQ, l'APTS et le SPGQ souhaitent favoriser l'accès à des services publics de qualité pour tous, et ce, sur l'ensemble du territoire québécois.

SOURCE SECRETARIAT INTERSYNDICAL DES SERVICES PUBLICS (SISP)

Renseignements :

Secrétariat intersyndical des services publics (SISP)

Marie-Andrée Lemay, conseillère en communications 418-956-0973


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.