Forum sur la sécurité incendie - L'UMQ fait le bilan des dix dernières années

QUÉBEC, le 13 juin 2012 /CNW Telbec/ - L'Union des municipalités du Québec (UMQ) a profité de sa participation au Forum sur la sécurité incendie pour faire un bilan du travail accompli par les municipalités en matière de sécurité incendie au cours de la dernière décennie. « Énormément de travail a été accompli par les municipalités en matière de sécurité incendie au cours des dix dernières années. Nous pouvons en être fiers. Toutefois, l'adoption des schémas de couverture de risque en incendie ne s'est pas faite sans difficulté. Cette réforme a demandé des efforts financiers importants de la part des municipalités. Une réflexion s'impose quant à la suite des choses. Peut-on demander aux contribuables municipaux de payer davantage afin de répondre à des normes de plus en plus exigeantes en matière d'incendie? Nous espérons que le gouvernement sera à l'écoute des préoccupations exprimées lors de ce forum », a déclaré d'entrée de jeu, Monsieur Guy Richard, maire de Louiseville et membre de la Commission de la sécurité publique de l'UMQ lors de son allocution à ce Forum qui prenait fin aujourd'hui à Québec.

L'UMQ souligne qu'il faut d'abord se réjouir du fait que la réforme a permis de réduire le nombre de pertes de vies humaines et matérielles. Il faut donc maintenir le cap et mettre tous les efforts nécessaires sur la prévention. Par ailleurs, un des objectifs de la réforme en sécurité incendie était de réduire le nombre de poursuites en dommages et intérêts engagés contre les municipalités. C'est pourquoi un principe d'exonération d'immunité pour les municipalités qui ont adopté un schéma de couverture de risques a été inclus dans la loi. C'est un des principes phares de la loi qui est actuellement testé pour la première fois devant les tribunaux.

Un autre objectif de la réforme était de réduire les coûts des primes d'assurance. C'est un sujet sensible, car encore aujourd'hui de nombreuses municipalités n'ont pas constaté d'effets concrets sur leurs primes d'assurance. Elles demandent donc à ce que le gouvernement tienne ses promesses à ce sujet.

Enfin, la réforme devait également permettre d'améliorer la qualification et la formation des pompiers. L'UMQ considère que cet objectif a été atteint, cependant, l'enjeu de la formation des pompiers à temps partiel demeure préoccupant pour les élus municipaux tant sur le plan des coûts que du recrutement et du taux de roulement. Quatre pompiers sur cinq sont des pompiers à temps partiel. Cette situation crée une pression financière importante pour les plus petites municipalités.

L'UMQ rappelle que les municipalités assument de plus en plus de responsabilités et que l'impôt foncier demeure encore aujourd'hui leur principale source de revenus. L'UMQ s'engage à continuer d'assurer un leadership sur cet enjeu. À l'automne 2012, elle déposera un Livre blanc sur l'avenir des municipalités. Cette réflexion sur la municipalité de demain, amorcée en mars 2011 lors du premier Sommet sur le milieu municipal, se poursuit depuis quinze mois avec la participation des élus municipaux, des préfets, mais également de la population, des experts et des intervenants socioéconomiques et gouvernementaux.

À propos de l'UMQ
Depuis sa fondation en 1919, l'UMQ représente les municipalités de toutes tailles dans toutes les régions du Québec. Elle a pour mission de promouvoir le rôle fondamental des municipalités dans le progrès social et économique de l'ensemble du territoire québécois et de soutenir ses membres dans la construction de milieux de vie démocratiques, innovants et compétitifs. Sa structure, qui regroupe ses membres en caucus d'affinité : municipalités locales, municipalités de centralité, cités régionales, grandes villes et municipalités de la Métropole, est l'expression de toute la diversité et de la solidarité municipale québécoise. Ses membres comptent plus de six millions de citoyennes et de citoyens qui représentent 80 % du territoire.

SOURCE UNION DES MUNICIPALITES DU QUEBEC

Renseignements :

Source : UNION DES MUNICIPALITÉS DU QUÉBEC

Renseignements :
François Sormany
Directeur des communications
Tél. : 514 282-7700, poste 265
Cellulaire : 514 910-7272
fsormany@umq.qc.ca

Profil de l'entreprise

UNION DES MUNICIPALITES DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.