Français dans les entreprises de compétence fédérale au Québec - Un constat réaliste, estime le Conseil du patronat

MONTRÉAL, le 8 mars 2013 /CNW Telbec/ - Le Conseil du patronat du Québec considère que le rapport gouvernemental rendu public aujourd'hui par le ministre fédéral de l'Industrie, M. Christian Paradis, sur la situation du français comme langue de travail dans les entreprises de compétence fédérale au Québec, fournit un constat réaliste de la situation.

« Ce rapport démontre que les entreprises de compétence fédérale au Québec font déjà des efforts et prennent des initiatives pour se franciser davantage. À cet égard, elles méritent d'être encouragées et appuyées, et non pas pénalisées par de la paperasse et de la bureaucratie additionnelles », a déclaré le président du Conseil du patronat, M. Yves-Thomas Dorval.

Selon le Conseil, cette analyse démontre qu'il serait inutile, voire malvenu, pour le gouvernement fédéral de renforcir la réglementation linguistique dans les milieux de travail pour les sociétés privées sous juridiction fédérale, telles que les entreprises dans les secteurs bancaire, des télécommunications et du transport. Une telle avenue irait d'ailleurs à l'encontre des recommandations contenues dans le rapport déposé l'an dernier par la Commission fédérale sur la réduction de la paperasse, dont la plupart ont déjà commencé à être mises en œuvre par le président du Conseil du Trésor, M. Tony Clement.

Rappelons que le Conseil du patronat participera mardi prochain à Québec aux audiences publiques de la Commission de la culture et de l'éducation de l'Assemblée nationale sur le projet de loi no 14, Loi modifiant la Charte de la langue française, la Charte des droits et libertés de la personne et d'autres dispositions législatives, déposé en décembre dernier par la ministre de l'Immigration et des Communautés culturelles et ministre responsable de la Charte de la langue française, Mme Diane De Courcy. L'organisme réaffirmera à cette occasion son appui à l'égard de la promotion du français en entreprise en même temps que son inquiétude quant à certaines dispositions législatives.

Regroupant plusieurs des plus grandes entreprises du Québec, le Conseil du patronat du Québec réunit également la vaste majorité des associations patronales sectorielles, en faisant ainsi la seule confédération patronale du Québec.

SOURCE : Conseil du patronat du Québec

Renseignements :

Renseignements et entrevues : 
Patrick Lemieux
Conseiller - Communications
Cell. : 438 886 9804


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.