Frais accessoires - Le Parti Québécois dépose plus de 10 500 signatures demandant l'abolition des surcharges aux patients

QUÉBEC, le 26 nov. 2015 /CNW Telbec/ - La députée de Taillon et porte-parole du Parti Québécois en matière de santé et d'accessibilité aux soins, Diane Lamarre, a déposé aujourd'hui la pétition exigeant la fin des frais accessoires.

En présence de M. Pierre-Paul Côté, président de l'Association des retraitées et retraités de l'éducation et des autres services publics du Québec - AREQ (CSQ), de Mme Claire Montour, présidente de la Fédération de la santé du Québec (FSQ-CSQ), de Mme Line Larocque, vice‑présidente de la Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ), ainsi que de M. Stéphane Defoy, de M. Louis Blouin et de Mme Geneviève Dorval, membres du comité de lutte en santé de la Clinique communautaire de Pointe-Saint-Charles, la députée a dénoncé une fois de plus le choix du gouvernement libéral de refiler aux patients une facture de 50 millions de dollars pour des services de santé déjà assurés.

« Ce sont plus de 10 500 personnes qui ont signé la pétition que j'ai déposée aujourd'hui et qui avait été initiée par Médecins québécois pour le régime public. Le message est clair : autoriser la facturation de surcharges aux patients va à l'encontre de nos lois et du système de santé public que nous nous sommes donné collectivement. Un registre compilé par la Clinique communautaire de Pointe-Saint-Charles montre par ailleurs que la surcharge facturée aux patients pour un même service augmente d'une fois à l'autre. Le ministre doit entendre raison, reculer et cesser de gouverner pour ses collègues médecins, au détriment des patients », a déclaré Diane Lamarre.

Rappelons qu'hier, l'Alliance des patients pour la santé et de nombreux partenaires, dont le Conseil pour la protection des malades, la Coalition Priorité Cancer au Québec, le Regroupement des omnipraticiens pour une médecine engagée et Me Jean-Pierre Ménard, ont vivement dénoncé les projets de loi du ministre Barrette ainsi que la légalisation des frais accessoires, et ils ont exigé un moratoire sur toutes les coupes dans les services de santé.

« Aujourd'hui, ensemble, nous demandons au ministre d'écouter les acteurs qui s'expriment d'une seule voix : il doit protéger l'accès universel et gratuit aux services de santé pour tous les Québécois. J'exhorte une fois de plus le gouvernement à appeler le projet de loi 491, Loi visant à mettre fin aux frais accessoires, que j'ai déposé le 21 octobre dernier », a conclu la députée.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Antonine Yaccarini, Directrice adjointe aux relations avec les médias, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.