Forum Social Mondial - Le gouvernement doit retirer sa subvention et faire preuve de plus de discernement, dit la CAQ

QUÉBEC, le 10 août 2016 /CNW Telbec/ - La porte-parole de la CAQ en matière d'Intégrité, Laïcité, Immigration et de Condition féminine, Nathalie Roy, ainsi que son collègue Benoît Charette, porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière d'affaires intergouvernementales canadiennes, de réformes des institutions démocratiques, de relations internationales et de Francophonie, demandent au gouvernement de retirer la subvention de 100 000$ accordés au Forum Social Mondial, qui se tient cette semaine à Montréal. 

Si elle reconnaît que la présence de groupes crédibles de nombreux horizons au Forum Social Mondial est saine dans une société démocratique, Nathalie Roy estime absurde et inadmissible d'engager des fonds publics - en période de restrictions budgétaires - dans un événement réunissant aussi des organisations dont les buts ou bien le passé sont discutables. «Un des groupes participants est Palestinian House, qui s'est vu couper son financement par Ottawa en 2012 en raison de son soutien à l'extrémisme ! Je vois mal les raisons qui justifient de s'associer, de près ou de loin, à une organisation qui fait l'éloge de terroristes et qui fête leur libération», dit Nathalie Roy.  La députée s'étonne de l'incohérence du ministre Martin Coiteux. En effet, la subvention provient de son ministère des Affaires municipales ; or, monsieur Coiteux est également à la tête de la Sécurité publique. «C'est comme le serpent qui se mord la queue», ironise Nathalie Roy. Elle déplore enfin l'opacité entourant le nom des participants aux différents ateliers ainsi que les contenus abordés. «Une porte-parole du gouvernement a même reconnu que la subvention avait été accordée sans que l'on connaisse bien le programme du Forum ; il s'agit d'un grave manque de rigueur et de discernement», conclut la députée de Montarville.

De son côté, Benoit Charette se dit inquiet de la place accordée lors du Forum Social Mondial au mouvement BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions), qui défend des positions anti-Israël qui vont à l'encontre du consensus international sur la solution négociée de deux États pour deux peuples au conflit israélo-palestinien. «Il revient au gouvernement du Québec d'être cohérent non seulement envers les positions traditionnelles du Québec, mais également envers ses valeurs. Or, plusieurs groupes présents ont un discours carrément antisémite qui menace la cohésion sociale.»

Les deux députés caquistes vont continuer de réclamer du gouvernement Couillard qu'il entende raison rapidement en retirant sa subvention à l'événement en cours. Ils demandent aussi qu'il revoie tout le processus d'attribution de ces subventions à des forums ou colloques dont les buts sont discutables.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Alexandre Lahaie, attaché de presse, Tel : 450-210-1789, Courriel : alexandre.lahaie@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.