Financement du logement social : des raisons de s'inquiéter

MONTRÉAL, le 26 févr.2015 /CNW Telbec/ - « Je me réjouis que la Communauté métropolitaine de Montréal réclame clairement, auprès du gouvernement du Québec, un réinvestissement dans deux programmes essentiels pour l'habitation à Montréal, AccèsLogis et Programme Rénovation Québec », a affirmé Benoit Dorais, chef de la 2e opposition et maire de l'arrondissement du Sud-Ouest, rappelant que les élus montréalais ont adopté mardi à l'unanimité la motion qu'il avait proposée en ce sens.

« AccèsLogis est un programme dit d'aide à la pierre structurant, aux effets durables et ayant un impact sur toute la communauté : on s'assure de bâtir un patrimoine immobilier collectif qui demeurera dans le temps. Il doit continuer », avait alors plaidé le maire Dorais.

« La demande de la CMM est d'autant plus importante, car nous avons des raisons de nous inquiéter pour la pérennité des programmes d'habitation financés par Québec. Le gouvernement du Québec a déjà procédé à des coupes dans plusieurs domaines et la Société d'habitation du Québec (SHQ) a modifié en janvier 2015 le financement du programme d'AccèsLogis. Partout au Québec, des projets de construction de coopératives d'habitation s'en trouvent retardés, et certains pourraient même être remis en question. Deux administrateurs ont d'ailleurs démissionné à la suite de cette annonce, en dénonçant l'ingérence politique dans la gestion de la SHQ, et des coupes qui auront pour effet d'appauvrir les régions », a ajouté Benoit Dorais.

« Je crains que le financement de la construction de logements sociaux soit lui aussi sabré, au profit de l'aide à la personne. Ces programmes sont essentiels, mais ne peuvent garantir le maintien du coût abordable du loyer, et ne touchent qu'une proportion limitée de la population montréalaise », a conclu le chef de Coalition Montréal.

Des programmes nécessaires pour le développement de nouvelles habitations à Montréal
Les programmes de la Ville de Montréal  en matière d'habitation, dont le Plan de fidélisation des familles et le Plan d'action en matière d'itinérance, s'appuient sur des programmes de la SHQ. Montréal s'est notamment fixé comme objectif de construire cette année 1 200 nouvelles unités d'habitation de logements sociaux et de maisons de chambre.

 

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet de la deuxième opposition

Renseignements : Virginie Harvey, Cell. 514 217-7040

Profil de l'entreprise

Ville de Montréal - Cabinet de la deuxième opposition

Renseignements sur cet organisme

Communiqués Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.